ADRACoronavirusInternationales

ADRA Roumanie : 542 personnes ont reçu de l’aide au cours de la 59e semaine du projet « AIDE HUMANITAIRE COVID-19 ».

By 15 novembre 2021 No Comments

25 octobre 2021 | ADRA Roumanie | EUD News

Au cours de la 59 ᵉ semaine de mise en œuvre du projet « Aide Humanitaire COVID-19 », l’équipe d’ADRA a atteint 542 personnes, dont 245 adultes luttant pour s’assurer des conditions de vie décentes, 142 enfants issus de milieux défavorisés, mais ayant des résultats scolaires exceptionnels, 75 personnes âgées isolées avec des moyens de subsistance aigus, 74 entrepreneurs, 7 immigrants et 5 victimes de violences domestiques.

Ainsi, durant la seule semaine du 18 au 24 avril 2021, les services spécialisés adaptés aux besoins spécifiques générés ou accentués par le contexte de la COVID-19 ont été matérialisés à travers le projet ADRA « Aide humanitaire COVID-19 » pour 542 bénéficiaires, comme suit : 375 personnes ont reçu des aliments de base pour vivre décemment et pouvoir traverser plus facilement ces jours de crise, dont 76 ont reçu un repas chaud quotidien à domicile ; 86 personnes ont bénéficié d’une assistance sociale et d’un accompagnement psychologique pour la crise ; 74 entrepreneurs ont été suivis dans le cadre de leur activité économique ; et 7 personnes ont reçu une aide pour se loger.

« La semaine 59 de coexistence de la pandémie de COVID-19 apporte un léger souffle de détente en termes de mesures sociales prises par les officiels après une longue période de fluctuations », a déclaré Bogdan Stanica, responsable du projet ADRA Roumanie. « Les mutations du virus ont conduit à l’émergence de plusieurs souches qui rendent difficile la facilitation des voyages, des activités et l’assouplissement des mesures législatives. L’avancée de la [campagne de] vaccination de la population aide beaucoup à diminuer les effets de ce virus, mais il ne s’agit pas encore d’une immunisation permanente, mais temporaire, ce qui, en tout cas, représente une avancée considérable dans cette situation ». Les différentes perceptions de la vaccination au sein de la population [et] aussi, certains types de vaccins aux effets malheureux sur la santé, ont pour effet une légère réticence des gens à se faire vacciner, mais les chiffres sont encourageants », a conclu Stanica.

Dans le cadre du projet « Aide humanitaire COVID-19 », spécialement créé pour la situation actuelle, ADRA Roumanie vise à réduire les risques générés par le virus COVID-19 au sein de la population. Cet objectif est atteint en promouvant les mesures de prévention et l’adaptabilité socio-économique, et en assurant la fourniture des produits de base nécessaires au maintien de la sécurité.

En savoir plus sur ADRA Roumanie

Depuis 1990, ADRA Roumanie participe à des projets spéciaux visant à fournir des soins aux bénéficiaires dans l’ensemble du pays. Dirigeant son projet sous la devise « Justice. Compassion. Amour », par lequel une meilleure valeur et la dignité humaine sont promues pour l’avenir, ADRA Roumanie apporte joie et espoir aux bénéficiaires âgés. En tant que fournisseur de services sociaux accrédités, ADRA Romania fait partie du réseau ADRA International, l’organisation humanitaire mondiale de l’Église adventiste du septième jour, l’une des organisations non gouvernementales les plus répandues dans le monde. Le réseau est actif dans plus de 130 pays et les projets sont mis en œuvre en vertu de la philosophie selon laquelle l’aide allie la compassion à l’esprit pratique en s’adressant aux personnes dans le besoin, sans qu’elles soient d’une race, d’une ethnie, d’une orientation politique ou d’une religion particulière, simplement pour fournir un service humain afin que le monde puisse coexister comme prévu.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply