Skip to main content
Internationales

Allemagne : Congrès sur la persécution des chrétiens et la liberté religieuse

By 1 décembre 2021No Comments

23 novembre 2021 | Schwäbisch-Gmünd et Bonn/Allemagne | APD

Plusieurs intervenants ont appelé à un engagement accru en faveur des chrétiens opprimés et persécutés lors du 7e congrès œcuménique « La persécution des chrétiens aujourd’hui » à Schwäbisch Gmünd. Le congrès — le plus grand de ce genre en Allemagne — s’est tenu du 14 au 17 novembre. Il était organisé par le centre d’accueil chrétien Schönblick (Schwäbisch Gmünd) et l’agence de presse chrétienne évangélique IDEA (Wetzlar), en collaboration avec plus de 40 œuvres d’entraide, ainsi que des organisations de défense des droits de l’homme d’Allemagne, d’Autriche, de Suisse et de Grande-Bretagne.

Le représentant du gouvernement fédéral pour la liberté religieuse dans le monde, Markus Grübel (Berlin), a déclaré dans son exposé que trois personnes sur quatre dans le monde vivent dans un pays où la liberté religieuse est violée. Malheureusement, ce chiffre est encore en augmentation. Dans 70 États, il existe des lois sur le blasphème contraires aux droits de l’homme et dans onze pays, les personnes qui se détournent de la religion majoritaire risquent même la peine de mort. Il est donc décevant que le poste de représentant spécial de la Commission européenne pour la liberté de religion ou de conviction en dehors de l’UE n’ait pas encore été repourvu. L’ancien titulaire du poste, Christos Stylianides, avait quitté ses fonctions en septembre après seulement quatre mois d’exercice pour rejoindre le gouvernement grec en tant que ministre. À ce jour, aucun successeur n’a encore été désigné. Grübel était le parrain du congrès.

Portes Ouvertes : Les convertis ne sont pas crus en Allemagne

Dans son exposé, Ado Greve, attaché de presse de Portes ouvertes Allemagne, a attiré l’attention sur l’Allemagne. Les demandeurs d’asile d’origine musulmane devenus chrétiens auraient la vie dure dans ce pays. Car on ne les croit pas, comme l’a montré une enquête de Portes ouvertes auprès de 133 églises. Sur les 5 207 convertis pris en charge, 2 045 ont été refusés par l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) entre 2017 et mai 2021, malgré la présentation d’un certificat de foi. 1.400 d’entre eux ont ensuite été à nouveau rejetés par les tribunaux administratifs. 99 convertis ont été expulsés. Greve a parlé d’un « cri de désespoir » des personnes concernées, qui ont déploré : « On ne nous croit pas ».

Les femmes persécutées — violées puis répudiées

La persécution des femmes chrétiennes est souvent plus cachée que celle des hommes, a déclaré Helene Fisher (nom d’emprunt), spécialiste de la persécution liée au genre à Portes ouvertes International, lors de son intervention au congrès. Elle a analysé pour Portes ouvertes comment les « points de pression » spécifiques au genre que les chrétiens vivent en raison de leur foi diffèrent entre les hommes et les femmes. Ainsi, les hommes subissent surtout des violences physiques, des tracasseries économiques et sont souvent emprisonnés. Les femmes seraient victimes de violences sexuelles et physiques ainsi que de mariages forcés. Selon Fisher, le statut et les rôles des hommes et des femmes dans la société déterminent la manière dont la pression peut être exercée. Il n’y a donc que peu de femmes qui sont en prison à cause de leur foi. La plupart du temps, leur prison est « la stigmatisation et la honte ».

Les femmes seraient violées indépendamment de leur religion dans les guerres, par exemple en 2013 lors de la guerre civile en Afrique centrale. Dans les communautés chrétiennes, les femmes concernées auraient été considérées comme des briseuses de ménage et souvent rejetées. Les femmes se voient ainsi refuser leur place dans l’Église et dans la famille, selon Fisher : « La réaction de l’entourage peut faire autant de mal que la persécution elle-même ».

Parution des annuaires sur la persécution des chrétiens et la liberté religieuse

Le double volume de 860 pages contenant l’« Annuaire Persécution et discrimination des chrétiens 2021 » ainsi que l’« Annuaire sur la liberté religieuse 2021 » vient de paraître. Les deux annuaires existent sous forme de livre, mais peuvent également être téléchargés gratuitement sur Internet.

La version imprimée est publiée par la maison d’édition Culture et Sciences. Les deux annuaires sont reliés ensemble dans un livre réversible. Chaque annuaire commence sur une page différente de la couverture.

Les annuaires sont publiés par la Société internationale des droits de l’homme, l’Institut international pour la liberté religieuse et les groupes de travail sur la liberté religieuse des trois alliances germanophones, l’Alliance évangélique allemande, l’Alliance évangélique suisse et l’Alliance évangélique autrichienne de Thomas Schirrmacher, Martin Warnecke et Uwe Heimowski.

Téléchargement gratuit des deux livres :

« Annuaire Persécution et discrimination des chrétiens 2021 »

« Annuaire de la liberté religieuse 2021 »

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply