Paris, 23 septembre 2020 | Jackson Sintinam Responsable du Ministère des Besoins Spécifiques (MBS) au sein de la Fédération France Nord | BIA-ANN

Espérance 2021 : Encore plus forts avec toi !

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » disait Mark Twain. Quand la plupart des gens disent : « Impossible ! », Cédric et Sinthia, eux, disent : « Possible ! ».

Mariés depuis deux ans, Cédric et Sinthia ont fait le choix de s’engager avec le Seigneur au travers des eaux du baptême ce sabbat 12 septembre 2020. Très peu de gens y croyaient. Et pourtant, ils l’ont fait et témoignent aujourd’hui de leur reconnaissance à Dieu.

« Je remercie le Seigneur d’avoir mis Sinthia sur mon chemin. », nous confie Cédric. « Une femme qui a l’amour de Dieu en elle. », poursuit-il. « Aujourd’hui, je suis très heureux de vivre ce que les gens pensaient impossible. Nous l’avons fait. Nous nous sommes mariés il y a deux ans et aujourd’hui, nous scellons alliance avec le Seigneur. Gloire soit rendue à Dieu ! ».

Ce témoignage est inspirant à plus d’un titre, n’est-ce pas ?

Cédric a 39 ans. Titulaire d’un Master en Ressources humaines, il a été responsable Recrutement pendant 5 ans à la direction de SNCF Gares et Connexions ainsi que responsable paie pendant 3 ans au Siège de la SNCF. Depuis 2 ans, il est Consultant interne en Ressources humaines à la Direction financière de la SNCF Réseau.

Atteint d’une myopathie l’immobilisant dans un corset sur un fauteuil depuis son plus jeune âge, Cédric ne peut bouger ni ses bras ni ses jambes. Il est ainsi totalement dépendant physiquement.

Ce qui, pourtant, ne l’a pas empêché de se battre afin de suivre une scolarité normale, de poursuivre des études supérieures, d’exercer une activité professionnelle, de se marier, et – aujourd’hui – de sceller alliance avec le Seigneur en se faisant baptiser.

Bien sûr, comme vous pouvez l’imaginer, tout n’a pas toujours été comme sur des roulettes, comme Cédric le souligne lui-même :

« Mon parcours a été semé d’embûches et ça a été très difficile pour moi, notamment au début de mes études universitaires. Je me retrouvais, par exemple, parfois en plein hiver sous la pluie, incapable de manipuler mon fauteuil électrique. À l’époque, je n’avais personne pour m’aider. J’ai failli tout laisser tomber. Mais, le Seigneur a toujours été là pour moi, je le sais. Il a mis sur mon chemin des personnes qu’il a su utiliser pour accomplir son œuvre dans ma vie. Je le remercie infiniment pour cela. Parmi ces personnes, je pense à mon ami Jackson SINTINA qui m’a invité à plusieurs reprises à visiter son église à Aubervilliers. J’ai toujours su que Jésus était notre Sauveur, je l’ai toujours eu en moi. Petit à petit, je me suis rapproché de la Bible et nous en avons parlé de plus en plus avec Jackson. Et, récemment, il m’a proposé de témoigner de mon parcours dans plusieurs églises de la Fédération France Nord (FFN) dans le cadre du Week-End Spécial Handicap (WESH) mis en place par le Ministère des Besoins Spécifiques. Je me suis dit que ce serait une façon humble et sincère de remercier Dieu pour tout ce qu’Il m’a donné dans ma vie. Même les épreuves qu’il nous donne sont pour nous faire grandir ; en effet, il nous aime. Et moi, je peux témoigner de son amour.

D’autre part, ce qui a renforcé ma relation avec Dieu, c’est ma rencontre avec Synthia qui a radicalement changé ma vie. À travers elle, je vois l’amour de Dieu. C’est une femme qui aime Dieu et qui veut le servir. C’est un réel cadeau du ciel. Je sais que beaucoup de gens se posent des questions sur notre union. Mais notre mariage et notre baptême, c’est tout à fait normal si nous croyons vraiment en Dieu. Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. C’est ce message d’espoir et de foi dans la promesse de notre Seigneur, que nous souhaitons partager avec vous aujourd’hui dans cet article.« , conclut Cédric.

Un message qui rencontre celui du projet Espérance 2021 que nous portons cette année au sein de la Fédération France Nord : « Encore plus forts avec toi ! »

Notre Église ne peut être que plus forte avec Cédric et Sinthia. De même, ils ne peuvent que devenir plus forts avec Dieu. Prions donc le Seigneur et agissons afin que le Dieu de l’impossible nous aide à faire de nos églises des lieux d’accueil où l’on considère vraiment que : « Oui, l’inclusion est possible ! »


Jackson SINTINA

Responsable du Ministère des Besoins Spécifiques (MBS) au sein de la Fédération France Nord

 

 

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply