ADRAInternationales

Beyrouth : ADRA intensifient l’aide d’urgence

 6 août 2020 | Silver Spring, Maryland, États-Unis | ADRA International DIA

Les équipes d’intervention de l’Agence Adventiste de Développement et de Secours (ADRA) au Liban apportent du matériel d’urgence essentiel aux travailleurs humanitaires et aux survivants de l’explosion massive qui a eu lieu dans le port de Beyrouth. L’énorme explosion qui a frappé la capitale libanaise le 4 août a fait au moins 135 morts, plus de 5000 blessés et plus de 300000 personnes se retrouvent sans-abri.

« Les premiers intervenants disent n’avoir jamais rien vu de tel auparavant. Les images ressemblent à une zone de guerre. Les premières équipes d’ambulance envoyées sur place ont été tuées par l’explosion. Nous apportons de l’eau et des équipements essentiels aux pompiers et aux travailleurs de la défense civile, » a dit Gunther Wallauer, directeur régional d’ADRA pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. « Nous apportons des articles de literie pour qu’ils aient un endroit où se reposer ; ils ont besoin de lits de camp, de tentes, de générateurs pour l’éclairage car l’électricité est coupée dans la majeure partie de la ville. Nous savons que plusieurs quartiers proches de l’épicentre sont dévastés. Nos équipes sur le terrain évaluent rapidement la situation afin d’apporter une aide immédiate aux enfants et aux familles. »

Le personnel et les premiers intervenants d’ADRA Liban ont installé une station dans la ville de Beyrouth pour apporter une réponse d’urgence aux victimes de la récente explosion. [Photo : Gunther Wallauer / ADRA Liban]

Les équipes d’ADRA visiteront au moins cinq quartiers, y compris des écoles autour de la zone d’explosion, pour commencer à déployer le soutien humanitaire, dont de l’eau et de la nourriture pour les victimes. Les autorités pensent que l’explosion meurtrière a peut-être été causée par des tonnes de matières hautement explosives stockées dans un entrepôt sur le port principal. La catastrophe accable le pays qui est déjà confronté à une crise économique et à la pandémie de coronavirus.

« Nos prières s’élèvent en faveur de la nation libanaise, en particulier les enfants et les familles touchés par cette catastrophe et tous ceux qui ont perdu des êtres chers et ceux qui sont blessés. Nous sommes sur le terrain depuis le début de l’épidémie de coronavirus pour aider la communauté libanaise à faire face aux défis sanitaires et économiques causés par la pandémie et nous sommes prêts à apporter un soutien supplémentaire pendant cette crise qui vient s’ajouter, » a déclaré le président d’ADRA, Michael Kruger. « Nous sommes déterminés à accroître nos activités d’intervention d’urgence afin d’apporter des éléments essentiels à ceux qui ont besoin d’aide. »

ADRA travaille avec les bénévoles de l’église, les autorités locales et les partenaires à Beyrouth pour coordonner les opérations de secours et de réhabilitation. Pour apporter de l’aide à l’intervention d’urgence d’ADRA au Liban, veuillez visiter le site ADRA.org/Disasters. Pour des entretiens avec des représentants d’ADRA, contactez press@adra.org.


Traduction : Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply