Actualités Religieuses

Chine: Des responsables du parti communiste retirent les croix des bateaux de pêche

3 août 2021 | Evangeliques.info

Le 28 juillet, des responsables du Parti communiste chinois (PCC) ont fait retirer les croix des mâts des bateaux des pêcheurs chrétiens de l’île de Qushan, sans présenter de documents juridiques, selon un communiqué de la mission China Aid daté du 31 juillet. Ils ont invoqué des « raisons de sécurité ».

Les représentants du PCC ont averti qu’en cas de résistance, les permis de pêche seraient annulés.

Les pêcheurs s’étonnent que seuls les signes chrétiens aient été visés. « Pourquoi n’enlèvent-ils que les croix, mais pas les signes et slogans des autres religions ? Pourquoi les croix les dérangent-elles ? », proteste un pêcheur. Il est commun, sur les bateaux de pêche des chrétiens, de placer une croix au sommet du mât, et d’inscrire le nom « Emmanuel » (« Dieu avec nous ») sur les embarcations. Ces inscriptions ont, elles aussi, été effacées.

Une violation de la liberté religieuse

Cette intervention viole la liberté religieuse inscrite dans la Constitution chinoise, car les bateaux sont des propriétés personnelles. Un pêcheur rappelle que ces signes sont légalement autorisés. « La liberté religieuse est inscrite dans la Constitution, témoigne-t-il. Cependant, ce ne sont que des paroles creuses ».

Environ un tiers des habitants de l’île de Qushan sont chrétiens.

Selon China Aid, les persécutions à l’encontre des chrétiens chinois se sont intensifiées depuis 2020.


Note de la rédaction : Les articles publiés sous la rubrique “Actualités religieuses » proviennent de sources extérieures à l’Église adventiste du septième jour. BIA-ANN propose ces articles à titre d’information uniquement et n’engage pas l’Église adventiste du septième jour.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply