Internationales

Dans l’Ouest du Venezuela, les adventistes sont sous le choc après le décès soudain du président de l’union

By 16 mai 2019 août 22nd, 2019 No Comments

16 Mai 2019 | Barquisimeto, Venezuela | Libna Stevens / DIA

Le pasteur Julio Palacio (deuxième en partant de la droite), président de l’Église adventiste dans l’Ouest du Venezuela, encourageait plus de 6700 éclaireurs et chefs guides à consacrer leur vie au service de Dieu lors d’un camporée organisé pour l’ensemble du territoire à Barquisimeto au Venezuela du 15 au 20 avril 2019. C’est l’un des derniers grands programmes au cours duquel il est intervenu avant sa disparition soudaine le 16 mai 2019. Photo : Union de l’Ouest du Venezuela

L’Église adventiste du septième jour dans l’Ouest du Venezuela déplore la perte de son principal dirigeant, pasteur Julio Palacio, décédé subitement d’une crise cardiaque ce matin à son domicile à Barquisimeto, au Venezuela. Il avait 63 ans.

« Nous sommes profondément attristés par la mort du pasteur Julio Palacio, un homme visionnaire, un grand administrateur et défenseur des croyances de l’Église adventiste du septième jour et des vérités bibliques, » a déclaré pasteur Orlando Ramírez, secrétaire exécutif de l’Église adventiste dans l’Ouest du Venezuela. « Son leadership pastoral et administratif a permis la croissance et le développement explosifs de l’église au cours des années où il a servi en tant que président de l’Église adventiste au Venezuela ; en effet, de nombreuses fédérations et missions ont vu le jour et une deuxième union a été organisée dans le pays. »

Pasteur Ramírez a déclaré que Pasteur Palacio était un mentor, un grand enseignant et un dirigeant exceptionnel avec lequel il a travaillé directement pendant plus de 24 ans, et plus récemment comme membre de son administration.

Le service du pasteur Julio Palacio dans l’Église adventiste au Venezuela s’étale sur plus de 39 ans. Il a servi en tant que pasteur d’église, secrétaire de fédération, président de fédération, secrétaire exécutif d’union et président d’union. De 2000 à 2010, il a été président de l’Union Antillaise du Venezuela, qui supervisait l’œuvre de l’église au Venezuela, à Aruba, Bonaire et Curaçao. Par la suite, l’église a été réorganisée en deux unions et il a servi en tant que président de l’Union de l’Ouest du Venezuela jusqu’au 15 mai 2019.

La nouvelle a été un choc pour pasteur Elie Henry, président de l’Église adventiste en Inter Amérique, qui assiste à des rencontres pour la direction au Moyen-Orient cette semaine.

« C’est une grande perte pour l’Église adventiste en Inter-Amérique et nous prions pour son épouse Milder et sa famille en ce triste moment et nous nous accrochons à la promesse fidèle de Dieu selon laquelle nous le reverrons au retour du Seigneur, » a dit pasteur Henry.

Pasteur Henry a vu pour la dernière fois pasteur Palacio lors des rencontres de milieu d’année du comité exécutif de l’Inter Amérique le mois dernier. « Il était vraiment enthousiaste au sujet des projets élaborés pour l’église dans l’Ouest du Venezuela et il était particulièrement heureux des nouveaux plans mis en place pour l’université adventiste – laquelle lui tenait vraiment à cœur. »

Même au milieu des nombreux défis auxquels le territoire de l’église est confronté, comme le fait de perdre tant de dirigeants et de membres, pasteur Henry a déclaré n’avoir jamais entendu pasteur Palacio faire un commentaire négatif ou se plaindre des difficultés auxquelles sont pays fait face. Pasteur Henry a dit qu’il connaissait Julio Palacio depuis l’époque où il était président d’union en Haïti, et qu’il avait travaillé en étroite collaboration avec lui en tant que vice-président et secrétaire exécutif de la Division Inter Américaine et au-delà. « C’était un homme visionnaire qui cherchait toujours des opportunités au milieu des défis, regardant en avant et amenant l’église à progresser. Son héritage durera certainement longtemps, » a dit pasteur Henry.

« Nous avons traversé de nombreuses difficultés, » a déclaré pasteur Josney Rodríguez, secrétaire de l’association pastorale de l’Église adventiste en Inter Amérique, qui a été président de l’Union de l’Est du Venezuela lorsqu’elle a été organisée en 2010. « Il était quelqu’un qui savait vraiment écouter, c’était un grand ami, quelqu’un de très attentif aux besoins des dirigeants et des membres, » a déclaré pasteur Rodríguez.

« Il était l’une des personnes les plus conscientes de la tâche que l’église avait à accomplir, très fidèle à Dieu, très humain, il valorisait chaque personne et était un excellent père et un excellent mari, » a dit pasteur Rodríguez.

Pasteur Julio Palacio laisse son épouse Milder, ses fils Jumil et Julio Jr., ses belles-filles, deux petits-enfants, sa mère et des proches.

Les funérailles auront lieu plus tard dans la journée et une cérémonie commémorative est prévue le vendredi 17 mai au siège de l’Union de l’Ouest du Venezuela.

Orlando Ramírez et Moisés Buenaño ont contribué à la préparation de cet article.

Traduction: Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply