Internationales

De Mars à la technologie cellulaire – Partager l’Evangile en Grèce

By 23 février 2020 No Comments

Victor Hulbert. Trans-european Division / Adventist World.

Debout sur la colline de Mars admirant le coucher de soleil du vendredi soir, Victor Hulbert a vu des similitudes entre le monde antique du christianisme du premier siècle et les défis modernes de l’Athènes du XXIe siècle.

Appelé à soutenir la mission grecque au cours d’un week-end de formation en communication, Hulbert a réfléchi à la façon dont l’apôtre Paul a cherché un moyen pour briser les barrières de communication de la philosophie et de la croyance grecques. Paul a trouvé un lieu commun (un autel à un dieu inconnu).

Debout sur la colline de Mars, Paul a proclamé : « En me promenant et regardant attentivement vos objets de culte, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : à un dieu inconnu. Ainsi, vous ignorez ce que vous adorez et c’est ce que je vais vous annoncer » (Actes 17:23, NIV).

Et déclare qu’il l’a fait ! Paul a su adapter son message à son public. Vous pouvez suivre ses voyages missionnaires et noter les différents styles. Lisez ses lettres et notez-les également (le même évangile, mais adapté aux besoins du public).

Il en a été de même pour la formation à la communication au cours du week-end, les membres d’église d’Athènes se réunissant avec les pasteurs et anciens d’église de toute la Grèce pour les présentations du samedi (sabbat), le matin et l’après-midi, ainsi que pour la formation spécialisée organisée pour les responsables d’église le dimanche.

Au moment réservé aux questions-réponses, un membre a posé la question à savoir si l’église devait abandonner les anciennes méthodes au profit des nouvelles. « Pas du tout », a répondu Hulbert. « Nous devrions continuer à utiliser les méthodes qui ont fait leurs preuves tout en incorporant de nouvelles approches pour atteindre les générations modernes. »

Hulbert a souligné que les adventistes ont toujours été à la pointe de la technologie pour partager l’évangile, que ce soit avec des livres et des tracts dans le biais du ministère de l’imprimerie, de l’édition, la radio (avec les premières diffusions de H. M. S. Richards et la Voix de la Prophétie) ou des ministères plus modernes comme celui des émissions télévisuelles « Il est Ecrit », « La Foi pour Aujourd’hui » et, plus récemment, Hope Channel et les ministères sur Internet.

Ce sont les ministères sur Internet qui ont le plus attiré l’attention d’un public de jeunes adultes ; on les voit pianotant sur le balcon de leur immeuble, à l’étage. Smartphones à la main, ils ont appris à utiliser efficacement leur téléphone pour Jésus.

Une femme ukrainienne a déclaré après coup : « J’aurais aimé que nous ayons le message [de Hulbert] il y a trois ans. Je voulais créer un ministère des médias sociaux et je ne savais pas comment. Maintenant, j’ai des idées vraiment pratiques ».

Yannis Samaras est le pasteur du district de Katerini, dans le nord de la Grèce. Il est également passionné par la communication et travaille actuellement avec l’équipe pour restaurer un ancien studio de radio dans le bureau de la Mission grecque, acheter du matériel simple pour produire des vidéos faisant appel à la culture grecque, et s’engager avec les jeunes pour enregistrer des messages et des témoignages simples qui attireront leurs amis. À l’issu de ce week-end, il est maintenant à la recherche de nouvelles possibilités de formation.

« Je vois ce genre de ministères comme l’un des principaux moyens que nous pouvons utiliser pour construire des ponts et ouvrir des portes avec nos communautés locales », a-t-il dit.

Hulbert, a déclaré qu’après sa visite à Mars Hill et dans d’autres lieux d’importance historique biblique, il tient à continuer à aider les membres et les dirigeants de l’église à se concentrer sur les moyens pratiques d’utiliser les médias pour partager la bonne nouvelle de Jésus.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply