EvangélisationInternationales

De petits groupes obtiennent de grands résultats en Papouasie-Nouvelle-Guinée

25 mai 2021 | Papouasie-Nouvelle-Guinée | Tracey Bridcutt | Adventist Record | ANN

Au cours d’une année où la majeure partie du monde s’est arrêtée en raison de la crise de la COVID-19, les petits groupes ont prospéré en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

La Eastern Highlands Simbu Mission (EHSM) est l’une des missions qui a connu une croissance énorme en termes de nouveaux membres, avec 5 189 petits groupes qui ont démarré en 2019-20. Près de 100 000 personnes ont été impliquées dans ces groupes, et il y a eu 13 378 baptêmes en 2020.

Alors que les orateurs internationaux n’ont pas pu participer à la campagne d’évangélisation de la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour le Christ de l’année dernière en raison de la pandémie, les pasteurs locaux sont allés de l’avant et ont mené des programmes, et les petits groupes ont proliféré.

« Beaucoup d’églises et de communautés attendaient avec impatience [PNG pour le Christ] », a déclaré le pasteur Joanis Fezamo, président de la mission. « De grands préparatifs étaient en cours… tout le monde pressentait que quelque chose de grand allait se produire à la suite de ce programme. Cependant, l’inattendu, la COVID-19 non planifié [s’est produit].

« Mais nous ne devons pas nous décourager…. Toutes les choses bonnes ou mauvaises arrivent pour notre bien, Dieu le sait. Malgré la crise de la pandémie, le mouvement des petits groupes est fort, et des églises d’entreprise émergent de ces groupes cellulaires.

« Beaucoup voient le coronavirus de manière négative. Cependant, il a été une bénédiction pour l’église. L’EHSM a été proactive pour faire face à ce problème. Pendant cette période de pandémie, la croissance a été énorme. Loué soit Dieu ! »

La formation de disciples dispensée par l’équipe du ministère de la formation de disciples de la division du Pacifique Sud en 2018 et 2019 s’est avérée inestimable.

« Nous considérons la formation de disciples menée à PNGUM comme des messagers envoyés par Dieu pour préparer son Église dans le Pacifique à la crise pandémique », a déclaré le pasteur Fezamo.

« Nous encourageons nos grandes églises à fermer la porte et à se regrouper en petites cellules. C’est la façon de faire des disciples pour Jésus. Si toutes les missions de PNGUM se font les champions des ministères de petits groupes, les résultats seront énormes. »

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply