InternationalesPublications

Le pasteur Ervin Alexis González, directeur des ministères des publications de l’Inter Amérique décède des suites de complications liées à la COVID-19

By 1 janvier 2021 janvier 8th, 2021 No Comments

1 janvier 2021 / Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens, Pôle Informations de la Division Inter Américaine

Le pasteur Ervin González, directeur du ministère des publications de l’Église adventiste du septième jour en Inter Amérique, est décédé le 31 décembre 2020, des suites de complications liées au nouveau coronavirus. Ervin González est décédé après avoir été admis dans un hôpital de Monterrey, au Mexique, durant le mois de décembre. Il avait 59 ans.

« C’est une nouvelle des plus dévastatrices pour nous, » a déclaré pasteur Elie Henry, président de l’Église adventiste en Inter Amérique. « La dernière fois que je lui ai parlé, c’était juste avant son admission à l’hôpital le 18 décembre. Nous avons prié ensemble et j’ai pu ressentir qu’il était solidement ancré dans sa connexion avec Dieu. »

Sa passion pour l’œuvre des publications et pour la proclamation de la bonne nouvelle de l’évangile par la page imprimée était la motivation qui poussait pasteur González à faire en sorte que davantage de livres et de ressources soient facilement accessibles aux représentants évangélistes dans tout le territoire, a ajouté le pasteur Henry.

« J’ai rencontré Ervin il y a plus de 18 ans alors qu’il était président de l’Université Adventiste de Linda Vista au Mexique, et depuis, il est toujours resté un homme de conviction animé d’une passion pour que les jeunes se développent, en particulier pour que les étudiants apprennent rapidement comment subvenir à leurs propres besoins en tant qu’étudiants colporteurs, » a-t-il dit. « Il a joué un rôle déterminant dans l’initiative visant à avoir dans chaque église locale, un département des publications actif afin d’impliquer chaque membre dans le partage de livres et de ressources adventistes sur des sujets tels que la santé, le mariage, la famille, la croissance spirituelle et plus encore, sur leur lieu de travail et dans leurs communautés. »

Sa passion pour le bien-être des représentants évangélistes, qu’ils soient à temps plein, à temps partiel ou étudiants travaillant pour payer leurs frais de scolarité, mais aussi le rôle important que jouent les maisons d’édition dans la progression de l’évangile, étaient au cœur de sa mission, a expliqué pasteur Henry. « Son influence dans le territoire de notre église était inestimable. »

« Nous avons perdu un merveilleux éducateur, un promoteur de la vérité, un collègue engagé et dévoué et un grand leader, » a ajouté pasteur Henry. « Notre église en Inter Amérique continuera de prier pour son épouse Lilia, qui lutte contre le coronavirus, et la famille qu’il laisse derrière lui. »

Un service dévoué à l’église

Ervin González est né au Mexique et a débuté son service en tant que pasteur d’église dans le sud du Mexique. Au cours de ses plus de 34 années de service à l’église, il a servi en tant que directeur du ministère des publications dans une fédération ; en tant que président de fédération, président d’université et président de maison d’édition pour les Éditions GEMA au Mexique avant de devenir directeur du ministère des publications pour l’Inter Amérique en 2012.

Il a obtenu une licence en théologie à l’Université de Montemorelos, une maîtrise en théologie de l’Université Andrews en 1996 et un doctorat en ministère pastoral de la même institution en 2002. Pour le pasteur Tomas Tórres, vice-président de l’église en Inter Amérique, la mort de pasteur González est un choc. Ils se sont tous deux rencontrés en tant qu’étudiants à l’Université de Montemorelos ainsi que pendant leurs études supérieures. « C’était un ami de longue date, nous avons partagé de nombreux moments merveilleux en tant qu’étudiants et ouvriers de l’église, » a dit pasteur Torres. « Je sais que cette perte n’est que temporelle, car c’est maintenant une opportunité de renouveler notre espoir suprême de se revoir au ciel. »

Dirigeant à l’état du Chiapas

Le décès de pasteur González est un évènement dévastateur pour le pasteur Ignacio Navarro, président de l’église dans l’Union Mexicaine du Chiapas. « Mon cœur est trop triste pour une si grande perte, » a déclaré pasteur Navarro. Leur amitié datait de plus de 30 ans. « Quand j’ai débuté mon ministère, il était président de la Fédération du Nord de Chiapas à une époque où le champ traversait une crise financière. Son leadership a été vraiment important pour la croissance de l’église. » En peu de temps, la fédération est devenue l’un des champs les plus prospères de l’union. « Il a été capable de motiver, d’inspirer et de mobiliser les pasteurs et les dirigeants d’église d’une manière très impressionnante. »

Pasteur Navarro se souvient d’une longue conversation via Zoom il y a plusieurs mois au cours de laquelle il a rappelé à pasteur González à quel point son propre ministère avait été grandement influencé par son leadership.

« Je sais que Dieu décide toujours de ce qui est le mieux pour ses enfants et nous pourrons bientôt prendre dans nos bras mon grand ami, » a déclaré pasteur Navarro. « Le Chiapas doit beaucoup au leadership de ce grand serviteur de Dieu. »

Un dirigeant et un ami dévoué

Les huit ans au cours desquelles Belkis Archbold, directrice des ministères de la santé pour l’Église adventiste en Inter Amérique, a travaillé auprès du pasteur González, se sont traduites par une relation de respect et de collaboration dans d’innombrables initiatives et programmes en tant que collègues de département. « Il était toujours prêt à faire un mile de plus dans n’importe quel projet, » a déclaré Belkis Archbold. « Je lui suis à tout jamais reconnaissant pour son aide et son soutien lors du sommet sur la santé organisé par la division pour l’ensemble du territoire en 2013, et plus récemment lors du sommet de l’Inter Amérique sur la santé qui s’est tenu en janvier 2020.

Personne n’était plus passionné que pasteur Gonzalez par le ministère des publications, a commenté le pasteur Melchor Ferreyra, directeur des ministères personnels pour l’Église adventiste en Inter Amérique. « C’était un grand ami, un frère et une personne ayant une extraordinaire compassion pour l’humanité. Il aidait toujours ceux qui étaient dans le besoin, » a dit pasteur Ferreyra. Melchor Ferreyra a ajouté qu’il était très évident de voir qu’Ervin González était un mari, un père et un grand-père aimant. « Je suis sûr que je le verrai le matin de la résurrection au son de la trompette lorsque le Christ reviendra. »

Ervin González laisse son épouse Lilia, leurs fils Erwin et Jenner, leur fille Lilia et quatre petits-enfants.


Traduction : Patrick, Luciathe

 

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply