Internationales

Des étudiants du Fulton University College rencontrent des descendants de « merles noirs » (Blackbirds)

By 3 janvier 2020 No Comments

Henry Sanday – 9 Décembre 2019 / RECORD

Des étudiants de l’université Fulton University College (FUC), à Vanuatu aux iles Fidji, se sont rendus le mois dernier de Nadi à la banlieue de Newtown, près de Suva, pour rencontrer les descendants de victimes de ce que l’on nomme le « merles noirs » (blackbird en anglais).

« Merles noirs » ou le (Blackbirding) décrit la pratique historique d’enlèvement d’habitants des îles du Pacifique et leur recrutement pour le travail forcé, essentiellement dans les plantations de sucre et de coton en Australie.

À cette occasion, les étudiants ont rencontré des descendants qui avaient été envoyés travailler dans des plantations de coton aux Fidji, à Vanuatu, alors connues sous le nom de « Nouvelles-Hébrides. »

Le thème qu’ils ont  choisi pour cette circonstance avait pour thème : « Loin de chez eux mais près de Dieu ». Un titre pertinent non seulement pour les descendants des « merles noirs » résidant à Newtown, mais aussi pour les étudiants du FUC à  Vanuatu dont plusieurs d’entre eux passent jusqu’à cinq ans dans les îles Fidji avant de pouvoir rentrer chez eux.

Chris Keleb, chef de la délégation, a déclaré que ce voyage avait pour but d’établir des relations amicales tant au niveau interne qu’externe.

« L’un des principaux objectifs de l’Association culturelle de Vanuatu à Fulton consiste à apporter une force spirituelle et physique », affirme-t-il.

Les 55 membres de la délégation ont mis en place des activités de sensibilisation, y compris des visites à domiciles auprès des descendants d’« oiseaux noirs », parmi lesquels le chef du groupe à Newtown, élu le joueur de l’année 2019 du « World Rugby Men’s 7s » et l’olympien Jerry Tuwai qui a remporté la médaille d’or.

« Cette journée fut celle des retrouvailles pour nous, et c’était très intéressant d’être avec ceux qui ont un héritage presqu’identique mais locuteurs d’une langue différente, le fidjien, » a déclaré M. Keleb. « Que d’émotions et de temps forts ont marqué ces moments notamment lors des récits évoquant les expériences des merles noirs… »

Le projet de ce voyage a été soutenu par le directeur des services aux étudiants du FUC, Jefferson Trief, et le directeur des jeunes de la Trans Pacific Union, le pasteur Charlie Jimmy. Cet événement a ouvert la porte à de futures visites.

« L’histoire ainsi retracé a fait ressortir de tristes épisodes,  mais nous savons avec certitude que Dieu a un meilleur plan pour ces descendants ainsi que pour le reste d’entre nous, » a dit M. Keleb.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply