EvangélisationInternationales

Des milliers de personnes à travers le Pacifique sont formées à l’évangélisation et à la lecture de la Bible

By 27 février 2020 No Comments

La mise en place de cette formation afin de susciter le regain d’intérêt pour la participation des jeunes à la mission.

Par : Petero Navosailagi, Adventist Record, et Adventist Review

Les jeunes de la Mission de l’Union Trans-Pacifique (TPUM) dans le Pacifique Sud sont formés à la lecture de la Bible, à la préparation d’un sermon, à l’évangélisation par téléphone portable et à la formation de disciples dans les familles. Ces initiatives de TPUM s’inscrivent dans le cadre des activités de formation de la Bible et prédicateurs des jeunes de la TPUM World Changers dans le Pacifique.

Ce premier rassemblement a eu lieu à Fidji le week-end du 24 au 26 janvier 2020 et a réuni plus de 1 500 personnes. Des manifestations ultérieures ont eu lieu tout au long du mois de février au Vanuatu et à Kiribati, avec respectivement 400 et 60 participants.

« Je reste profondément humble… [L’assistance] a explosé au-delà de toutes nos attentes. Il est certain que Dieu nous a tous pointés dans la bonne direction », a déclaré Wayne Boehm, directeur de Hope Channel South Pacific.

La formation a été dirigée par le président de la TPUM, Maveni Kaufononga, en collaboration avec l’équipe du Ministère du discipulat (DMT) de la TPUM. Elle se compose du directeur de la jeunesse de la TPUM, Charlie Jimmy, Nasoni Lutunaliwa, Roger Stone, et d’autres. Nick Kross et Litiana Turner, de la division du Pacifique Sud (SPD), du département de la formation des disciples, ont également soutenu l’événement.

Au cours de ces programmes, M. Kaufononga a souligné l’importance de calquer la formation des disciples sur un processus de « cycle agricole ». Jimmy a mis les jeunes au défi de consacrer leur vie à la prière.

« Réglez votre réveil à 10h02 chaque jour, ainsi nous prierons tous simultanément pour l’effusion du Saint-Esprit dans la vie de notre jeunesse, et intercéderons pour qu’il envoie des ouvriers dans Sa moisson… Une église qui n’aime pas les pécheurs devrait fermer ses portes », a déclaré Jimmy.

« Il est important de lire et relire encore et encore des passages bibliques plusieurs fois pour enfin comprendre et faire ressortir les points clés que le Saint-Esprit vous a révélés », a déclaré M. Stone.

Un chant intitulé « Va de l’avant », composé par le groupe « Miracle Singers » des îles Salomon, a marqué ce rassemblement.

D’autres formations bibliques sur le Changement du monde se dérouleront très prochainement dans les îles Salomon, les Samoa américaines et les Samoa (en février) ; à Tonga (en mars) ; et à Tuvalu et Nauru (en avril).

En Papouasie-Nouvelle-Guinée notamment, chaque année, le mois juillet est appelé et vécu comme étant le « mois de la récolte » régionale sur le plan de l’évangélisation. À la lumière de cette formation, les responsables ont déclaré que cette année, l’accent sera mis sur la participation des jeunes à l’évangélisation.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply