InternationalesPastorale

En Australie, les adventistes nomment la première femme à l’association ministérielle

By 10 octobre 2021 No Comments

1 octobre 2021 | Lorraine Atchia | Adventist Record | Adventist Review

L’Union de fédérations australienne (CUA) de l’Église adventiste du septième jour a nommé Lyndelle Peterson secrétaire associée à temps partiel de l’Association ministérielle après que le Comité exécutif de la CUA ait créé le poste en mai 2021.

Peterson est la première femme pasteur adventiste du septième jour à être employée pour travailler dans tous les domaines de l’Association ministérielle, y compris le développement du ministère, le ressourcement, et le travail avec les leaders ministériels de la conférence pour développer et mettre en œuvre des stratégies pour soutenir et inspirer les pasteurs à travers l’Australie.

Ce rôle consistera également à encourager, à encadrer et à représenter les femmes dans le ministère pastoral. En outre, Peterson continuera à diriger les départements de l’École du sabbat et de l’intendance de l’CUA.

« Je suis honorée et enthousiaste à l’idée de pouvoir servir au sein de l’Association ministérielle », a déclaré Mme Peterson, « et je suis impatiente de travailler avec l’équipe des secrétaires ministérielles à travers l’Australie. »

« Les femmes représentent 10 % de la main-d’œuvre pastorale à l’heure actuelle, et le fait de pouvoir être représentées dans ce type de conversations est un bon pas en avant », a-t-elle ajouté.

« J’ai eu la chance de pouvoir travailler en tant que pasteur associé, pasteur principal, aumônier et directeur départemental, et j’espère pouvoir utiliser mon expérience, en travaillant avec l’équipe, pour trouver des moyens de mieux soutenir les pasteurs. »

Le comité exécutif de la CUA a également voté l’introduction d’une bourse d’études pour les femmes dans le ministère pastoral (WiPM), qui aidera les femmes qui étudient déjà ou qui envisagent d’étudier le ministère à l’Université Avondale ou au Collège Mamarapha à payer leurs frais de scolarité.

« Nous voulons soutenir et renforcer le rôle et la voix des femmes dans le ministère pastoral », a expliqué Brendan Pratt, secrétaire de l’association ministérielle de la CUA. « Peu importe qu’un pasteur soit un homme ou une femme, il est doué et appelé par Dieu. Nous voulons soutenir et honorer cet appel de la meilleure façon possible. Nous avons beaucoup de femmes douées dans le ministère pastoral qui apportent déjà une excellente contribution, et notre bourse d’études vise à encourager davantage de femmes à entrer dans le ministère pastoral. »

Pratt a ajouté : « J’ai hâte de travailler avec Lyndelle dans ce nouveau rôle ; ce sera formidable d’avoir une voix renforcée pour les femmes et que quelqu’un apporte une perspective différente lorsque nous discutons des initiatives et des défis. »

En plus de Peterson qui rejoint l’Association ministérielle de la CUA, Murray Hunter a été nommé en 2020 secrétaire associé de l’Association ministérielle pour l’aumônerie des écoles. C’est un rôle qui se concentre particulièrement sur les défis du ministère, le ressourcement et le soutien des aumôniers dans les écoles confessionnelles, qui est un domaine de ministère qui a rapidement augmenté.

« C’est excellent d’avoir une équipe élargie », a déclaré Pratt. « Elle apporte une créativité et un enthousiasme supplémentaires, ce qui nous permet de mieux servir notre association ministérielle. »

« Le ressourcement, le soutien et le développement de nos pasteurs et de nos aumôniers sont cruciaux pour la mission de notre église. Je suis enthousiasmé par les possibilités et ce que notre équipe peut réaliser au cours des prochaines années », a-t-il ajouté.

Le président de la CUA, Terry Johnson, a déclaré qu’il était encouragé par le fait que l’administration de l’Église en Australie procède à ces nominations et montre son soutien aux femmes dans le ministère pastoral et les postes de direction.

« L’AUC veut montrer que nous apprécions la contribution des femmes au ministère. Il est important d’avoir une bonne représentation au sein de notre équipe pastorale, au niveau du syndicat, de la conférence et de l’église locale », a déclaré Johnson.

« Le fait que Lyndelle et Murray travaillent au sein de l’Association ministérielle et l’introduction d’une bourse d’études pour les femmes dans le ministère pastoral sont de bonnes étapes sur le chemin du soutien à nos pasteurs et à nos églises. »

 

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply