Actualités Religieuses

États-Unis : L’Alliance évangélique américaine dénonce les violences au Capitole ainsi que le racisme et le conspirationnisme

By 14 janvier 2021 No Comments

8 janvier 2021 | Evangeliques.info

L’Alliance évangélique américaine (National Association of Evangelicals (NAE)) a déploré les violences contre le Capitole de Washington DC survenues le 6 janvier. Dans un communiqué diffusé le 7 janvier, l’organisation faîtière des évangéliques aux États-Unis a dénoncé « la violence (…) ainsi que les vices de longue date de la nation qui ont conduit à ce chaos ».

« Les disciples de Jésus sont des artisans de paix », rappelle la NAE. « Certaines images des manifestations montrent une confusion inquiétante entre le christianisme et une idéologie nationaliste qui est loin de la voie de Jésus », poursuit l’Alliance évangélique américaine. « Les chrétiens doivent rechercher la paix dans les villes où ils vivent, aimer leurs ennemis, rechercher l’unité et proclamer un message de paix (Jérémie 29: 5–11 ; Romains 12: 9–18) », exhorte l’organisation.

Certainement plus de morts si les manifestants avaient été noirs

Pour la NAE, les événements du Capitole, dont l’érection d’une potence, sont un « autre rappel douloureux du racisme qui sévit dans notre pays ». L’Alliance évangélique américaine qui assure pleurer les vies humaines (cinq personnes dont un policier sont décédées au cours ou à la suite des événements, ndlr.) déclare qu’il y aurait certainement eu plus de morts si les manifestants avaient été d’une race différente.  « Nous déplorons à nouveau le traumatisme récurrent vécu par les personnes de couleur dans ce pays. Dieu a doté chaque individu d’une valeur et d’une dignité égales. »

L’Alliance évangélique dénonce « les mensonges et les théories du complot à des fins politiques » de dirigeants, dont  le président Trump qui ont provoqué la foule au Capitole. « Les évangéliques sont des personnes engagées dans la vérité et doivent rejeter les contre-vérités. »

Jeûne et prière pour la guérison de la nation

L’organisation faitière appelle à un week-end de prière et de jeûne pour la guérison de la nation dès ce 8 janvier. « Nous encourageons nos communautés à prier pour un transfert pacifique du pouvoir et pour la guérison et la paix dans notre pays et dans le monde. Les pasteurs et les dirigeants d’églises doivent également réfléchir à la manière d’aider leurs communautés à incarner une approche chrétienne de la politique et de la vie publique. » Avant de conclure : « Dieu a grandement béni notre pays, mais il reste encore beaucoup à faire. Regroupons-nous en cette période de grand besoin. »

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply