Skip to main content
InternationalesSanté

États-Unis : Premier centre hispanophone d’excellence en pharmacie établi

14 juillet 2022 | Loma Linda, Californie, États-Unis | Dona Jayne Potts | LLUSP | DIA

La faculté de pharmacie de l’Université de Loma Linda (LLUSP pour Loma Linda University School of Pharmacy) établira le premier Centre hispanophone d’excellence en pharmacie (HCEP pour Hispanic Center of Excellence in Pharmacy) du pays après la réception d’une subvention fédérale de 3,4 millions de dollars la semaine dernière.

En tant que centre d’excellence, la LLUSP offrira des possibilités d’études et de formation à la communauté latino-américaine afin d’augmenter la représentation hispanophone chez les pharmaciens et de traiter les troubles de santé de cette minorité dans l’Inland Empire.

La subvention a été accordée par l’Administration des ressources et des services en santé (HRSA pour Health Resources and Services Administration) — une agence du département américain de santé et de services sociaux —, qui finance des projets destinés aux personnes médicalement vulnérables.

« Nous sommes très heureux d’avoir reçu cette subvention en guise de soutien de notre engagement envers la diversité dans le domaine de la pharmacie », a dit Michael Hogue, PharmD, FAPhA, FNAP, doyen de la faculté de pharmacie de l’Université de Loma Linda.

Selon lui, l’Université de Loma Linda sera la première école de pharmacie au pays à accueillir un HCEP de la HRSA. Le centre deviendra réalité grâce à une collaboration unique avec la faculté de santé comportementale de l’Université de Loma Linda.

Il a également dit que les pharmaciens latinos sont les mieux positionnés pour servir leur communauté. « La compréhension culturelle permet aux pharmaciens de briser les barrières de communication et d’offrir aux patients des interventions médicales pertinentes. »

« Le centre renforcera la capacité du comté de San Bernardino et des régions avoisinantes de produire une main-d’œuvre en pharmacie diversifiée sur les plans racial et ethnique, améliorant la qualité et l’offre des soins de santé par les collaborations et partenariats stratégiques », a ajouté le Dr Hogue. Le HCEP compte parmi ses partenaires l’Inland Empire Health Plan, le SAC Health, l’El Sol Neighborhood Educational Center et le San Bernardino City Unified School District.

D’après Willie Davis, PhD, directeur de programme du centre et doyen adjoint de la réussite scolaire de la LLUSP, le HCEP offrira du soutien financier ciblé et des programmes éducatifs novateurs pour recruter, former et retenir des étudiants et des professeurs hispanophones.

« Nous visons à améliorer la santé des membres moins bien servis de notre communauté, a-t-il dit. Les programmes du HCEP formeront des étudiants en pharmacie hispanophones et issus d’autres minorités sur les questions de santé comportementale, les déterminants sociaux de la santé et la compétence culturelle. Ces étudiants offriront, avec les professeurs de la LLUSP, des services en pharmacie dans des contextes communautaires éloignés de notre campus principal de Loma Linda. »

« Les objectifs de notre programme seront atteints quand le nombre de docteurs en pharmacie hispanophones, cliniciens et éducateurs, aura augmenté », a dit le Dr Davis.

Pour en apprendre davantage sur le doctorat en pharmacie de la faculté de pharmacie de l’Université de Loma Linda, visitez le pharmacy.llu.edu.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Pôle communications

Author Pôle communications

More posts by Pôle communications
Share This

Partagez

Partagez avec vos amis