Skip to main content
Internationales

Inauguration de l’école adventiste de Kajiado au Kenya

By 31 juillet 2022No Comments

31 juillet 2022 | Marcos Passegi | Adventist Review | Adventiste.mq

Ceci est le septième et dernier article d’une série par le correspondant de presse d’Adventist Review, Marcos Paseggi, sur le projet de bénévolat Maranatha à l’école adventiste de Kajiado à Kajiado, au Kenya. Le projet comprenait plusieurs autres initiatives à travers le pays.— Enno Müller, rédacteur en chef, Adventist Review

Après de longues journées de dur labeur sous le soleil de l’Afrique de l’Est, il était temps pour les participants de Maranatha Volunteers International de célébrer l’achèvement du nouveau bloc de salles de classe à l’école adventiste de Kajiado à Kajiado, au Kenya.

La cérémonie du 7 juillet 2022 a réuni des dirigeants de l’Église adventiste régionale, des professeurs et du personnel de l’école Kajiado, des étudiants et des invités pour se réjouir de l’accomplissement et réfléchir à l’importance de l’éducation adventiste.

« Nous vous remercions du fond du cœur », était le message entendu à maintes reprises lors de la cérémonie. « Merci d’investir dans notre avenir et de nous aider à prospérer. »

Un lieu de refuge

L’école adventiste de Kajiado est une institution qui, depuis plus de deux décennies, a secouru et dispensé une éducation aux filles Masaï échappant aux perspectives d’un mariage précoce, de mutilations génitales féminines et d’abus. L’internat et le centre d’assistance ont récemment intégré des étudiants de la communauté, y compris des garçons, après que les parents demandent de plus en plus d’y envoyer leurs enfants afin qu’ils puissent également recevoir une éducation adventiste holistique.

Au cours de la cérémonie du 7 juillet, les dirigeants de l’Église adventiste, qui participent également, par leurs efforts, au soutien pour la viabilité de l’école, ont remercié Maranatha pour son engagement à aider à transformer la vie des filles Masaï et d’autres. « Votre travail fait toute la différence ici », ont-ils déclaré aux dirigeants de Maranatha. « Que le Seigneur vous bénisse abondamment dans vos efforts. »

Blocs et poutres en acier

Après avoir fourni des églises et des écoles indispensables dans près de 90 pays pendant des décennies, Maranatha Volunteers International a également, depuis 2018, contribué à transformer l’Église adventiste et l’éducation adventiste au Kenya. L’association est en train de construire simultanément un bâtiment et un puits pour l’eau, ont déclaré les dirigeants du ministère.

Sur le terrain du bâtiment de la division Afrique du Centre-Est de l’Église adventiste près de Nairobi, Maranatha a ouvert un atelier où les ouvriers préparent les poutres en acier utilisées pour la charpente de ses structures de construction à travers le Kenya. L’initiative a permis de réduire les coûts et d’améliorer les défis logistiques.

« Même pendant la pandémie de COVID-19, nous avons réussi à poursuivre la production », a déclaré le directeur national de Maranatha Kenya, Ron Kedas. Kedas a expliqué comment les travailleurs embauchés localement sont restés dans le complexe autour de l’atelier pendant des semaines alors que tout le reste était bloqué. Grâce à un permis spécial, des camions ont continué à aller et venir, emportant les cadres en acier indispensables partout au Kenya où ils étaient nécessaires. « Nous n’avons jamais arrêté », a-t-il déclaré.

Un temps pour célébrer

Lors de l’événement d’inauguration du 7 juillet à Kajiado, à la manière traditionnelle Massaï, des chants et des danses ont ajouté à l’ambiance festive de la cérémonie de 90 minutes. Les participants de Maranatha ont reçu des marques de reconnaissance pour leur service, y compris une mention spéciale pour le plus jeune (10 ans) et le plus âgé (83 ans) dans le groupe de bénévoles en visite. Chaque membre de l’équipe de visite a également reçu une robe shuka traditionnelle Masaï et un bracelet de perles avec son prénom gravé dessus.

« Chaque fois que vous portez ce shuka et ce bracelet, vous faites partie de notre communauté », ont déclaré les chefs d’établissement. « Vous n’êtes plus des visiteurs ; vous faites maintenant partie de nous ».

Parrainée par Maranatha et les dirigeants de l’église régionale, l’école a reçu des sacs de nourriture, notamment du maïs blanc, des haricots et du riz. Les élèves ont également reçu des pains de savon, des Bibles et un exemplaire d’une édition de luxe moderne du livre d’Ellen White Le meilleur Chemin.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB
Share This

Partagez

Partagez avec vos amis