Actualités Religieuses

Inde: battue par son mari, elle garde la tête haute

By 11 juillet 2021 août 6th, 2021 No Comments

23 juin 2021 | Fil Rouge | Portes Ouvertes

Vaani (pseudonyme) vit en Inde chez ses parents avec ses 2 filles. Quand elle est devenue chrétienne suite à la guérison miraculeuse de sa mère, son mari ne l’a pas supporté et est devenu violent.

Coups, menaces et insultes

Vaani raconte :

« Il n’aimait pas que nous allions à l’église. Mes filles et moi y allions en cachette ou quand il n’était pas là. Mais il nous suivait et savait toujours où nous étions ! »

Comme elle refusait de renier Jésus, son mari l’a battue à plusieurs reprises. Chaque jour, il rentrait ivre et persécutait sa famille. C’en était trop pour Vaani. Quand elle a appris qu’il entretenait depuis longtemps une relation extraconjugale, elle s’est séparée de lui et a emmené ses filles vivre chez ses parents. Mais il a continué à les persécuter jusqu’à devant leur nouveau domicile ! Vaani a enduré coups, menaces et insultes.

Éprouvée, mais bénie

Déjà éprouvée par la violence de son mari, Vaani devait faire face à des conditions de vie précaires. Sans formation, elle ne parvenait pas à décrocher un emploi correct. Et avec la pandémie, sa situation est devenue encore plus pénible. Dieu merci, les partenaires de Portes Ouvertes ont entendu parler de ses difficultés. Ils ont aidé Vaani à ouvrir un petit magasin de vente de tissus et cela lui a permis de gagner sa vie décemment.

En plus de son commerce, Vaani a trouvé un emploi dans une usine. Elle pouvait à présent aider ses parents et subvenir aux besoins de sa famille. Mais son époux ne supportait pas de la voir gagner sa vie et aller à l’église. Il l’a agressée alors qu’elle se rendait au travail, la blessant à la tête et à plusieurs endroits du corps. Vaani a dû rester à la maison pendant quelques semaines pour se remettre de ses blessures. Elle et ses filles vivaient dans la peur.

Prier pour être protégées

Vaani se souvient :

« Tout ce que je pouvais faire, c’était prier pour que nous soyons protégées de cet homme violent. »

Convaincue que Dieu les protégerait, elle a recommencé à travailler et à aller à l’église avec ses filles. « Par la grâce de Dieu, nous ne l’avons plus croisé sur notre chemin », précise-t-elle.

Vaani remercie les partenaires de Portes Ouvertes d’avoir été un canal de bénédiction et d’avoir prié pour elle. Malgré les circonstances difficiles, sa vie a été bénie. Souvent, elle se remémore la promesse de Dieu dans Psaumes 27.6 : « Ma tête se dresse au-dessus des ennemis qui m’entourent. » Elle témoigne aujourd’hui : « Dieu m’a permis de garder la tête haute et m’a sauvée de mes souffrances. Votre aide m’a ouvert les portes sur de nombreuses autres bénédictions et je suis certaine que la main de Dieu est sur moi ! »

Participez à la campagne de prière pour l’Inde

Pendant tout le mois de juillet, nous vous proposerons 31 sujets de prière ciblés sur les besoins de l’Église en Inde. Inscrivez-vous gratuitement dès aujourd’hui pour recevoir ces sujets (par email ou WhatsAppsur FacebookInstagram et Youtube) et prier en communion avec des croyants du monde entier.


Note de la rédaction : Les articles publiés sous la rubrique « Actualités religieuses » proviennent de sources extérieures à l’Église adventiste du septième jour. BIA-ANN propose ces articles à titre d’information uniquement et n’engage pas l’Église adventiste du septième jour.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply