Francophonie EuropéenneSanté

La Clinique adventiste La Lignière fête ses 115 ans au service de la santé en Suisse

26 mai 2021 | Bern, Suisse | Andreas Mazza | EUD News

Le Domaine de La Lignière ainsi que la Clinique de La Lignière, situés en Suisse, ont tous deux été fondés en 1905 et sont tous deux la propriété de la Société Philanthropique de La Lignière, gérée par le siège européen (EUD) de l’Église adventiste du septième jour.

Après 115 ans d’existence, la Clinique de La Lignière vient de tourner une nouvelle page. La Clinique de La Lignière souhaite donc célébrer sa glorieuse histoire tout en se tournant vers l’avenir. Deux rencontres ont été organisées : la première dans la chapelle de La Lignière, le samedi 12 juin, avec un message spécial de Thierry Lenoir, aumônier de La Lignière et responsable du patrimoine historique de la clinique ; et la seconde dans le parc de la clinique, en présence des autorités, le lendemain. Ce même jour, le 13 juin, il y aura également une visite guidée sur les traces historiques de La Lignière avec T. Lenoir. Une conférence historique suivra, avec Catherine Schmutz, historienne du canton de Vaud, et Eric Caboussat, fondateur de la maison d’édition Cabédita. L’émission peut être regardée sur Youtube.

Emplacement et histoire

Le Domaine de La Lignière, situé sur les rives du lac Lehmann, à mi-chemin entre Rolle et Nyon, recèle des trésors historiques, dont beaucoup étaient jusqu’alors inconnus. Ce domaine est l’un des rares sites de La Côte à pouvoir se réjouir d’une histoire qui a laissé autant de vestiges anciens, riches, fascinants et ininterrompus.

En 1905, le Dr Perry Alfred De Forest s’est installé sur les rives du lac Lehman avec l’idée de fonder la clinique La Lignière. De Forest était un pionnier visionnaire (voir ici sur Youtube).

La Lignière est un lieu où des tribus lointaines (Lacustres, Helvètes, Bourguignons, etc.) se sont installées pendant de nombreuses années. Puis, bien plus tard, le baron Louis-François Guiguer de Prangins a eu une affection particulière pour ces lieux qui lui appartenaient. Même Voltaire, le célèbre écrivain, historien et philosophe français, a construit une villa sur la propriété car il souhaitait y mourir. En outre, le général d’armée de Catherine II de Russie, Jean-François de Ribaupierre, a décrit ce lieu comme « la terre promise d’où coulent le lait et le miel ». Enfin, la figure emblématique du Dr Kellogg, inventeur des cornflakes, a soufflé sur ce lieu pour y établir une clinique encore renommée aujourd’hui.

Des historiens cantonaux de renom, un spécialiste du patrimoine de La Lignière et un éditeur passionné ont consacré deux années de recherche à la publication d’un ouvrage unique sur le site de La Lignière à Gland. « La Lignière. Du Néolithique à la clinique » retrace, pour la première fois, la richesse unique de ce joyau régional et offre de piquantes révélations documentées, notamment sur l’origine des Cénovis. Thierry Lenoir-écrivain et responsable du patrimoine de la Lignière, Catherine Schmutz-historienne cantonale, et Eric Caboussat-directeur des éditions Cabédita ; tous trois révèlent, à travers leur travail de recherche, les trésors des greniers de la Lignière, mettant en lumière des informations précieuses et méconnues provenant des archives cantonales vaudoises, du Château de Prangins, mais aussi de Haute-Savoie, et même de Saint-Pétersbourg.

À propos de La Lignière

Inaugurée en 1905, la Clinique La Lignière a fait de l’éducation sanitaire et d’un environnement sans tabac ni alcool une partie intégrante de sa mission de guérison et de soins. Son programme de santé global est basé sur les principes de santé de l’Église adventiste du septième jour. Au sein de la clinique, le premier centre de réadaptation cardiovasculaire de Suisse romande a ouvert ses portes en 1977. Onze ans plus tard, le centre de santé et de fitness « Acquaforme » a commencé son ministère auprès des patients et de la communauté. L’établissement de 95 lits accueille des milliers de patients chaque année. Il accueille un groupe de soutien coronarien, organise des programmes d’exercices pour les personnes âgées et les femmes enceintes, et aide les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Il propose également des cours de cuisine végétarienne très fréquentés et des séminaires pour arrêter de fumer. La clinique est spécialisée dans la réhabilitation cardiovasculaire, neurologique, orthopédique et rhumatologique, les soins post-traitement, la médecine interne et la psychiatrie.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply