Internationales

La Conférence générale confirme Stanley Arco comme président de l’Église en Amérique du Sud

29 avril 2021 | Brésil | Jefferson Paradello | DSA | ANN

Le jeudi 22 avril, le comité exécutif de la Conférence générale de l’Église adventiste du septième jour, l’organe qui administre les activités de la dénomination dans le monde, a approuvé le pasteur Stanley Arco comme président de l’Église pour huit pays d’Amérique du Sud.

Le vote a eu lieu après que M. Arco ait été nommé à ce poste la semaine dernière par le Comité directeur plénier de la Division Amérique du Sud, qui coordonne les activités ecclésiastiques en Argentine, au Brésil, en Bolivie, au Chili, en Équateur, au Paraguay, au Pérou et en Uruguay.

« Il y avait un très fort soutien et l’approbation était unanime », détaille le pasteur Edward Heidinger, secrétaire exécutif de l’Église adventiste du septième jour pour huit pays d’Amérique du Sud. « Plusieurs dirigeants ont exprimé leur soutien à [lui] ».

Mené en ligne, environ 200 personnes de diverses parties du monde ont participé au vote. Outre les responsables de la Conférence générale, le comité directeur du siège mondial des Adventistes du septième jour est composé de trois administrateurs de chacune des 13 divisions de l’Église dans le monde ; ce groupe comprend des pasteurs de district, des membres d’églises locales et des présidents d’unions.

A partir de maintenant, Arco servira en tant que président comme confirmé par le Comité exécutif de l’Eglise dans le monde entier. La semaine dernière, l’Agence de presse adventiste sud-américaine (ASN) s’est entretenue avec lui des défis et des opportunités pour le travail de l’Église dans les années à venir. Il a notamment souligné la nécessité de renforcer encore l’étude et l’enseignement de la Bible, en particulier dans les médias numériques, et le service aux communautés environnantes.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply