Skip to main content
CoronavirusInternationalesSanté

La division nord-américaine de l’église adventiste du septième jour trouve un partenaire pour offrir des cliniques de vaccination contre le COVID-19

Une injection de vaccin est préparée pendant la clinique de la Division nord-américaine du 12 décembre 2021, qui se tient au siège de la région ecclésiastique à Columbia, Maryland, États-Unis. [Photo : capture d’écran par Pieter Damsteegt]

8 janvier 2022 | Kimberly Luste Maran | Division nord-américaine | Adventist Review

Le 12 décembre 2021, le soleil brillait par un après-midi vivifiant alors qu’un flot de voitures se garait sur le parking du siège de la Division Amérique du Nord (NAD) à Columbia, dans le Maryland, aux États-Unis. Une fois garées, des personnes de tous âges ont été accueillies et dirigées à l’intérieur pour assister à la deuxième séance de vaccination contre la COVID-19 organisée cet automne au siège de la division.

La clinique, organisée par le département des affaires publiques et de la liberté religieuse (PARL) de la NAD en partenariat avec l’hôpital général du comté de Howard, s’est tenue dans le centre de conférence Charles E. Bradford, au premier étage du bâtiment. Pour certains, il s’agissait d’un retour pour une deuxième injection après avoir reçu leur premier vaccin le 21 novembre. Pour d’autres, il s’agissait d’un rappel ou d’une première vaccination.

« Au nom du département des affaires publiques et de la liberté religieuse, je remercie sincèrement notre famille du NAD pour avoir fait des cliniques de vaccination et de la distribution de produits un énorme succès », a déclaré l’organisatrice Melissa Reid, directrice associée du PARL.

« Les événements communautaires tels que celui-ci sont essentiels pour nous aider à vacciner autant de personnes que possible, ce qui nous permet de faire un pas de plus vers la fin de la pandémie », a déclaré Ben Bigelow, directeur de l’équipe mobile de vaccination COVID-19 au Johns Hopkins Health System. « Cet événement a été un énorme succès, et nous sommes reconnaissants au NAD de nous avoir permis d’utiliser son bâtiment ».

Lors de la première clinique, 255 membres de la communauté ont été vaccinés (six premières et deuxièmes doses pour les adultes, 131 troisièmes doses/rappels et 118 doses pédiatriques). Dans la première demi-heure de l’événement, 75 personnes ont été servies. Les organisateurs ont également distribué une palette de produits frais, notamment des ignames, des pommes de terre, des courges, des oignons et des bananes à 100 familles en moins de 90 minutes.

Le nombre de personnes vues lors de la deuxième clinique, le 12 décembre, est passé à 415 (17 premières et deuxièmes doses pour adultes, 228 troisièmes doses/rappels et 170 doses pédiatriques). Des sacs de produits ont de nouveau été distribués à 100 familles.

Alors que les membres de la communauté quittaient le NAD, beaucoup ont exprimé leurs remerciements, satisfaits du bon déroulement et de l’organisation du processus de vaccination. Un patient, qui a refusé de partager son nom, a déclaré qu’il avait été hospitalisé en janvier 2021 pour la COVID-19 et qu’il était maintenant stimulé. « C’est un beau bâtiment et un très bon emplacement », a-t-il partagé. « Je suis heureux d’avoir appris que la clinique se déroulait ici. Cela signifie beaucoup qu’une organisation religieuse ouvre ses portes à la communauté. »

Felicia Ward, une autre habitante du quartier, est du même avis : « J’habite à Columbia et je suis venue ici parce que c’était pratique pour nous. Et il était facile pour nous d’obtenir un rendez-vous ».

Mme Ward, qui est venue avec un autre membre de sa famille, a ajouté : « Je pense qu’il est important que nous nous fassions vacciner pour ralentir le processus et revenir à la vie normale. »

Mandy Leblanc, de Highland, a amené ses deux enfants, âgés de 7 et 9 ans, pour leur vaccination. « Je pense que la clinique était très bien. C’était rapide. C’était facile. C’était bien. Les enfants avaient un peu peur, mais c’est important de les aider à rester en sécurité et en bonne santé et à faire les choses qu’ils aiment. »

Mme Leblanc prévoit de procéder à la deuxième injection le mois prochain. « Je pense que c’est génial de pouvoir s’associer à la communauté et d’aider à construire cette relation. On se verra pour la prochaine fois », a-t-elle déclaré.

En plus des travailleurs et des bénévoles de l’hôpital du comté de Howard, des membres du personnel du NAD ont également participé, notamment en aidant à la mise en place et en accueillant les visiteurs.

« Nous remercions tout particulièrement les membres de l’administration du NAD, l’équipe des services des installations, le personnel de surveillance, l’équipe de sécurité, les bénévoles chargés de l’accueil et les membres des églises locales qui ont facilité la distribution de fruits et légumes », a déclaré Mme Reid. « Nous avons même eu l’aide de certains de nos sympathiques enfants du personnel ! Nous sommes particulièrement reconnaissants à nos partenaires ministériels, en particulier, les Services communautaires adventistes (Adventist Community Services), ministères de publications et gestion chrétienne de la vie, qui ont fourni des sacs jetables, de la littérature de partage et des pages d’activités pour les enfants. »

Ce n’est pas la première fois que la NAD organise une clinique de santé à son siège. La division a ouvert ses portes pour accueillir des dépistages de santé et de bien-être et a offert un endroit où les gens peuvent recevoir des vaccins contre la grippe. Et avec l’aide de bénévoles, elle a également distribué de la nourriture aux résidents de la région à au moins deux reprises auparavant.

« Les bénévoles ont réagi positivement ; cela s’est vraiment transformé en évangélisation amicale », a déclaré Reid à propos de l’un des précédents événements de distribution de produits alimentaires. « Dieu nous a montré qu’il ne travaille pas toujours de la même manière. Il veut simplement que nous soyons cohérents dans notre volonté de répondre aux besoins des autres. »

« Merci encore pour votre partenariat dans le ministère et pour nous aider à refléter le message d’espoir et de plénitude du Christ à nos voisins du comté de Howard », a ajouté Mme Reid à propos des partenaires de santé et des bénévoles, en disant qu’elle attend avec impatience la prochaine clinique de vaccination le 9 janvier 2022.

« Nous sommes ravis de revenir pour une troisième clinique au NAD », a déclaré Mme Bigelow. « Nous avons également établi des partenariats avec des églises adventistes individuelles dans la région, et nous savons que les partenariats que nous construisons actuellement nous serviront après la pandémie, car nous continuons à promouvoir des pratiques saines dans la communauté. »

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply