Actualités Religieuses

La fondation protestante La Cause a fêté ses 100 ans

By 15 juillet 2021 No Comments

28 juin 2021 | Evangeliques.info

Environ 250 personnes étaient réunies samedi 26 juin au Palais de la femme à Paris pour célébrer le siècle d’existence de la fondation protestante La Cause dont le souci depuis 1920 est de « mettre la foi en pratique ». Tout au long de la journée des témoins se sont succédés pour partager les bienfaits apportés par La Cause dans ses quatre domaines d’expertise : enfance en détresse, couples et solo, handicap visuel et édition.

Fondée par Freddy Durrleman, frappé par l’ignorance des Français quant à l’Évangile l’institution a dès 1920 pour ambition de ré-évangéliser la France, « dans la pure tradition de ces réveils protestants successifs », a commenté l’historien Patrick Cabanel.

Gérard Larcher invité d’une table ronde

« Il faut un équilibre en César, Dieu, l’Évangile et le droit », a déclaré le président du Sénat, Gérard Larcher, invité à une table ronde sur « l’apport des protestants dans le travail social au sein d’une République laïque ». Il s’exprimait ainsi à double titre : comme responsable politique, mais aussi comme prédicateur laïc de l’Église protestante unie de France dont il est membre.

Françoise Caron, présidente de la Fédération des Associations familiales protestantes, Jean Fontanieu, secrétaire général de la Fédération de l’Entraide protestante et Christophe Paya, théologien et doyen de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine ont chacun apporté leur contribution à la réflexion, dans le domaine qui leur est propre. La journaliste de Fréquence protestante Valérie Thorin présidait les échanges.

Des acteurs des quatre pôles ont ensuite présenté les actions de La Cause dont la devise reste depuis un siècle « enthousiasme et méthode ». De Philippe Daussin, auteur de romans pour adolescents avec des valeurs chrétiennes à la joie des pensionnaires d’un orphelinat à Madagascar, en passant les groupes Solos ou le témoignage émouvant de Coco Bertin-Mowa aveugle depuis l’adolescence, mais dont les « yeux du cœur se sont ouverts à Jésus »; tous manifestaient leur joie d’être présents pour l’anniversaire. De la musique et du théâtre entrecoupaient les interventions.

 

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply