EducationInternationales

Le gouvernement du Panama accordera une aide financière aux étudiants des écoles adventistes

18 mars 2021 | Ville de Panama, Panama | Kayc James | Division Inter Américaine

Les écoles adventistes du septième jour au Panama devraient bénéficier d’une récente décision du gouvernement qui permettra d’octroyer une aide financière à des centaines de parents d’élèves ayant des comptes débiteurs à cause de la crise économique provoquée par la pandémie.

La résolution n ° 4074, votée le 30 novembre 2020, stipule que 2 millions de dollars US iront à l’aide aux parents qui n’ont pas été en mesure de payer la scolarité de leurs enfants depuis la fin de l’année scolaire en décembre, d’après ce qu’a indiqué le Ministre de l’Éducation du Panama, Virgilio Sousa.

« Nous sommes reconnaissants du fait que les 36 écoles adventistes aient été prises en considération pour cette aide économique, » a déclaré le professeur Abel Cubilla, directeur de l’éducation pour l’Église adventiste au Panama. De nombreux parents ont du mal à joindre les deux bouts et n’ont pas été en mesure de continuer à offrir une éducation adventiste à leurs enfants, a dit Abel Cubilla.

Les élèves de l’École Adventiste Cerro Punta à Chiriqui, au Panama, participent ensemble à une activité spéciale lors de la journée annuelle de prière dans les écoles adventistes du territoire de la Division Inter Américaine, le 11 mars 2020. [Photo : Union du Panama] Les montants varieront d’une école à l’autre en fonction des besoins évalués dans chacune d’entre elles, mais les parents verront bientôt l’aide répercutée sur leurs comptes.

Seules 268 écoles privées sur les 740 que compte le Panama, répondaient aux exigences et aux documents requis par le ministère de l’Éducation pour bénéficier de cet avantage, a expliqué Abel Cubilla. Par exemple, les écoles devaient être reconnues par le Ministère de l’Éducation dans des aspects spécifiques, présenter des preuves concernant les comptes à aider et assainir les mesures comptables avec le paiement de la sécurité sociale des enseignants, entre autres.

« Le fait que toutes nos institutions éducatives aient été prises en compte nous montre que le système éducatif adventiste au Panama a satisfait à toutes les directives du gouvernement, même lorsqu’il s’est agi d’enseignement virtuel, » a-t-il expliqué.

D’après les statistiques gouvernementales, pendant l’année 2020, des dizaines d’écoles privées risquaient de fermer leurs portes dans un contexte économique difficile.

Pour l’instant, les écoles adventistes continueront à offrir l’enseignement virtuel cette année, a dit Abel Cubilla.

Pasteur Jose De Gracia, président de l’Église adventiste au Panama, a partagé la récente nouvelle avec les parents lors de la journée annuelle de prière de l’église dans les écoles adventistes de la Division Inter Américaine, la semaine dernière. « Nous louons Dieu et le personnel administratif ainsi que le personnel enseignant qui sont restés au front pour aider à apporter des solutions aux centaines de parents de l’église et de la communauté qui croient en l’approche holistique de l’éducation adventiste qui inclut une emphase sur la nature intégrative du développement spirituel, mental, physique et social. »

Le système éducatif adventiste du septième jour au Panama compte 382 administrateurs scolaires et enseignants qui supervisent 5300 étudiants.

Pour en savoir plus sur l’Église adventiste du septième jour au Panama, ses initiatives et ses activités, visitez le site uapanama.org


Traduction : Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply