Santé

Le meilleur exercice : Ne le trouve-t-on que dans les gyms ?

By 24 janvier 2021 No Comments

Peter N. Landless et Zeno L. Charles-Marcel | Adventist World Janvier 2021

J’ai 24 ans. Je suis franchement découragé par tout ce qui s’est passé en 2020 à cause de la pandémie. Suite à la fermeture des gyms, la santé physique et mentale de ma famille s’est détériorée – nous avons pris du poids par manque d’exercice régulier. Aujourd’hui, nos difficultés financières sont telles que nous n’avons plus les moyens de nous payer un abonnement au gym. En plus, je m’inquiète pour mes parents, à cause de leurs antécédents familiaux de cancer et de maladies cardiaques. Quelle activité physique me recommandez-vous ?

C’est en mars 2020 qu’a été déclarée la pandémie de Coronavirus. Nous avons été témoin de tout ce qui s’est ensuivi – maladie, décès, confinement, effondrement économique, pertes d’emploi et fermetures d’écoles. Pendant cette période, nous avons assisté à une augmentation de la consommation d’alcool, de tabac et d’autres drogues, ainsi qu’à une hausse de la violence domestique, de la pornographie et d’autres dépendances. Outre les décès dus au SARS-CoV-2 (COVID-19), le nombre de décès qu’on aurait pu éviter a augmenté de manière significative car de nombreux patients souffrant de maladies cardiaques, d’AVC et d’autres maladies infectieuses ont évité les urgences par crainte de contracter la COVID-19.

Malgré ces problèmes, nous avons de bonnes nouvelles ! Nous recommandons la marche – un exercice absolument sans frais ! Les recherches en cours montrent clairement que la santé s’améliore à bien des égards chez ceux qui marchent de 8 000 à 10 000 pas par jour. On observe une diminution claire et significative du taux de mortalité et, chose intéressante, spécifiquement du taux de cancer et de maladies cardiaques – les deux conditions que vous avez mentionnées. Pour un maximum de bienfaits, il faut marcher entre 10 000 et 12 000 pas par jour ; toutefois, la santé s’améliore considérablement lorsque l’on fait plus de 8 000 pas par jour (1). Cette forme d’exercice semble fonctionner pour tous les groupes sociaux. Elle améliore de nombreuses conditions de santé, y compris la prévention et le contrôle du diabète de type 2, le maintien de la perte de poids, et le retard/la prévention de l’apparition de la démence.

Il y a de nombreuses années, notre Père céleste miséricordieux a partagé un message de santé simple, débordant de grâce, par les écrits d’Ellen White : « Dans tous les cas où c’est possible, la marche constitue le meilleur remède pour les corps malades, car dans cet exercice, tous les organes du corps sont réquisitionnés. […] Aucun exercice ne saurait remplacer la marche. Elle améliore grandement la circulation du sang (2). » La science continue de confirmer cet excellent conseil. La Parole de Dieu nous encourage : « Confiez-vous en l’Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis ; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez. » (2 Ch 20.20)

Alors que nous entrons dans cette nouvelle année avec ses événements inconnus et inexplorés à venir, prenez la décision de marcher quotidiennement pour votre santé, et d’emmener les membres de votre famille avec vous. Vous jouirez tous d’une meilleure santé. Marcher ensemble encourage une meilleure conformité et une plus grande responsabilité ; on a moins d’excuses pour sauter ce moment d’exer- cice. Et c’est beaucoup plus amusant !

Pour se motiver davantage encore, on peut ajouter un peu de piquant à la marche par une compétition sympa, juste pour le plaisir. Ainsi donc, profitez de l’extérieur chaque fois que c’est possible ; mais où que vous fassiez de l’exercice – dans un centre commercial, en montant et descendant les escaliers, sur un tapis roulant – n’oubliez pas que vous n’êtes jamais seul. Dieu a promis de ne jamais nous quitter, de ne jamais nous abandonner (He 13.5).


1 P. F. Saint-Maurice, R. P. Troiano, D. R. Bassett, et al., « Association of Daily Step Count and Step Intensity With Mortality Among U.S, Adults », Journal of the American Medical Association 323, n° 12, 2020, p. 1151-1160, doi:10.1001/ jama.2020.1382.

2 Ellen G. White, Testimonies for the Church, Mountain View, Calif., Pacific Press Pub. Assn., 1948, vol. 3, p. 78.


Peter N. Landless est cardiologue spécialisé en cardiologie nucléaire, et directeur du Ministère de la santé de la Conférence générale.

Zeno L. Charles-Marcel, M.D., est directeur adjoint du Ministère de la santé de la Conférence générale.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply