Skip to main content
InternationalesSession CG

Le plan stratégique appelle à la transparence

27 mai 2022 | Silver Spring, Maryland, États-Unis | Beth Thomas | ANN

Toutes les organisations fonctionnent mieux lorsqu’il y a de la transparence, non seulement entre les entités de l’organisation, mais aussi avec les parties prenantes. Si Dieu est la tête de l’Église, les membres, les établissements confessionnels et les institutions de soutien sont unis par un abandon mutuel à Lui et un lien de confiance et de bonne volonté les uns envers les autres.

Afin de mener à bien la mission que Dieu nous a confiée, il est impératif que l’Église pratique la responsabilité de manière à maintenir la plus grande crédibilité. L’Église s’appuie déjà sur des audits indépendants réguliers de ses dossiers et pratiques financiers, mais il existe d’autres domaines de responsabilité éthique dans lesquels l’Église a identifié le besoin de se développer.

En harmonie avec ce but, l’objectif 10 du plan stratégique de l’Église adventiste du septième jour est « d’améliorer la transparence, la responsabilité et la crédibilité de l’organisation, des opérations et des initiatives missionnaires de la dénomination ». Les indicateurs clés de progrès (ICP) se répartissent en trois catégories : les registres des membres, les dirigeants de l’Église et la mise en œuvre du plan stratégique « J’irai » (I Will Go).

Il est vital que l’Église tienne un registre précis de ses membres, y compris une représentation exacte des membres qui sont décédés ou qui ne souhaitent plus être en communion. Les statistiques sur les membres dans une région donnée fournissent des données permettant de planifier l’allocation des ressources et de décider des limites des territoires de l’Église, tels que les conférences locales, les champs, les missions et les unions.

Pour que tout soit uniforme dans le champ mondial, l’ICP 10.1 prévoit « l’adoption généralisée d’un logiciel d’adhésion approuvé pour améliorer l’exactitude et la responsabilité des registres des membres des églises locales ». Si toutes les entités confessionnelles travaillent ensemble à la réalisation de cet objectif, nous serons mieux à même d’évaluer nos progrès dans les divers domaines du monde.

Un deuxième aspect de l’objectif 10 concerne les travailleurs des églises. Au fur et à mesure que le ministère progresse et que des individus dans le monde entier sont appelés à occuper divers postes, il est nécessaire qu’ils soient formés de manière adéquate pour assumer leurs fonctions avec compétence et intégrité. Pour aider à ce processus, « J’irai » (I Will Go) suggère un « processus d’orientation pour les officiers et les membres des comités exécutifs de toutes les unités de la structure dénominationnelle qui est développé et largement mis en œuvre (10,2) ». Bien qu’il y ait une certaine marge de manœuvre pour que les différents domaines mettent en œuvre ce processus en fonction de leurs besoins particuliers et/ou de considérations culturelles, les compétences de base de leurs responsabilités ne doivent pas être négligées.

Il est également essentiel que les responsables d’églises locales et les pasteurs montrent la preuve de leur engagement dans la position à laquelle Dieu les a appelés, et « démontrent les plus hauts standards d’intégrité et de comportement éthique dans les relations interpersonnelles et les finances (10,3). » Cela inclut la pureté morale, la dignité et le respect courtois dans les relations humaines, ainsi qu’une gestion éthique de leurs finances personnelles. On peut faire confiance à une personne ayant ces principes pour gérer les ressources de Dieu, reversées à l’église par les membres fidèles.

Le but final de l’objectif 10 est lié au plan stratégique « J’irai » (I Will Go). Les divisions doivent être prêtes à présenter un rapport annuel sur la façon dont elles ont réalisé des progrès dans les indicateurs clés de performance décrits dans le plan. Cela sera facilité par un formulaire standardisé en ligne ainsi que par des rapports réguliers à chaque Conseil annuel (10,4).

En outre, tous les cinq ans, les départements, institutions et agences de la Conférence générale feront rapport au Conseil annuel sur leur contribution à la réalisation des objectifs définis dans ce plan.

Notre église est incroyablement diverse. Par la grâce de Dieu, l’Évangile est transmis à « toute nation, toute tribu, toute langue et tout peuple » (Apocalypse 14:6) par le biais d’un certain nombre d’organismes confessionnels différents et grâce aux efforts fidèles de membres comme vous et moi, qui travaillent ensemble vers un objectif commun.

L’objectif 10 du plan stratégique « J’irai » (I Will Go) vise à apporter une cohérence administrative à la belle diversité de notre mouvement mondial, et à nous unir plus étroitement dans des attentes claires et des évaluations basées sur des données, alors que nous cherchons à être fidèles au Maître.


Abonnez-vous au BIA par Telegram.

Recevez les dernières informations sur votre portable sur le canal Telegram @adventisteorg ou flashez ce code :

Abonnez-vous au BIA par e-mail. C’est gratuit !

Flashez le code ou suivez ce lien puis introduisez votre adresse e-mail. Ensuite, confirmez l’abonnement par e-mail.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB
Share This

Partagez

Partagez avec vos amis