EducationInternationales

Le vice-président du Nigeria visite l’université adventiste et et la félicite

By 15 septembre 2021 No Comments

26 août 2021 | Babcock University News | Adventist Review

Yemi Osinbajo a félicité les dirigeants adventistes pour avoir investi dans une « éducation de haute qualité ».

Le vice-président de la République fédérale du Nigéria, Yemi Osinbajo, a félicité l’Église adventiste du septième jour et l’Université Babcock pour leur soutien à l’effort du gouvernement national en faveur d’une éducation de haute qualité au Nigéria. Il a prononcé un discours spécial lors de la 33e conférence inaugurale de l’école sur son campus d’Ilishan-Remo, dans l’État d’Ogun, le 8 août 2021. Osinbajo est venu en tant qu’invité spécial et ancien camarade de classe de l’orateur principal, Oluseyi Oduyoye.

Osinbajo a basé ses mots d’éloge sur le rôle de soutien de l’Église adventiste dans la construction d’une main-d’œuvre riche au Nigeria grâce à ses investissements dans l’Université Babcock. « Permettez-moi de féliciter l’Église adventiste du septième jour pour les investissements qu’elle a réalisés dans le développement d’une éducation de qualité au Nigeria. C’est la direction que de nombreuses organisations religieuses doivent suivre », a-t-il déclaré.

Il a également appelé le gouvernement de l’État à soutenir les efforts de développement du gouvernement fédéral pour la survie des petites et moyennes entreprises (PME) au Nigeria. M. Osinbajo a expliqué que le gouvernement fédéral s’efforce de stimuler la croissance économique en fournissant aux PME des investissements de départ, des subventions et des incitations pour développer des pôles commerciaux dans les États de Benue et d’Anambra. Dans ce contexte, a-t-il dit, le soutien de l’État peut garantir que ces efforts soient couronnés de succès.

Osinbajo a révélé que la Banque africaine de développement (BAD) a proposé de soutenir la croissance des PME du gouvernement fédéral avec 500 millions de dollars US pour compléter son effort actuel. « L’avenir économique de notre pays dépend des petites entreprises », a souligné Osinbajo. « Les PME emploient la plus grande partie de la population active, et le soutien du gouvernement de l’État est très important. Ces entreprises sont porteuses d’espoir, d’emplois et de soutien pour de nombreuses familles », a-t-il ajouté.

À propos de l’Université Babcock

L’Université Babcock, telle qu’elle est connue aujourd’hui, a ouvert ses portes le 17 septembre 1959 sous le nom d’Adventist College of West Africa (ACWA). Établi par l’Église adventiste du septième jour comme un collège supérieur pour la formation des travailleurs de l’Église de la sous-région ouest-africaine, l’ACWA a ouvert ses portes avec seulement sept étudiants ministériels.

En 1966, lorsqu’elle a décerné le premier diplôme de Bachelor of Arts en son nom propre, l’inscription comprenait des étudiants en administration des affaires en tant que comptables potentiels à l’intérieur et à l’extérieur de l’église, et des étudiants de deux ans en soins infirmiers se préparant à poursuivre une carrière d’infirmière à l’école de soins infirmiers de l’église à Ile-Ife, Osun State. Un accord d’affiliation avec l’Université Andrews de Berrien Springs, Michigan, États-Unis, a permis à l’école de délivrer des diplômes de licence en biologie, administration des affaires, histoire, religion et études de secrétariat.

En 1999, le gouvernement du Nigeria a fait de l’université Babcock l’une des trois premières universités privées du pays. L’école a officiellement obtenu le statut d’université le 17 juin 1999.

En tant qu’université privée au Nigeria depuis 1999, Babcock dispose désormais d’une école de troisième cycle qui a ouvert ses portes au troisième trimestre 2010 et d’une école de médecine lancée en janvier 2012. Selon le site Web de l’école, celle-ci offre une éducation qui inspire l’espoir et transforme les vies.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply