Internationales

L’Église adventiste d’Anguilla entame le processus de reconstruction du centre de culte détruit par l’ouragan Irma

By 7 septembre 2021 No Comments

4 septembre 2021 | DIA | ANN

Les dirigeants adventistes du septième jour et les membres de l’église sur l’île d’Anguilla ont pris part à une récente cérémonie d’inauguration des travaux qui verra un centre de culte plus grand, plus moderne et plus inclusif, remplacer sa plus ancienne structure d’église sur l’île. L’Église adventiste de Long Bay a été détruite par l’ouragan Irma en septembre 2017, éparpillant des dizaines de membres pour qu’ils pratiquent leur culte dans différents endroits plus petits.

Les membres de l’église sont impatients de passer à la phase de construction de la nouvelle installation, déclare Lester Jules, pasteur de la congrégation adventiste de Long Bay, qui compte 77 membres. Il poursuit : « Cette église sera un phare. La nouvelle dédicace de ce bâtiment nous donnera l’occasion de nous engager à nouveau à être le phare de ceux qui sont dans l’obscurité et un symbole d’espoir et de paix dans la communauté. »

Construit en 1952, le bâtiment de l’église peut accueillir 150 personnes, mais les responsables de l’église prévoient de construire un bâtiment plus grand pouvant accueillir 250 personnes.

Des représentants du gouvernement se sont joints aux membres de l’église lors de l’événement du 15 août et ont encouragé les membres à continuer à ériger une structure d’église pour bénir les autres.

L’Honorable Cardigan Connor, un représentant du district du gouvernement d’Anguilla, a rappelé aux participants d’aller de l’avant dans la construction et de voir l’église grandir. « Les membres ne sont peut-être pas si nombreux pour le moment, mais si vous la construisez, les gens viendront », a-t-il déclaré. « Sans aucun doute, ce qui va être construit est bien meilleur que ce qui était là. Les centres religieux ont été utilisés comme des abris dans le passé et à l’avenir, cela pourrait être un sanctuaire littéral pour ceux qui pourraient être déplacés à l’avenir. »

Le pasteur Desmon James, président de l’église dans la région des Caraïbes du Nord, a remercié les dirigeants de l’église et le comité de planification pour leur ministère envers Dieu et le peuple d’Anguilla.

« Pour cette église, avoir eu l’occasion, au cours des 79 dernières années, de rendre un service et un ministère chrétien désintéressé aux membres de l’église et à la communauté dans son ensemble est en effet un accomplissement extraordinaire dont chaque membre de l’église devrait être fier », a-t-il déclaré. « Nous dédions les plans de ce nouveau bâtiment en l’honneur des commandements et des statuts de Dieu, et nous espérons que tous ceux qui entrent ou même passent devant le bâtiment trouveront le Seigneur entre ses murs. »

En plus d’un grand parking, d’un nombre suffisant de places assises pour les événements insulaires et d’un sous-sol destiné aux activités communautaires, le nouveau complexe accordera la priorité aux aménagements pour les personnes ayant des difficultés physiques, car la congrégation s’efforce de créer un environnement de culte plus inclusif, explique M. Jules.

Au cours des quatre dernières années, depuis que l’ouragan a détruit l’église, les membres se sont réunis dans des endroits plus petits et se réunissent actuellement dans un restaurant appartenant à un membre de l’église.

Des parties de l’Église adventiste de Long Bay après le passage de l’ouragan Irma sur l’île d’Anguilla, qui a détruit l’église, des maisons et des bâtiments. [Photo : Royston Philbert/NCC file]

« L’endroit où nous nous réunissons n’est pas propice au culte », explique Jules. « Il n’y a pas d’endroit où les enfants peuvent se réunir et il y a eu une réduction des fonds à cause de la pandémie, donc un plus grand engagement des membres à s’engager et à collecter des fonds permettra de reconstruire. »

Le pasteur Wilmoth James, secrétaire général de l’église de la Fédération des Caraïbes du Nord, encourage la congrégation : « Ne soyez pas angoissés par vos petits débuts. Ce n’est pas la façon dont vous commencez qui compte, mais la façon dont vous terminez. »

La trésorière de la Fédération des Caraïbes du Nord, Sanida McKenzie, a démontré le soutien de la fédération au projet par une contribution monétaire de la fédération, en déclarant : « Bien que l’ouragan Irma ait ébranlé les fondations de l’église, les membres ont combattu ensemble les défis difficiles et nous remercions Dieu que, malgré la dévastation, Long Bay continue de jouer son rôle dans l’accomplissement de la mission à Anguilla. »

Grâce aux promesses de dons, les membres de l’église espèrent que le bâtiment de l’église sera achevé d’ici à 2025.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply