Skip to main content
CommunicationsEvangélisationInternationales

L’Église adventiste de Tanzanie accueille 40 000 membres grâce à l’évangélisation par les médias

By 6 novembre 2021No Comments

15 octobre 2021 | Tanzanie | Prince Bahait | ECD | ANN

L’église adventiste de Tanzanie a célébré les nouvelles naissances de plus de 40 000 membres qui ont accepté l’espérance adventiste par le baptême après une campagne d’évangélisation médiatique de trois semaines. Sous le thème « Amani itokayo juu », une phrase en kiswahili qui signifie « Paix d’en haut », l’événement a présenté l’ensemble du message adventiste, qui aborde les besoins humains physiques, mentaux et spirituels. L’orateur principal, le pasteur Godwin Lekundayo, président de l’Union de fédérations du nord de Tanzanie, a expliqué qu’en choisissant Dieu, les gens atteignent une paix durable. Il a expliqué ce qu’est la liberté de choisir et a invité les gens à faire de Dieu leur bon choix, car il est la seule source de paix véritable. Il leur a rappelé que lorsque Dieu pardonne les péchés, la paix s’installe.

Le message a été diffusé en direct depuis le site principal de Nyamongo, une ville du nord de la Tanzanie, à la frontière avec le Kenya. Le signal a été relayé dans plus de 4 000 sites à travers le pays, et l’événement a été interprété simultanément du kiswahili en cinq langues : anglais, français, portugais, arabe et langue des signes.

Réaffirmant l’importance d’exploiter les forces des médias dans l’évangélisation, le pasteur Mark Malekana, président de l’église adventiste du sud de la Tanzanie, a déclaré qu’ils ont déjà été témoins de leur puissance et qu’ils l’optimiseront toujours pour le salut des gens. Il a affirmé que le succès de la campagne était le résultat de leur détermination à tirer parti des possibilités offertes par les médias. Il a ajouté qu’ils ont mobilisé les membres de l’église pour qu’ils partagent l’événement avec leurs voisins et les invitent à y assister, physiquement ou virtuellement.

Certains sites étaient très particuliers. Il s’agissait de bars, de restaurants, de salons de coiffure et de prisons. Pour les atteindre, des membres influents de l’église ont demandé la permission d’installer des écrans partout où ils trouvaient des foules de gens et se sont assurés que le signal était reçu. Dans un salon de coiffure, une dame a décidé de se faire baptiser après avoir regardé et digéré la bonne nouvelle de la paix céleste. Le gérant qui ne s’était pas encore décidé a révélé que le message sur la santé avait touché son cœur et qu’il était prêt à commencer à manger des aliments sains et à faire de l’exercice physique.

Dans la ville de Mwanza, 120 prisonniers qui regardaient sur l’écran ont exprimé leur besoin urgent d’avoir des Bibles. Le jour suivant, une dame qui regardait par le biais des médias sociaux en dehors de la Tanzanie leur a offert plus que ce dont ils avaient besoin. Ils ont continué à regarder et à lire et ont fini par se faire baptiser.

Dans un autre village, neuf membres de la famille ont invité leur frère, qui était un sorcier bien connu, à regarder le message. Avec l’aide du pasteur local, il a décidé d’abandonner la sorcellerie et a rejoint l’église pour dépendre de Dieu le Créateur. La conversion de l’homme a émerveillé tout le voisinage, à tel point qu’ils ont commencé à assister aux réunions. Lors de son baptême, il a décidé de libérer une hyène qu’il utilisait dans sa magie.

Afin d’éviter la perte des nouveaux membres, des mesures ont été prises pour les nourrir et les intégrer dans la nouvelle vie. Les départements de la communication et des médias ont déjà conçu un plan pour travailler avec le secrétariat ministériel personnel afin d’intégrer chaque membre de l’église locale dans la vie de disciple en partageant des études bibliques et en effectuant des visites à domicile.

Lors de la cérémonie de clôture, le gouvernement tanzanien était représenté par l’honorable Ally Hapi, commissaire régional de la région de Mara, où se déroulaient les réunions. Après avoir reçu un rapport sur les services de santé gratuits offerts à sa communauté, il a félicité l’Église adventiste pour son approche holistique de la mission. Les qualifiant de partenaires fiables, il les a invités à rejoindre le gouvernement dans la campagne de vaccination de la COVID-19 et a demandé des prières pour son gouvernement.

 

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB
Share This

Partagez

Partagez avec vos amis