Internationales

Les jeunes adventistes honorent les travailleurs essentiels pendant la pandémie

By 18 février 2021 No Comments

13 février 2021 | Division Sud-américaine | ANN

Au milieu de la quarantaine contre le coronavirus, par mauvais temps et vulnérables aux risques les plus divers, ils sont là : les éboueurs, un groupe qui est aussi en première ligne pendant la pandémie. Une centaine d’employés de la société Transres Waste Ambiental S/A, de São José dos Pinhais, région métropolitaine de Curitiba, Brésil, ont été honorés par les volontaires du projet Missão Calebe le 27 janvier.

Chacun des travailleurs a reçu un livre et un chocolat, ainsi que plusieurs témoignages d’appréciation. Un autre événement de ce type était prévu la semaine suivante pour atteindre les employés qui travaillent sur un autre poste.

Selon l’une des volontaires, Josiane Laskoski, l’hommage était prévu pour mettre en lumière une catégorie de professionnels qui fournissent un service essentiel qui n’est pas toujours dûment reconnu par la population.

« Ils partent travailler au risque de contracter le COVID-19, mais ils se présentent quand même », souligne M. Laskoski. « C’est un service nécessaire qui n’est pas toujours reconnu ».

Selon la directrice de l’entreprise, Vanessa Nassif, le groupe a été enthousiasmé par cette démonstration de reconnaissance.

« C’était une grosse affaire pour toute la journée », partage-t-elle. « Les gens ne s’inquiètent généralement pas de savoir qui prend les poubelles. Les employés ont vraiment apprécié, et cela les a motivés encore plus dans leur travail ».

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply