Skip to main content
CommunicationsFrancophonie EuropéenneInternationalesUkraine

NON, aucune bombe n’est tombée dans le séminaire adventiste en Ukraine

16 mars 2022 | Pedro Torres | BIA ANN

Récemment a circulé amplement une image pour appuyer un hoax ou infox (Fake News) avec le titre impactant : une bombe tombe dans le séminaire adventiste de théologie en Ukraine et n’explose pas !

C’est faux.

Un des problèmes des actualités en moments troublants comme dans une guerre, c’est de vouloir avoir des exclusives et d’information qui puisse encourager certaines personnes. Mais le but ne justifie pas le moyen.

Cette image a été prise de Twitter, du compte très douteux (@beumary) avec très peu d’abonnés et d’abonnements, et d’autres indicateurs de qu’il s’agisse d’un compte faux (bot) pour la « guerre numérique » et de désinformation qui accompagne toujours une guerre physique sur le terrain.

Selon ce compte, l’image montre un jardin privé quelque part en Ukraine. Ce tweet a été retweeté par un « journaliste » norvégien (@Zimareff) qui parle de la guerre, mais aucun des deux ne mentionne aucunement les adventistes ni le séminaire adventiste.

Voici le tweet :

Le texte du tweet traduit dit : un de mes amis a été frappé dans le jardin hier. Qui faut-il être pour soutenir cela ? Dans quel genre de monde illusoire devez-vous vivre ? Est-ce un déni ? Stupidité ? L’indifférence ? Tu ne peux pas être lavé par la propagande au point de ne pas voir l’évidence.
#StopPutinNOW #StopTheWar

Cette même image a été publiée sur le compte Twitter de Marija Ionova, (@MPMaria_Ionova) membre du parlement ukrainien. Selon son post, cette image a été prise dans la région de Mykolaiv, au sud de l’Ukraine, près de la Crimée, tandis que le séminaire adventiste en Ukraine se trouve en Bucha, dans la région de Kiev, à plus de 500 km.

Alors, c’est très important d’arrêter les fake news ou infox. Il y va de la responsabilité du BIA-ANN et du Pôle communications de l’Union franco-belge d’informer sur ce canular et d’empêcher que ce type de fausses nouvelles se répandent sur les réseaux adventistes.

Nous encourageons fortement de vérifier la source de l’information, le nombre d’abonnés, vérifier l’historique de publications. Si c’est possible, téléchargez l’image et faites une recherche d’images sur Google.

Aujourd’hui c’est plus facile d’identifier les fausses actualités avec quelques simples actions. C’est la responsabilité de chacun d’éviter de répandre des informations mensongères.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB
Share This

Partagez

Partagez avec vos amis