InternationalesSanté

Ouverture du nouveau Campus médical Dennis and Carol Troesh de l’Université de Loma Linda

10 août 2021 | Loma Linda, Californie, États-Unis | Ansel Oliver | Université de Loma Linda | DIA

Le Centre médical de l’Université de Loma Linda (LLUH pour Loma Linda University Health) a officiellement ouvert son Campus médical Dennis and Carol Troesh, où résident maintenant un hôpital de pointe pour adultes ainsi qu’une tour d’agrandissement de l’Hôpital pour enfants, un grand événement qui a pris des années à se concrétiser. Les dirigeants, débordants de joie, l’ont donc célébré dans une cérémonie d’inauguration vendredi dernier, et des patients y ont fait leur entrée le dimanche suivant.

Construit pour respecter les plus récentes normes sismiques pour les établissements de soins aigus, le campus abrite maintenant le nouvel hôpital du LLUH de seize étages et la tour de neuf étages de l’Hôpital pour enfants. Il intègre les dernières avancées en matière de sécurité et confort des patients et est conçu pour poursuivre l’héritage de 115 ans de l’organisation pour ce qui est des soins et de l’éducation en soins de santé dans cette région qui est devenue l’une des plus complexes au pays, médicalement parlant.

Vue latérale du nouveau Campus médical Dennis and Carol Troesh, à Loma Linda, inauguré le 6 août 2021. Une photo du Centre médical de l’Université de Loma Linda.

Le nouveau campus a vu le jour, notamment, grâce aux efforts philanthropiques de Vision 2020, la « campagne pour un avenir globalement sain ». Les dirigeants ont remercié les philanthropes Dennis et Carol Troesh pour leur don de 100 millions de dollars au projet.

« Il s’agit réellement d’un jour historique dans l’héritage du Centre médical de l’Université de Loma Linda, a dit le Dr Richard Hart, président du LLUH, lors de la cérémonie d’inauguration. Je n’ai pas les mots pour exprimer adéquatement notre sincère gratitude et notre enthousiasme quant à l’ouverture de ces portes à la population. »

Le nouveau Campus médical Dennis and Carol Troesh de Loma Linda, dans l’État américain de la Californie, où résident un hôpital de pointe pour adultes et une tour d’agrandissement de l’Hôpital pour enfants. Une photo du Centre médical de l’Université de Loma Linda.

Le Dr Hart a raconté son histoire personnelle. Il est né au Sanatorium de Loma Linda, qui était situé sur une colline voisine, où se situent maintenant deux facultés universitaires. Il a étudié à la faculté de médecine de l’Université de Loma Linda et a aidé des patients à déménager dans la tour Cloverleaf du Centre médical quand elle a ouvert ses portes en 1967.

Dimanche, il a participé au transfert des patients dans le nouvel hôpital et dans l’Hôpital pour enfants du Campus médical Dennis et Carol Troesh.

Vue de l’héliport du nouvel hôpital à Loma Linda. Une photo du Centre médical de l’Université de Loma Linda.

« Quelle transition remarquable en l’espace d’une vie! D’un sanatorium tranquille avec un collège d’évangélistes médicaux à un centre de santé universitaire de renommée mondiale connu sous le nom de Loma Linda University Health, a-t-il ajouté. Nous nous tenons aujourd’hui sur les épaules des nombreuses personnes qui ont fait de cette transition une réalité. »

L’établissement de soins aigus est construit sur 126 isolateurs de fondation pour réduire les effets de l’activité sismique. Le Centre médical est le second hôpital en hauteur de toute la Californie et contient 320 lits autorisés alors que l’extension de l’Hôpital pour enfants y ajoute 84 lits pédiatriques autorisés pour un total de 364.

Un groupe d’employés célèbre l’ouverture de la tour de neuf étages de l’Hôpital pour enfants à Loma Linda. Une photo du Centre médical de l’Université de Loma Linda.Kerry Heinrich, PDG des hôpitaux du Centre médical de l’Université de Loma Linda, a médité sur l’héritage adventiste du septième jour de l’organisation, mentionnant la cofondatrice du LLUH, Ellen G. White, et son arrivée dans la région en 1905. Elle a alors dit qu’il s’agissait « de l’endroit exact » qui serait utilisé pour offrir espoir et guérison. Le nouveau campus, a-t-il poursuivi, est le commencement d’un nouveau chapitre de cet héritage.

« Cet endroit sera la maison de milliers de médecins, d’infirmières et de cliniciens dévoués, un lieu où ils offriront des soins cliniques et une éducation hors pair, a ajouté M. Heinrich. Cet endroit soutiendra également les efforts intenses de chercheurs dont les découvertes auront un impact mondial. »

Le personnel se réjouit devant le nouvel hôpital de pointe pour adultes du Campus médical Dennis and Carol Troesh, à Loma Linda. Une photo du Centre médical de l’Université de Loma Linda.

Les dirigeants du LLUH ont remercié l’État de la Californie pour son soutien financier de 165 millions de dollars. La trésorière de l’État, Fiona Ma, a exprimé son appréciation lors de la cérémonie. « Je veux remercier la communauté de Loma Linda pour tout son bon travail et pour sa persévérance dans cet accomplissement. »

Une autre cérémonie spéciale s’est aussi tenue au cinquième étage du nouvel établissement, celle-ci pour le service de maternité San Manuel. Les dirigeants ont remercié le San Manuel Band of Mission Indians pour sa contribution de 25 millions de dollars. Le don, le plus gros de l’histoire de la tribu, était en guise de reconnaissance du partenariat d’un siècle entre elle et l’hôpital.

Le 8 août dernier, le personnel de l’hôpital célébrait le début du transfert des patients au nouvel hôpital. Une photo du Centre médical de l’Université de Loma Linda.

Le LLUH comprend huit facultés universitaires, six hôpitaux et quelque 17 000 employés. Il est l’organisation phare des sciences de la santé de l’Église adventiste du septième jour, il a déployé d’innombrables missionnaires et a accompagné six autres facultés médicales adventistes du septième jour dans le reste du monde lors de leur établissement.

« Les futurs médecins et professionnels de la santé qui seront formés ici auront de nombreuses occasions d’apprendre au sein d’équipes multidisciplinaires et d’en venir à comprendre que l’expérience significative du patient doit être au centre de tout ce que nous faisons, a dit la Dr Tamara Thomas, vice-présidente administrative pour les affaires médicales du LLUH. J’espère que le travail qui sera accompli entre ces murs transformera la vie de nos professionnels de la santé actuels et futurs ainsi que celle de la population diversifiée que nous servons. »

Pour en apprendre davantage sur le Campus médical Dennis and Carol Troesh, veuillez visiter le site lluh.org/newhospital.


Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply