CoronavirusSanté

Protocoles de sécurité de la COVID-19 : Faut-il encore vivre de manière restrictive ?

Juin 2021 | Peter N. Landless et Zeno L. Charles-Marcel | Adventist World (version imprimée)

Question : La pandémie a causé beaucoup de perturbations. Nous sommes de plus en plus las et impatients de retrouver une vie normale. Comment réintégrer le travail et l’école ? Et qu’en est-il des protocoles du culte en présentiel ? Avez-vous des conseils ou des lignes directrices là-dessus ? 

Par la mort, la maladie et les difficultés économiques, la pandémie de COVID-19 a changé complètement nos vies et nos façons de prati- quer notre culte, de travailler, d’étudier, et de jouer. Nous sommes impatients de revenir aux réunions et aux célébrations en présentiel. Nous sommes pleinement entrés dans la deuxième année de cette pandémie, et les vaccins ont réduit le taux d’infection et la propagation. Cependant, alors que nous veillons à assurer la disponibilité des vaccins à la population mondiale, nous sommes confrontés aux difficultés des disparités et des inégalités, ainsi qu’aux défis du déroulement régional.

Tandis que nous attendons ensemble le moment où nous pourrons rendre un culte à Dieu et jouir de la communion fraternelle en présentiel en toute sécurité, nous devons continuer à faire preuve d’une grande prudence pour la sécurité de nos congrégations et des communautés que nous avons le privi- lège de servir (nous sommes, en effet, les gardiens de nos frères et sœurs).

Tous les projets, activités et initiatives de l’église doivent se faire dans le cadre de sécurité des directives et des réglementations locales, étatiques et nationales en vigueur, ainsi que des recommandations/restrictions de la santé publique dans les juridictions où les programmes sont promus et mis en œuvre. Des directives générales sont publiées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) et les centres de contrôle des maladies propres à chaque pays.

Comme les circonstances, à l’instar des directives, varient, l’Église adventiste n’a pas publié de directives mondiales. Nous sommes reconnaissants de ce que nos directeurs de la santé de division et d’union soient en étroite communication avec leurs territoires, et de ce qu’ils partagent des informations et des directives responsables, adaptées selon chaque région. Des directives telles que les suivantes aideront à orienter les protocoles de sécurité dans la tenue des réunions.

■ La distanciation physique (sociale) est toujours nécessaire. Lorsque c’est possible et que le temps le permet, les réunions en plein air peuvent être une option intéressante et plus sûre.

■ Le port du masque protège nos contacts, mais aussi nous-mêmes. Les pays qui ont le plus efficacement maintenu le nombre de cas à un niveau bas ont encouragé l’utilisation de masques.

■ Le chant doit être pratiqué avec prudence. Portez des masques et maintenez une distance de deux mètres/six pieds.

■ Le service du lavement des pieds doit, si possible, avoir lieu à la maison. À l’église, s’il est impossible de respecter la distance physique recommandée, reportez-le jusqu’à ce qu’il puisse se faire sans danger.

■ Échelonnez les baptêmes. Évitez les baptêmes de masse avec un grand nombre de participants. Utilisez des masques, faites un dépistage (prise de la température) et, si possible, demandez aux participants de passer un test de dépistage de la COVID-19 avant l’événement. Abstenez-vous des accolades et des embrassades.

■ Remplacez temporairement les repas en commun par des réunions virtuelles de groupes de soutien (appels téléphoniques, textos, Zoom ou autres méthodes virtuelles) pour maintenir le lien social et vérifier que chaque membre d’église se porte bien.

■ Le lavage et la désinfection des mains doivent être encouragés. Veillez à ce que des installations/équipements adéquats soient disponibles.

■ La propreté des bâtiments/toilettes doit être soigneusement maintenue.

■ Si vous êtes malade, restez chez vous. Vous ne vous sentez pas bien ? Vous avez de la fièvre ou de la toux ? Si tel est le cas, n’assistez à aucun rassemblement.

Pour d’autres infos, conseils et liens utiles pour trouver des ressources supplémentaires fiables, consultez le site Web du Ministère de la santé : https://www.healthministries.com/coronavirus/. Des informations sur la vaccination sont disponibles sur le site https://www. healthministries.com/covid-19-vaccines-addressing-concerns-offering-counsel/.

Dans toutes ces choses, nous prions pour que vous prospériez à tous égards et soyez en bonne santé, comme prospère l’état de votre âme (voir 3 Jn 1.2).


Peter N. Landless est cardiologue spécialisé en cardiologie nucléaire, et directeur du Ministère de la santé de la Conférence générale. Zeno L. Charles-Marcel, M.D., est directeur adjoint du Ministère de la santé de la Conférence générale.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply