FédéralesFrancophonie EuropéenneSalle de presse

Reinder Bruinsma nommé « Chevalier de l’Ordre d’Orange Naussau »

PHOTO : Reinder Bruinsma reçoit une décoration royale du maire de Zeewolde, Pays-Bas (image FBL)

30 avril 2021 | FBL | BIA ANN

Le 28 avril, Reinder Bruinsma, ancien président de la Fédération belgo-luxembourgeoise, a eu l’agréable surprise d’être honoré d’une décoration royale. Une tradition existe aux Pays-Bas selon laquelle, le jour de l’anniversaire du roi, les Néerlandais qui « ont rendu un service particulier à la société » peuvent être honorés. Reinder Bruinsma a été nommé « Chevalier de l’Ordre d’Orange Naussau ». Cette année, 2832 citoyens néerlandais ont reçu une décoration royale, plus de 86% ont été nommés « membre » de l’Ordre, et 325 personnes ont reçu le grade de « chevalier ».

Dans son allocution à l’hôtel de ville, G. J. Gorter, le bourgmestre de Zeewolde, lieu de résidence de fr. Bruinsma, a déclaré que fr. Bruinsma recherchait toujours la pertinence de l’évangile, non seulement pour les pratiquants, mais aussi pour ceux qui ont peu de liens avec l’église. Grâce à ses publications (30 livres), ses articles et ses blogs, il a su mettre en avant et analyser les évolutions de l’église et de la société. Dans ses blogs et à travers d’autres médias, il accorde une attention particulière à la position des femmes dans le ministère et à la position de la communauté lgbti. En outre, sa contribution en tant qu’écrivain pour l’Institut ESDA et son magazine Contact a été mentionnée séparément. Enfin, son implication et son réseau international ont été soulignés.

En raison de la situation sanitaire, seuls 10 invités ont pu assister à la cérémonie (dont leur fille Danielle et respectivement une sœur et un frère de Reinder et Aafje). Les décorations n’ont pas été épinglées par le bourgmestre mais par Aafje, l’épouse de Reinder. Il est plutôt inhabituel que la personne en question soit nommée Chevalier (et non un Membre) de l’Ordre d’Orange Nassau. Le caractère international de l’engagement de Reinder Bruinsma y a certainement contribué. Il est impressionnant de voir le nombre de conférences, de présentations et de sermons que le fr. Bruinsma a donné en Allemagne, en Angleterre, aux États-Unis, en Croatie, en République tchèque, en Belgique, au Danemark, en France et en Australie.

En plus du mot de remerciement de Reinder, dans lequel il a bien sûr associé son épouse Aafje, deux courts discours ont été prononcés par Bert Slond et Wim Altink. Ces deux derniers, ainsi que d’autres personnes, avaient contribué à la nomination de Reinder pour cette décoration royale.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply