InternationalesSalle de presse

Un adventiste élu à l’Académie Nationale des Sciences

By 26 mai 2019 août 22nd, 2019 No Comments

26 Mai 2019 | Silver Spring, Maryland, États-Unis | Mark A. Kellner, pour Adventist Review (DIA)

Demandez à David R. Williams – sociologue et éducateur à l’Université de Harvard – ce que son élection à l’Académie Nationale des Sciences signifie, et il abordera rapidement un sujet spécifique.

David Williams est actuellement professeur de Santé Publique Florence Sprague Norman et Laura Smart Norman et directeur du Département des Sciences Sociales et Comportementales à la Faculté de Santé Publique T.H. Chan de Harvard, ainsi que professeur d’Études Africaines et Afro-Américaines et de Sociologie à l’Université de Harvard. Le site web de la faculté de médecine indique qu’il est « un spécialiste des sciences sociales de renommée internationale avec une emphase sur les influences sociales sur la santé. »

Maintenant, David Williams est l’un des 100 membres nouvellement élus à l’Académie Nationale des Sciences (NAS) et le premier adventiste élu dans cette institution. (Albert Reece, adventiste et doyen de la Faculté de Médecine de l’Université du Maryland, a été élu à l’Académie Nationale de Médecine, une organisation parente, en 1998 et est actuellement membre du conseil de ce groupe. Ces deux éminents érudits et chercheurs sont consultants et directeurs adjoints honoraires du département des ministères de la santé à la Conférence Générale des adventistes du septième jour.)

En recevant cet honneur, David Williams a déclaré : « Avoir une fondation d’éducation chrétienne ne limite en aucune manière le succès que l’on peut obtenir. » Et par éducation chrétienne, David Williams veut dire éducation adventiste du septième jour. Dr Williams a fait ses études primaires et secondaires à Castries, à Sainte-Lucie.

David Williams a terminé sa licence à l’Université du Sud de la Caraïbe, une institution universitaire adventiste du septième jour qui se trouve à Trinidad-et-Tobago, puis a obtenu une maîtrise en divinité à l’Université d’Andrews et une maitrise en santé publique de l’Université de Loma Linda, des institutions adventistes. David Williams a ensuite obtenu une maîtrise et un doctorat en sociologie de l’Université du Michigan.

« Je rencontre de nombreux professionnels adventistes du septième jour issus de l’éducation chrétienne et qui pensent maintenant que l’éducation chrétienne n’est pas assez bonne pour leurs enfants, » a dit Dr Williams à Adventist Review dans une interview téléphonique. « Je pense, en ce qui me concerne, que c’est une affirmation du fait que la préparation dans l’éducation chrétienne peut encore vous permettre de parvenir au succès dans le monde. »

David Williams a cité son ami adventiste, Wintley Phipps, chanteur nominé aux Grammy Awards et pasteur adventiste du septième jour : « Vous n’avez pas besoin de faire des compromis pour être reconnu, » et a déclaré que le fait de rester fidèle aux instructions divines ne limite pas nécessairement la réussite.

« Je sais qu’il y a certains jeunes professionnels adventistes qui croient que pour réussir, ils doivent peut-être participer à des conférences scientifiques le jour du sabbat, » a expliqué David Williams. « Que pour réussir, vous ne pouvez pas être fidèle à Dieu dans tous les domaines parce que ce sont des aspects qui sont nécessaires à votre réussite. »

David Williams a déclaré que son élection à l’Académie, le premier organisme scientifique des États-Unis, confirme le fait que l’on peut être fidèle et être reconnu dans son domaine d’expertise. La NAS compte 2347 membres actifs ; l’institution a été lancée par le Congrès des États-Unis en 1863 pour « enquêter, examiner, expérimenter et présenter des rapports sur tout sujet scientifique, » comme l’indique son site web, qui mentionne également : « Les membres sont élus en reconnaissance de réalisations exceptionnelles, et le fait d’être membre est considéré comme un grand honneur. »

Selon Lisa Beardsley-Hardy, directrice de l’éducation pour l’Église adventiste, « Dr David Williams mérite éminemment cette reconnaissance, et il est un produit et un défenseur de l’éducation [adventiste]. Nous félicitons Dr Williams pour la reconnaissance bien méritée que lui a accordé l’Académie Nationale des Sciences pour son érudition sur les influences sociales de la santé. »

Richard Hart, président de l’Université de Loma Linda, a ajouté : « En tant qu’ancien étudiant et membre du conseil d’administration actuel, Dr Williams entretient des liens étroits avec le Pôle Santé de l’Université de Loma Linda depuis de nombreuses années. Ses contributions à la compréhension des comportements sociaux ont été fondamentales et nous ajoutons nos félicitations à cette importante reconnaissance de la NAS. »

David Williams a indiqué son intention de poursuivre ses travaux dans la recherche et l’éducation, en laissant l’issue entre les mains de Dieu.

« J’aimerais, tant que Dieu me donnera la santé et la force, continuer à contribuer à la recherche scientifique et à la formation de la prochaine génération de chercheurs. Je n’ai pas d’objectif spécifique. Je fais ma part et je laisse le reste entre ses mains, » a-t-il déclaré.

Dr Williams est également directeur adjoint des ministères de la santé à la Conférence Générale et présentera l’allocution lors de la Conférence Mondiale sur la Santé et le Mode de Vie organisé par ce département et devant se dérouler durant l’été 2019.

« C’est un grand honneur et un grand privilège d’avoir Dr David Williams comme ami, ainsi que comme consultant, conseiller et directeur adjoint honoraire du Département des Ministères de la Santé de la Conférence Générale, » a déclaré Peter Landless, directeur de la santé pour la Conférence Générale. « Il est non seulement le gentleman et l’érudit par excellence, il est un enfant exemplaire du Seigneur que nous aimons et servons. Il a mené des recherches approfondies dans les domaines souvent ignorés, mais ô combien importants, comme les disparités, les inégalités et les discriminations en matière de santé, de plus il est un expert reconnu dans le monde entier dans ces domaines. Nous avons été bénis et nous sommes reconnaissants de ce que David et sa merveilleuse épouse, Opal, partagent gracieusement et fidèlement leurs contributions expertes sur la spiritualité et la santé intégrale. Ils font la différence ! »

« Je pense qu’alors que les besoins et les opportunités se présentent, je suis plus qu’heureux d’utiliser tous les dons que Dieu m’a donnés afin d’être une bénédiction pour son peuple, » a déclaré David Williams. « Et également de donner à nos responsables de la santé les moyens d’être les meilleurs dans l’exercice du ministère de la santé et de devenir tout ce que Dieu voudrait que nous soyons.

Ce dernier thème de la réalisation de la vision de Dieu pour sa vie est un thème sur lequel David Williams revient dans ses entretiens avec les jeunes : « Les rêves de Dieu sont plus élevés que nos pensées humaines les plus élevées, et le défi consiste à tout lui donner et à le laisser nous utiliser comme nous ne l’aurions jamais imaginé. »

Traduction: Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply