CommunicationsInternationales

Un jour en ligne, un jour en personne dans le Moyen-Orient numérique

By 25 novembre 2021 No Comments

17 novembre 2021 | ANN | Adventiste Magazine

Intégrer tous les médias de l’église pour avoir un impact sur les vies au Moyen-Orient.

Comme il le raconte, le voyage d’Ahmad n’a pas commencé par quelque chose d’inhabituel.

« Un jour, je surfais sur mon téléphone. » C’est tout à fait normal pour un jeune homme du Moyen-Orient où une personne passe en moyenne 230 minutes par jour de son temps personnel à naviguer sur son mobile. 1

Ce qui a arrêté Ahmad au milieu du défilement, c’est le catalyseur qui a changé sa vie.

« J’ai vu un lien qui proposait de rechercher la fiabilité de la Bible. » Curieux, Ahmad a décidé de cliquer. À sa grande surprise, il a trouvé une étude automatisée montrant comment la Bible a été préservée et peut être digne de confiance. Elle n’est donc pas corrompue, comme on le lui a appris.

« Bien que le contenu soit contraire à tout ce qu’on m’avait dit de croire en tant que non-chrétien, j’ai assisté à chaque présentation », a déclaré Ahmad.

À chaque leçon, il avait hâte d’en savoir plus sur la Bible.

« À la fin de cette série, il y avait l’option pour étudier davantage sur le Jésus de la Bible avec un instructeur en ligne », a-t-il poursuivi. « J’ai été totalement étonné par les miracles, la compassion et l’amour de Jésus. J’ai dit à mon instructeur que je voulais étudier davantage. »

Ahmad était ravi lorsque deux messieurs ont commencé à lui rendre visite chaque semaine pour étudier la Bible en personne. Après plusieurs mois, il a accepté leur invitation à participer à un petit groupe d’étude dans leur maison. L’amitié et la vie spirituelle ont suivi.

Son voyage soigneusement dirigé dans la Parole de Dieu n’a cependant pas été une série accidentelle de coïncidences. Bien qu’il marque le pouvoir miraculeux de Dieu, il représente également l’effort de prière de la Mission de l’Union du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENAUM) pour développer une stratégie intentionnelle afin de rencontrer une génération de jeunes du Moyen-Orient qui font face à d’énormes défis et sont fortement influencés par les médias numériques.

« Les médias numériques ont modifié la façon dont les jeunes non-chrétiens pensent, vivent et établissent des relations », a déclaré Rick McEdward, président de MENAUM. « Nous voyons l’émergence de valeurs et de cultures non traditionnelles comme un impact des médias. »

L’une des premières mesures de MENAUM, prise en 2018, concernait ces tendances. Une enquête sur le terrain de la région menée par une société de recherche professionnelle a identifié le public cible de la région, la langue qu’ils comprennent le mieux et les plateformes les plus efficaces pour se connecter avec eux.

Les chefs de mission, les ouvriers de l’évangile et les professionnels des médias se sont rencontrés et ont lutté pour surmonter les dilemmes qui ont fait surface. La conclusion était évidente : l’Église avait besoin d’intégrer les médias variés et de minimiser les efforts qui se chevauchent, les projets déconnectés et même la concurrence.

« Nous avons été confrontés à la réévaluation des départements religieux traditionnels et des processus de production impliqués dans tous nos ministères des médias », a observé Chanmin Chung, qui a été directement impliqué dans le processus de recherche et de réorganisation.

Les décisions ultérieures ont reflété plusieurs années de changement progressif et prudent vers une coordination des ministères des médias syndicaux. Initialement, MENAUM a intégré la radio, la télévision et l’évangélisation numériques en 2019. Une équipe d’instructeurs en ligne a été formée avec l’aide d’étudiants de l’Université du Moyen-Orient pour fournir une interaction spirituelle avec ceux qui suivent des cours d’étude biblique en ligne.

En moins de deux ans, 27 000 jeunes non-chrétiens ont contacté les instructeurs en ligne de MENAUM et ont suivi au moins un cours d’étude biblique.

« Avec ces étapes initiales, nous avons vu une réponse immédiate à certaines nouvelles choses que nous avons essayées. Nous avons réalisé que nous pouvions non seulement atteindre plus de jeunes comme Ahmad, mais aussi les aider à grandir. Nous avons donc suivi cette direction », a déclaré McEdward.

La pandémie a également souligné l’importance de coordonner tous les médias de l’Église. Désormais, non seulement les jeunes passent des heures à naviguer sur Internet, mais tout le monde le fait.

En conséquence, des décisions importantes et une réorganisation ont eu lieu récemment au sein de MENAUM pour former le Trans-Media Group MENA sous la direction de Chung.

TMG MENA intègre désormais des services de communication, Hope Channel, AWR, l’évangélisation numérique, des publications imprimées et des services de traduction.

Chung a été inspiré par le potentiel. « À la suite de la pandémie, nous confirmons la valeur de connecter Ahmad à une étude biblique significative et personnelle et à une communion en petits groupes. Mais nous comprenons également notre rôle dans la coordination du matériel de formation des disciples en ligne que le groupe peut utiliser, une étagère de livres en ligne de l’esprit de prophétie à lire, une formation en leadership, une inspiration personnelle, des informations sur la santé, une formation de témoin et plus encore.

« Je prie pour que Trans-Media Group MENA intègre davantage nos médias afin que nous puissions répondre à ceux en recherche — ou qui simplement parcourent leur téléphone — avec une séquence minutieuse de médias et de ressources qui les inciteront à devenir de puissants témoins de leur monde », a déclaré McEdward, qui a dirigé le groupe stratégique qui a proposé la formation de TMG MENA.

Et où est Ahmad maintenant ? Aujourd’hui, il est un membre fidèle et pleinement intégré d’un petit groupe. « Maintenant, mes nouveaux amis et moi sommes en voyage pour connaître le merveilleux Jésus », s’exclame Ahmad, anticipant évidemment qu’il a plus à apprendre.

Sa joie est tout ce qui est nécessaire pour rappeler au nouveau groupe Trans-Media Group MENA son rôle d’évangéliste critique. Parce qu’ils prient pour qu’un jour il n’ait plus besoin de naviguer sur Internet. Il rencontrera Jésus en personne, face à face.


Traduction : Rickson Nobre


1. https://www.statista.com/statistics/1010844/time-spent-on-mobile-internet-middle-east-north-africa/

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply