Internationales

Un sénateur adventiste malvoyant élu au Comité des Nations Unies pour les personnes en situation de handicap

By 18 décembre 2020 No Comments

7 décembre 2020 | Mandeville, Jamaïque | Nigel Coke / Équipe de presse DIA

Floyd Morris, membre de l’Église adventiste du septième jour Andrews Memorial en Jamaïque, a été élu membre du Comité des Nations Unies pour les Personnes en Situation de Handicap. L’élection a eu lieu le lundi 30 novembre 2020.

Floyd Morris, qui est malvoyant, est le premier jamaïcain à être élu au Comité, qui est un organe d’experts indépendants qui supervisent la mise en œuvre de la Convention pour les Droits des Personnes en Situation de Handicap par les états / pays signataires. Il fait partie des neuf personnes élues au comité pour remplacer celles dont le mandat expire le 31 décembre 2020.

Le comité comprend 18 experts indépendants, selon le bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies, qui indique que chaque membre doit être une personne possédant un caractère de grande moralité et dont la compétence est reconnue dans le domaine des droits de l’homme.

« Je suis extrêmement ravi de mon élection à ce comité de haut niveau des Nations Unies. C’est ce que l’on reçoit lorsqu’on place sa foi et sa confiance en Dieu car il a promis que lorsque nous mettons notre foi et notre confiance en lui, il nous conduira et préparera notre chemin, » a dit Floyd Morris.

En 2017, Floyd Morris a reçu un doctorat en philosophie (PhD) de l’Université des West Indies (UWI) à Kingston, en Jamaïque. Il est membre du Sénat jamaïcain, Rapporteur Spécial de la Communauté Caribéenne (Caricom) sur le Handicap et chargé de cours et directeur du Centre pour les Études sur le Handicap à l’Université des West Indies.

« Le sénateur Morris est un atout national pour l’Église adventiste du septième jour et pour la nation dans son ensemble, » a déclaré pasteur Everett Brown, président de l’Église adventiste en Jamaïque. « Il a été un pionnier pour la communauté des personnes en situation de handicap en Jamaïque. Sa passion pour les droits et le bien-être des personnes handicapées ne fait aucun doute et il est la personne idéale pour représenter les intérêts de ces personnes dans le monde. Nos prières l’accompagnent alors qu’il défend la cause de la communauté des personnes en situation de handicap.

Floyd Morris est bien connu en Jamaïque pour son combat en faveur de la communauté des personnes en situation de handicap et est une source d’inspiration pour eux, les motivant à atteindre un haut niveau de succès, bien qu’il soit aveugle depuis son adolescence, ayant connu des débuts humbles dans une région agricole rurale calme de l’est de la Jamaïque. On lui doit l’adoption de plusieurs projets de loi et de programmes qui ont eu et continuent d’avoir un impact positif sur la communauté des personnes en situation de handicap.

Le sénateur de 51 ans a créé l’évènement au Parlement de la Jamaïque en devenant la première personne malvoyante à être nommée président du Sénat jamaïcain en mai 2013.

Il était l’un des invités spéciaux de la Conférence Générale de l’Église adventiste mondiale lors de la 60ᵉ Session qui s’est tenue à San Antonio, au Texas ; à cette occasion, il a été honoré par l’Église pour sa vie de courage, son service à son pays et sa fidélité envers l’Église.

En félicitant alors le sénateur Floyd Morris, le président de l’Église adventiste mondiale, le pasteur Ted Wilson, l’a décrit comme un « Joseph des temps modernes, » à qui le Seigneur a donné une opportunité unique de témoigner de plusieurs façons et qui « représente Jésus et sa précieuse église dans des cercles et des domaines où la plupart d’entre nous n’a pas de connexion quotidienne. »

Lors d’un déjeuner spécial pour les Adventistes dans les Affaires Publiques le jeudi 9 juillet 2015, Floyd Morris a été élu président d’une association internationale des adventistes du septième jour qui occupent un poste dans les sphères publiques, civiques et gouvernementales dans leur pays.


Traduction : Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply