InternationalesPublications

Ceux qui parlent le swahili peuvent désormais lire Adventist World dans leur langue maternelle

By 1 décembre 2020 No Comments

Décembre 2020 | Marcos Paseggi | Adventist World

Un nouveau canal WhatsApp permettra à des millions d’adventistes et à d’autres personnes parlant le swahili de lire la revue Adventist World dans leur langue maternelle. Cette nouvelle ressource, laquelle servira l’Afrique de l’Est, l’Afrique centrale et la diaspora africaine, a été lancée lors du Concile annuel du comité exécutif de l’Église adventiste le 12 octobre 2020.

Les dirigeants de l’Église ont souligné que ce nouveau développement met en évidence l’importance traditionnelle de cette revue en tant qu’outil d’évangélisation à travers l’Afrique, et qu’il ouvre tout un monde de possibilités : il permettra, en effet, d’atteindre des millions de personnes avec le message adventiste.

Blasious Ruguri, président de la Division Afrique centre-est : « Adventist World a été un outil d’évangélisation dans notre région. Notre peuple a chéri cette revue. » L’ajout d’une option numérique en swahili à l’édition anglaise papier peut donner davantage de force à cet outil, ont déclaré les dirigeants de l’église.

UN LONG PARCOURS

Bill Knott, directeur exécutif de Adventist Review Ministries, et éditeur de Adventist World, a rappelé que dès 2008, Jan Paulsen, alors président de l’Église adventiste, avait lancé à Adventist Review Ministries le défi d’imprimer et de distribuer une édition en swahili en Afrique de l’Est. Mais à l’époque, ce projet n’avait pu se concrétiser pour différentes raisons.

Bill Knott a ensuite expliqué l’importance stratégique de cette initiative. « Les adventistes qui parlent et lisent le swahili représentent plus de 2,3 millions de membres de l’Église, soit environ 11 pour cent de l’effectif mondial », a-t-il dit.

La pandémie de COVID-19 a forcé Adventist Review Ministries et d’autres encore à réimaginer la façon de mener à bien la mission. Bill Knott : « Nous avons dû déplacer certaines imprimeries alors que d’autres fermaient temporairement. Nous avons déplacé certaines éditions de l’impression à la distribution numérique, ce qui nous a tous fait réfléchir à de nouvelles façons de tenir notre promesse d’une édition de Adventist World en swahili. »

COMMENT ÇA MARCHE ?

La nouvelle appli est basée sur l’appli populaire WhatsApp – une application mobile multiplateforme gratuite permettant aux utilisateurs d’envoyer des textos et des messages vocaux, de passer des appels vocaux et vidéo, et de partager des images, des documents et d’autres médias. Une fois inscrits, les utilisateurs ont accès à une traduction en swahili des articles et des nouvelles de Adventist World publiés tous les mois, ont expliqué les dirigeants de l’Église. Selon Bill Knott, on s’attend à ce que cette nouvelle au sujet du canal WhatsApp diffusant Adventist World parvienne à 100 000 « personnes influentes », lesquelles sont ensuite invitées à partager la revue avec leurs contacts. « Nous sommes passés d’une approche papier, imprimée et logistique pour cette édition spéciale à une distribution par smartphone d’individu à individu, laquelle se répandra de façon virale parmi les adventistes et ceux qui ne le sont pas encore », a-t-il dit.

IMPORTANCE POUR LA MISSION

Les dirigeants de l’Église ont souligné qu’à travers maints endroits d’Afrique, le swahili est en train de devenir une lingua franca, car de plus en plus de gens communiquent dans cette langue. Ted N. C. Wilson, président de l’Église adventiste : « Le swahili est une langue magnifique. [Cette appli] est une merveilleuse occasion de donner au swahili une énorme impulsion pour présenter l’œuvre mondiale des adventistes. »

Blasious Ruguri : « [J’ai confiance que Adventist World] continuera d’être un outil d’évangélisation, un facteur d’unification [pour l’Église]. Lorsque les gens – surtout ceux des endroits où l’on croit que l’Église adventiste est une petite Église – ouvrent la revue, ils découvrent qu’il s’agit, en fait, d’une Église mondiale », a-t-il conclu.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply