Internationales

Des adventistes reconnus pour leurs réalisations environnementales

By 10 octobre 2021 No Comments

30 septembre 2021 | Tracey Bridcutt | Adventist Record

Deux adventistes du septième jour, Pelenise Alofa et le Dr Patrick Pikacha, ont reçu une reconnaissance internationale pour leurs importantes réalisations environnementales dans le Pacifique Sud.

Mme Alofa, originaire de Kiribati, s’est vu décerner un prix « Commonwealth Points of Light » par le bureau du Premier ministre britannique pour son travail d’aide aux communautés face au changement climatique et de sensibilisation à la question au niveau international.

« En 2008, j’ai commencé à plaider auprès du monde entier pour sauver Kiribati et le Pacifique des impacts du changement climatique », a-t-elle déclaré. « Je ne suis pas une scientifique, mais je vis, vois et ressens les impacts du changement climatique.

« En tant que chrétiens, nous devons prendre soin de notre environnement, des ressources et des personnes. Si le monde n’est pas sûr du changement climatique, le plus important est d’aider les gens à vivre une vie durable et heureuse. »

Originaire des Fidji, Mme Alofa a étudié localement à la Vatuvonu Adventist High School et au Fulton College. Elle a fréquenté l’université adventiste du Pacifique (PAU) en Papouasie-Nouvelle-Guinée et l’université Avondale en Australie. Elle a également enseigné à la PAU et a travaillé à l’université du Pacifique Sud.

Depuis plus de 13 ans, elle dirige bénévolement le Kiribati Climate Action Network. Le réseau aide les communautés à développer et à construire des réservoirs d’eau douce et des abris, et offre une formation professionnelle pour mieux préparer les gens à une éventuelle migration en réponse à l’augmentation du niveau de la mer.

« J’ai été surprise de recevoir le prix Points of Light », a-t-elle déclaré. « C’est un grand honneur pour mon organisation, ma famille, mon pays et pour mon église et surtout pour toutes les personnes qui m’ont enseigné les valeurs chrétiennes. »

Le prix « Points of Light » récompense des bénévoles exceptionnels, des personnes qui apportent un changement dans leur communauté.

Le haut commissaire britannique aux Kiribati, George Edgar, a félicité Mme Alofa pour son prix, qui, selon lui, récompense « son travail de sensibilisation à la menace existentielle que le changement climatique fait peser sur son pays ».

« Je remercie Dieu d’être venue aux Kiribati », a déclaré Mme Alofa, qui fréquente l’église adventiste d’Anrae. « Vivre ici en aidant mon peuple m’a donné la plus grande satisfaction. Avoir des sourires reconnaissants est la meilleure récompense pour quiconque. Je prie chaque jour pour que Dieu fasse briller son visage sur moi afin que je puisse apporter la paix et la joie à tous ceux que je rencontre. »

Le Dr Patrick Pikacha, écologiste spécialiste des vertébrés et biologiste de terrain, a été récompensé par le Secrétariat du Programme régional océanien de l’environnement (PROE) pour son leadership national en matière de durabilité et de conservation de l’environnement.

Le Dr Pikacha est maître de conférences en écologie à l’école des sciences et de la technologie de PAU. Avant cela, il était maître de conférences associé aux programmes internationaux de l’école des sciences biologiques de l’université du Queensland, en Australie.

« Je travaille depuis plus de 20 ans avec des organisations communautaires de conservation dans les îles Salomon », a déclaré le Dr Pikacha, qui fréquente l’église anglaise de Koiari Park.

« Je me passionne pour les initiatives de gestion des ressources communautaires qui contribuent à préserver les écosystèmes et les services, tout en répondant aux besoins humains. Comme vous le savez, les Mélanésiens ont un lien inné avec le lieu et la terre. Pourtant, dans nos paysages terrestres et marins, nous avons constaté une exploitation non durable de nos ressources naturelles.

« C’est une source d’inquiétude pour moi et pour l’organisation locale à laquelle je suis associé sur le terrain, Ecological Solutions Solomon Islands ».

Le Dr Pikacha a déclaré qu’il était touché par cette reconnaissance. « En tant qu’insulaires du Pacifique vivant sur de petites îles, la gestion des ressources est l’affaire de tous », a-t-il déclaré.

« Je ne représente qu’une fraction des individus et des organisations de même sensibilité, comme Ecological Solutions Solomon Islands, qui travaillent sans relâche pour que nos ressources naturelles soient gérées de manière durable dans les îles du Pacifique. »

Le PROE est une organisation régionale créée par les gouvernements et les administrations du Pacifique, chargée de protéger et de gérer l’environnement et les ressources naturelles du Pacifique. Son siège est à Apia, Samoa.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply