Skip to main content
EvangélisationInternationales

Des bénévoles adventistes au Brésil encouragent les prisonniers à lire

22 mai 2022 | Brésil | Sara Verneque | DSA | Adventist World

Des étudiants universitaires et d’autres bénévoles ont fait don d’environ 1 600 exemplaires du livre phare d’Ellen G. White, O Grande Conflito (édition portugaise de La tragédie des siècles), à la prison de Juazeiro à Bahia, au Brésil, le 23 avril 2022. Des exemplaires ont été distribués aux détenus, aux agents pénitentiaires et aux visiteurs.

Les dirigeants des églises régionales ont déclaré que des initiatives comme celle-ci sont l’occasion de souligner l’importance de la lecture et l’impact qu’un livre peut avoir sur la vie d’une personne. L’activité s’inscrivait dans le cadre du projet Libertos, une initiative adventiste qui cible spécifiquement les prisons pour soutenir la lecture parmi les détenus. Elle fait suite à la loi brésilienne 7 210/84, qui vise à promouvoir la lecture comme une forme de réinsertion sociale.

Dans certains cas, la participation à une initiative de lecture a même permis à certains détenus d’obtenir une réduction de peine, ont indiqué les agents. Ils ont expliqué qu’il a été démontré que la lecture favorise l’intégration sociale d’un détenu. Il a également été prouvé qu’elle réduit l’oisiveté et prévient la récidive. Pour chaque livre lu, la loi permet une réduction de quatre jours de la peine du détenu, jusqu’à un maximum de douze livres par an.

Pour Gleydson Silva, directeur du ministère des publications au siège administratif de l’Église adventiste pour la région nord de Bahia, cette initiative était un moyen de mettre la compassion en pratique et d’aider les autres.

« Chaque fois que je passais devant le complexe pénitentiaire, j’avais l’impression que quelqu’un me disait de faire quelque chose pour suivre l’invitation de Jésus à rendre visite à ceux qui sont en prison », a déclaré Silva. « C’était la genèse du projet Libertos, qui cherche à libérer ces personnes non seulement des chaînes physiques, mais aussi des chaînes spirituelles. »

Des vies transformées

Des exemplaires de La tragédie des siècles ont été achetés auprès d’évangélistes littéraires, dont beaucoup sont des étudiants qui travaillent temporairement en vendant des livres adventistes pour payer leurs frais de scolarité. Pour certains d’entre eux, cependant, il s’agit d’un travail à plein temps. Pedro Luiz Oliveira est l’un de ceux qui travaillent à plein temps à la vente de livres.

Évangéliste littéraire depuis 22 ans, M. Oliveira fait partie d’une équipe dans la région. Il a récupéré plus de 400 exemplaires à distribuer dans le cadre de l’initiative. « J’ai rendu visite à des gens pour leur parler du projet, en leur demandant de m’aider à livrer les livres à la prison », a déclaré Oliveira. « J’ai vu des gens verser des larmes, car ils étaient ravis de savoir que ce projet allait libérer les opprimés. »

Oliveira a ajouté que ces sentiments ont été renforcés le jour où lui et d’autres bénévoles ont visité la prison pour distribuer les livres. « J’ai ressenti le frisson de voir des centaines de prisonniers assoiffés d’espoir. C’était l’occasion de voir des vies sauvées et transformées », a-t-il déclaré.

Défis et résultats

La distribution de livres missionnaires est une activité courante dans les initiatives sociales et de proximité adventistes. Les projets de distribution gratuite, tels que Impacto Esperança (Impact Espérance), ont bénéficié à de nombreuses personnes pendant plus de 15 ans. Mais atteindre ceux qui ne peuvent pas choisir où aller est un défi encore plus grand, comme l’a souligné Weber Thomas, président de l’Église adventiste pour le nord de Bahia.

« Livrer un livre à un voisin, un ami ou une connaissance est facile, mais livrer un livre à des détenus de prison est un défi », a déclaré Thomas. « Il y a des règles à suivre et d’autres obstacles, mais Dieu a ouvert les portes pour que nous puissions visiter plusieurs établissements. C’était incroyable de voir la joie des bénévoles et l’émotion des détenus pendant l’initiative. »


Abonnez-vous au BIA par Telegram.

Recevez les dernières informations sur votre portable sur le canal Telegram @adventisteorg ou flashez ce code :

Abonnez-vous au BIA par e-mail. C’est gratuit !

Flashez le code ou suivez ce lien puis introduisez votre adresse e-mail. Ensuite, confirmez l’abonnement par e-mail.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB
Share This

Partagez

Partagez avec vos amis