Francophonie Européenne

Diminution du nombre d’Adventistes en Suisse en 2020

By 12 février 2021 No Comments

3 février 2021 | Adventiste Magazine (FSRT)

Au 31 décembre 2020, l’Église Adventiste du Septième Jour comptait en Suisse 4 769 membres, soit 49 membres de moins qu’à la fin de 2019. Dans le monde, l’Église comptait 21,5 millions de membres à la même date.

Malgré les exigences sanitaires auxquelles a dû faire face l’Église durant toute l’année 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, l’Église a continué de vivre et de poursuivre sa mission d’évangélisation. La fermeture temporaire des 57 lieux de culte adventiste répandus dans toute la Suisse n’a pas empêché la propagation du message du salut, notamment à travers la radio et internet. Ainsi, en 2020, 36 personnes ont accepté Jésus par le baptême et ont rejoint l’Église adventiste. À ceux-ci s’ajoutent 4 personnes qui ont renouvelé leur engagement avec Dieu et l’Église à travers la profession de foi. Au total, l’Église adventiste en Suisse a donc accueilli en son sein 40 nouveaux membres.

A contrario, au cours de cette même année 2020, 33 personnes ont décidé de quitter l’Église adventiste. À ce chiffre, s’ajoutent 46 décès, 21 demandes de transfert pour l’étranger et 8 membres introuvables.

La diminution du nombre de membres est facilement identifiable par ces chiffres. L’Église compte plus de départs que d’arrivées de membres. D’ailleurs, si on compare ces chiffres à ceux de 2019, l’Église adventiste en Suisse a perdu 49 de ses engagés. Toutefois, ces chiffres doivent être détaillés car le comptage ne tient compte que des membres baptisés.

La condition du baptême

Les chiffres cités ci-dessus sont le portrait de l’Église adventiste en termes de membres baptisés mais ne reflètent pas totalement la dynamique des églises sur le terrain. Des centaines d’enfants et de jeunes font partie des activités courantes de l’église mais qui n’apparaissent pas dans ces statistiques. En effet, on considère officiellement comme membres les adolescents et adultes passés par les eaux baptismales en pleine conscience. En effet, les Adventistes du Septième Jour ne pratique pas le baptême des enfants et nouveau-nés, selon ses croyances, basées sur la Bible.

Ainsi, selon Herbert Bodenmann, porte-parole adventiste des médias en suisse, plus de 580 enfants et adolescents jusqu’à 16 ans grandissent dans des familles adventistes en Suisse et participent à la vie de l’église. Mais ils ne sont pas inclus dans le chiffre des membres. Pas plus que les personnes de plus de 16 ans qui ne sont pas baptisés, même s’ils fréquentent assidument les services religieux et participent aux activités cultuelles de la communauté.

Organisation de l’Église adventiste en Suisse

Les chiffres cités dans cet article se réfère à l’Église adventiste implantée en Suisse. Celle-ci est organisée en deux fédérations :

  • Deutschschweizerische Vereinigung der Freikirche der Siebenten-Tags-Adventisten (DSV), basée à Zurich et comptant 2 556 membres
  • et la Fédération des Églises Adventistes du Septième Jour de la Suisse romande et du Tessin (FSRT), basée à Renens et regroupant 2 213 membres.
    Ces deux fédérations forment ensemble l’Union suisse, dont le siège est à Zurich.

Institutions adventistes en Suisse

L’Église adventiste milite pour le bien-être de tous, de manière globale. Pour cela, elle possède une branche humanitaire, à travers l’agence humanitaire ADRA (Adventist Development and Relief Agency). ADRA Suisse, basée à Zurich, est une organisation partenaire de la Chaîne du Bonheur, certifiée par le ZEWO. L’organisation d’aide est active dans le secteur social en Suisse avec environ 30 groupes locaux et à l’étranger avec des projets d’aide en cas de catastrophe et de développement.

L’Église adventiste soutient également les plus nécessiteux en offrant tout au long de l’année nourriture et habits, dans ses deux Centres Sociaux Adventistes (CSA), le premier basé à Lausanne et l’autre à Neuchâtel.

La Ligue suisse “Vie et santé”, basée à Zurich, propose une promotion holistique de la santé par le biais de ses séminaires dans une quarantaine de groupes locaux : physiques, mentaux, spirituels et sociaux.

Au-delà des activités cultuelles, sociales et culturelles, l’Église adventiste propose régulièrement des conférences, séminaires et formations dans les domaines de l’éducation, la liberté religieuse, la famille, la jeunesse, …

Contacts « œcuméniques » (Relations publiques)

Les adventistes en Suisse sont membres de la Société biblique suisse (SB) et ont le statut d’invité dans l’Association des Églises chrétiennes en Suisse (AGCK-CH). Les adventistes de Suisse alémanique ont un statut d’observateur au sein de l’association “VFG – Freikirchen Schweiz”. Les adventistes sont membres de trois groupes de travail cantonaux des églises chrétiennes et ont le statut d’invité dans trois autres.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply