Francophonie Européenne

Inauguration des nouveaux locaux de l’église adventiste lusophone de Lausanne

By novembre 20, 2020 No Comments

22 octobre 2020 | Eunice Goi | Fédération Suisse romande et du Tessin

Vous connaissez peut-être le slogan d’une certaine émission télévisée « Nouveau look pour une nouvelle vie ». Si le concept peut paraître futile, dans la réalité, il faut vraiment parfois un petit changement pratique pour un nouveau départ symbolique.

C’est dans cet état d’esprit que l’église lusophone de Lausanne a vécu l’inauguration de ses nouveaux locaux ces dernières semaines.

Cette communauté, qui a vu le jour en 2012, s’est d’abord réunie informellement, en tant que groupe. Après des efforts d’évangélisation personnels de la part des participants auprès de leurs collègues, amis et famille, le groupe a grandi jusqu’à recevoir le statut d’église lors de l’assemblée spirituelle de la Fédération Adventiste de la Suisse romande et du Tessin (FSRT) en juin 2019.

Photo : FSRT

Jusque lors, les cultes et les activités avaient lieu dans la bibliothèque de l’église presbytérienne écossaise de Lausanne louée chaque sabbat. Cette salle – dotée uniquement de chaises, d’une estrade, d’une trentaine de drapeaux au plafond et de quelques étagères remplies de livres – a vu le groupe naître, grandir et devenir bien trop nombreux.

L’église écossaise, qui se réunit-elle le dimanche, a donc proposé à ses « locataires » de réaliser ses cultes du samedi dans leur paroisse… collée à la bibliothèque.

Un déplacement de quelques mètres aura donc suffi à la communauté lusophone de vivre ce qui est pour elle un rêve : changer de local et intégrer une « vraie » église. Cela faisait au moins 3 ans que les membres cherchaient à déménager. La frustration commençait à se faire sentir.

Après un mois d’utilisation et d’adaptation, l’inauguration a eu lieu le 3 octobre 2020 en la présence des membres, d’amis et du président de la FSRT, Olivier Rigaud.

Photo : FSRT

En ces temps de restrictions dues à la pandémie du coronavirus, la célébration s’est faite masqué et surtout sans accolade, comme il est coutume de célébrer le sabbat dans cette communauté. Mais la joie et l’émotion étaient bien palpable, notamment lors de l’émouvant moment d’action de grâce. Chaque personne présente – ou presque – a remercié Dieu et cette communauté pour quelque chose en particulier. Ce qui en est ressorti c’est le don de l’hospitalité et l’amour que cette église dégage. Entre rires, larmes et fleurs offertes, ce fut le moment le plus long, le plus fort et le plus marquant de ce jour.

Dieu a fait un beau cadeau à notre église, de nouveaux locaux, plus spacieux et plus beaux. Mais hormis le don de la vie en Jésus, le plus grand trésor de la communauté est de maintenir l’unité et l’harmonie entre elle. C’est à cela qu’elle s’attèle pour les prochains mois avec un camp, des cultes spéciaux et une fête de Noël. Que Dieu nous donne d’être comme ces fleurs offertes, qui créées par Dieu, similaires mais différentes, sont unies par leur racine, Jésus, et dégagent un parfum agréable de sainteté par le Saint-Esprit.


Eunice Goi, membre de l’église lusophone de Lausanne

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply