Internationales

Jamaïque : des banques alimentaires pour nourrir des centaines de familles

By 8 octobre 2021 No Comments

30 septembre 2021 | Montego Bay, Jamaïque | Nigel Coke | DIA

Citant des statistiques qui indiquent qu’environ 400000 personnes souffrent de la faim chaque jour en Jamaïque et que la nourriture est un besoin fondamental de l’humanité, l’Église adventiste du septième jour en Jamaïque poursuit la lutte visant à diminuer ces chiffres de la faim grâce à un grand centre de banque alimentaire.

« En tant qu’église, nous devons répondre à ce vaste besoin, » a dit pasteur Everett Brown, président de l’Église adventiste en Jamaïque, alors qu’il inaugurait la Banque Alimentaire. « Il y a des personnes dans nos églises et des personnes dans notre communauté au sens large qui souffrent de la faim aujourd’hui. L’église doit réagir et par conséquent, en collaboration avec nos cinq fédérations [régions], nous avons décidé de faire une démarche intentionnelle en lançant la Banque Alimentaire.

Le lancement virtuel a eu lieu au Centre de Conférence adventiste du septième jour à Mount Salem, St. James, le 25 septembre 2021, et diffusé en direct sur toutes les plateformes de l’Église dans toute la Jamaïque.

En abordant le thème du jour et le slogan de la Banque Alimentaire – Donner, Prendre Soin, Partager, pasteur Brown a déclaré que depuis les débuts de l’Église adventiste du septième jour en Jamaïque, ses fédérations et ses institutions, telles que l’Université du Nord de la Caraïbe et l’Hôpital Andrews Memorial, ainsi que l’ensemble des membres de l’église, ont utilisé leurs ressources pour répondre aux besoins sociaux et spirituels de la population.

La Banque Alimentaire cherchera à s’approvisionner en nourriture et à distribuer la nourriture par le biais des cinq fédérations qui à leur tour la feront parvenir aux personnes de l’église et aux personnes de la communauté au sens large, a dit pasteur Brown.

« J’ai décidé de faire une contribution annuelle, j’invite donc chaque membre, j’invite les entreprises jamaïcaines à contribuer davantage et à permettre à l’Esprit de Dieu de toucher votre cœur alors que nous faisons en sorte d’obtenir des fonds et de la nourriture pour nourrir ceux qui souffrent de la faim et ceux qui sont nécessiteux en Jamaïque, » a ajouté pasteur Brown.

L’Église adventiste en Jamaïque gère actuellement plusieurs unités de distribution de nourriture dans ses régions avec l’opération phare baptisée l’Auberge du Bon Samaritain à Kingston, qui sert des repas chauds trois à quatre fois par semaine à plus de 600 personnes vivant dans la rue.

« La Banque Alimentaire devrait initialement toucher plus de 500 familles chaque mois, » a déclaré pasteur Adrian Cotterell, directeur des services communautaires pour l’Église adventiste en Jamaïque.

M. Neville Henry semble ravi alors qu’il repart avec son repas reçu de l’Auberge du Bon Samaritain, en Jamaïque, lors de la distribution hebdomadaire de repas chauds. L’Église adventiste gère plusieurs Auberges du Bon Samaritain dans le pays. [Photo : Fédération de l’Est de la Jamaïque]

« Ce chiffre augmentera au fur et à mesure que nous recevrons le soutien de nos membres et de nos donateurs locaux et internationaux. »

« Des plans étaient en place avant la pandémie pour lancer la Banque Alimentaire, mais la pandémie a aggravé la situation économique de beaucoup plus de familles et nous considérons donc cela comme un privilège d’avoir un ministère auprès des communautés à travers la banque alimentaire, » a expliqué pasteur Cotterell.

La Banque Alimentaire fonctionnera à travers les cinq fédérations régionales de l’union, couvrant ainsi chaque commune.

L’Église adventiste du septième jour compte plus de 300000 membres qui adorent en ligne et dans plus de 700 églises à travers la Jamaïque.


Traduction : Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply