EducationEnfantsEvangélisationInternationales

Les Caleb accueillent une femme âgée en difficulté et rénovent sa maison

28 juillet 2021 | Brésil | Damaris Gonçalves | DSA | ANN

Cette année, la vie de Maria da Cruz a changé grâce à l’influence des volontaires du projet de la mission Caleb. Des jeunes de Jardim das Américas, à Curitiba (Paraná), se sont consacrés à la rénovation de la maison de la femme âgée. Le projet a débuté en 2018, lorsque les Caleb du même quartier ont construit une maison plus adaptée pour elle. En juillet dernier, 13 d’entre eux ont participé directement ou indirectement à des étapes telles que le travail et les dons.

La femme de 69 ans vit à Jardim Icaraí depuis plus de 20 ans. Au fil du temps, sa maison a subi les conséquences {d’un événement particulier?} et a dû être rénovée. Pour cette raison, le principal créateur de l’initiative, Daniel Rodrigues, a vu une occasion de faire le bien et de partager les leçons de la Bible. Il explique qu’en cas de besoin, des gens comme les Caleb seront toujours prêts à soutenir ceux qui sont dans le besoin.

« Nous avons vu sur les visages des jeunes la joie et le bonheur d’aider. C’était une leçon de citoyenneté, d’humanité et d’amour des autres », analyse Rodrigues. Il dit aussi avoir été dans des situations similaires et avoir reçu une grande aide des membres de sa communauté. « Depuis mon enfance, j’ai été beaucoup aidé par les actions des adventistes, et j’ai beaucoup appris à l’école adventiste sur la question de la solidarité avec les autres. On ne peut pas tout faire, mais avec chacun qui fait un peu, on va loin. »

Après avoir rencontré la Mission Caleb, Maria a décidé de rejoindre l’Église adventiste ainsi que les jeunes. On lui a récemment diagnostiqué un cancer du poumon et elle avait besoin de soins particuliers. Elle dit que cela lui manque de participer aux actions et d’être à l’église avec ses amis. « Pour moi, cela représente l’affection et l’amour. Le fait qu’ils prennent soin de moi est très bon », ajoute-t-elle.

Le groupe a également organisé la livraison de deux repas par jour pour qu’elle et sa famille puissent être soutenues.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply