CommunicationsInternationales

Les communicateurs adventistes face au défi numérique

22 avril 2021 | Berne, Suisse | Andras Mazza | EUD News

Le mercredi 21 avril 2021 était le dernier jour de GAIN 2021, toujours en ligne en raison de la pandémie actuelle. Une centaine de participants sont présents, parmi lesquels des professionnels, des dirigeants et des travailleurs de ce secteur, dont la plupart viennent d’Europe, avec quelques représentants d’Asie, d’Afrique et des Amériques.

GAIN 2021 est organisé par les deux divisions européennes de l’Église adventiste du septième jour : la division intereuropéenne (EUD) et la division transeuropéenne (TED), supervisées par les deux directeurs de la communication, respectivement Corrado Cozzi (EUD) et Victor Hulbert (TED), et HopeMedia Europe, dirigée par Klaus Popa.

La première partie de la réunion a été consacrée aux projets numériques mis en œuvre dans divers pays européens qui font partie des deux divisions européennes, EUD et TED.

Le premier projet a été présenté par le directeur des communications de l’Église adventiste en Espagne, Samuel Gil, et s’est adressé à l’Académie en ligne HopeMedia. HopeMedia Academia España compte 400 étudiants,. 65% d’entre eux sont des pasteurs, l’autre partie 35% de (jeunes) membres laïcs. Les évaluations sont excellentes. Ce projet concerne l' »ÉGLISE NUMÉRIQUE » (le premier cours de l’Academia HopeMedia). Le cours se compose de 10 MODULES dans lesquels les étudiants explorent des sujets tels que : la créativité, le design, la vidéo, le podcast, la musique, les réseaux, le Web et l’Internet. Tout est appliqué à l’Église adventiste et aux projets d’évangélisation en ligne.

Deux autres projets numériques mis en œuvre en Espagne sont Radio Adventista + et HopeTown. Radio Adventista + consiste à distribuer des centaines de radios avec des clés USB contenant des dizaines de chants chrétiens. Ce projet s’adresse principalement aux personnes handicapées et aux personnes âgées, qui ont des problèmes de mobilité et ne peuvent pas se rendre à l’église. HopeTown est un projet destiné aux enfants, plus précisément une série de vidéos avec un message spirituel ; ces vidéos suivent l’histoire d’une famille qui doit faire face à une menace.

Tor Tjeransen, directeur de la communication de l’Église adventiste de Norvège, a présenté une pièce de théâtre musicale pour enfants, intitulée « Christmas in Shadowdale« , produite par Hope Channel Norway. Le projet est divisé en 4 parties et pourrait être considéré comme un spectacle dans les écoles et pour les écoles.

Sascha Schuster et Nestor Escobar de HopeMedia Europe ont présenté l’application MyOffering. Cette application, disponible sur iOS et Android, peut être utilisée pour faire des offrandes et des dons à l’Église adventiste dans différents pays de la Division intereuropéenne (EUD). L’EUD soutient financièrement ce projet et, par conséquent, les différentes Unions situées sur le territoire peuvent accéder gratuitement à ce service. Le service est déjà actif dans certains pays – Allemagne, Italie, etc. – et est en cours d’activation dans d’autres. L’inspiration qui a présidé à la création de ce projet est le défi auquel sont confrontés de nombreux fidèles, à l’ère du numérique, de devoir faire des dons et des offrandes en espèces. C’est de là qu’est née la nécessité de créer un service en ligne, mis en œuvre par HopeMedia Europe. « Les premiers résultats sont très encourageants », a affirmé M. Schuster.

Norel Iacob, rédacteur en chef de Signs of the Times Network (ST.Network), a présenté son magazine qui, dans les prochains jours, fêtera son premier anniversaire. « ST.Network veut répondre aux besoins fondamentaux des gens. Nous vérifions les tendances sur internet (google trends) et proposons des articles qui veulent offrir des réponses aux questions qui sont posées, bien sûr, dans une perspective chrétienne. » La stratégie consiste à créer du contenu basé sur les sujets tendances et à promouvoir une réflexion profonde. Iacob a conclu en disant que « les gens sont à la recherche du sens de la vie. Ils veulent explorer des solutions à la crise du mariage, à l’incertitude et à la crise climatique. Grâce à ST.Network, nous voulons offrir des informations profondes et qualitatives d’un point de vue chrétien ».

Enfin, Chris Vogel, pasteur et docteur en Ancien Testament, a présenté le projet  » Masterpiece Biblel « , mis en œuvre par HopeMedia Europe. « Nous voulons déclencher la passion de nos pionniers pour la Bible », a ainsi expliqué Chris Vogel. « Nous avons perdu la passion pour la Biblel et notre objectif est de faire en sorte que les gens s’enthousiasment à nouveau pour elle, pour la Bibel », a poursuivi Vogel. Le projet est soutenu par la division EUD. Pour regarder la série de vidéos, veuillez aller ici (anglais) ou ici (allemand).

La deuxième partie de la réunion a été consacrée à la présentation de nouveaux projets qui seront bientôt lancés. De nombreux projets ont été proposés qui abordent des thèmes pertinents, notamment la crise climatique, la justice sociale, le bonheur et l’avenir.

Klaus Popa, directeur général de HopeMedia Europe, a également présenté un résumé de tous les projets déjà réalisés de 2016 à 2020, grâce à l’apport précieux des conventions GAiN passées. « L’excellence de ces projets réalisés est due au grand travail d’équipe de tous les communicants de GAiN », a-t-il souligné. Pour consulter ces projets, suivez ce lien.

Le thème choisi pour le prochain projet en réseau, en 2022, s’intitulera « 1000 ans de bonheur. Parce que le bonheur peut être trouvé n’importe quand, n’importe où, et à n’importe quel moment de la vie ». Le projet comprendra la production de contenus écrits, d’un film documentaire, de vidéoclips et d’un film. « Mille ans de bonheur parce que nous allons demander à 10 anciens de différentes cultures, qui ont chacun près de 100 ans, de nous parler de leurs expériences, de leurs épreuves, de leurs luttes et de leurs victoires. Aujourd’hui, ils nous confirment qu’ils vivent très heureux », a déclaré Adrian Duré, chef de projet du réseau.

En conclusion, Corrado Cozzi, directeur de la communication de la Division intereuropéenne, a commenté la devise de GAiN Europe 2021 en rappelant la promesse de Jésus « d’aller préparer un lieu et de revenir ensuite nous prendre pour vivre avec lui pour toujours ». Nous sommes une communauté, nous n’aimons pas vivre séparés », a déclaré M. Cozzi. « Nous sommes créés pour vivre ENSEMBLE. Et croire à la seconde venue de Jésus est une certitude qui montre notre désir de vivre ensemble, PLUS QUE JAMAIS ! »

Dans ses adieux, Cozzi a donné la date de GAIN Europe 2022, avec l’espoir d’organiser un événement en direct. Et si tout va bien, ce sera à Bucarest.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply