EducationInternationales

L’Union des fédérations polonaises ouvre sa première école primaire

By 23 janvier 2021 No Comments

Janvier 2021 | Agata Rubak | Union des fédérations polonaises | Adventist World

Podkowa Leśna – une petite ville entourée de forêts à l’est, au sud, et au nord – est située à 40 kilomètres au sud-ouest de Varsovie, capitale de la Pologne. L’Institut d’enseignement supérieur polonais de théologie et de sciences humaines (PCTH) est établi dans cette ville depuis 1959. Plus récemment, l’École de langues étrangères y a également ouvert ses portes. PCTH est la seule école adventiste de la Pologne – un pays de 38 millions d’habitants.

« Les parents adventistes rêvaient depuis des décennies d’envoyer leurs enfants dans une école adventiste [primaire] », explique Dorothy Porawski-Orzechowska, première directrice d’un programme scolaire de la maternelle à la 3e année, sur le campus du l’institut depuis 2015. Les inscriptions pour ces niveaux comprennent actuellement 10 enfants adventistes et cinq enfants de l’endroit. En 2018, on a élargi le pro- gramme, si bien que les inscriptions ont atteint leur capacité maximale, avec, en bonus, une liste d’attente !

Selon Mirosława Grześkowiak, actuelle directrice de la maternelle à la 3e année, « l’éducation adventiste est une combinaison du développement des capacités sociales, émotionnelles, intellectuelles, physiques, et spirituelles de chaque enfant », même à un âge précoce.

GENÈSE DU PROJET

En 2014, il n’a pas été difficile pour les dirigeants adventistes et les membres d’église déjà engagés envers l’éducation adventiste au niveau tertiaire d’envisager aussi l’ouverture d’une école primaire. Totalement conscients du défi qu’un tel projet comportait, ils se sont dit : Où allons- nous envoyer nos enfants une fois qu’ils auront terminé la maternelle, et quelle sorte d’enseignement vont-ils recevoir ?

« Dès le début, j’ai constaté que l’ouverture d’une école maternelle et maintenant d’une école primaire était un pas dans la bonne direction, dit Anna Słonecka-Połok, rectrice de PCTH. Nous avons pris un risque et sommes entrés dans le “Jourdain” avec l’assurance que Dieu nous aiderait. Nous avons mis sur pied les classes de la maternelle à la troisième année, et maintenant, nous en voyons les résultats positifs. »

L’Union des fédérations polonaises, l’Institut d’enseignement supérieur (PCTH), ASI Pologne et la Division transeuropéenne (TED) financent désormais conjointement l’emploi d’un enseignant pour les enfants de la 4e à la 8e année. L’école primaire agrandie est située sur le campus du collège.

« Pour l’Église adventiste en Pologne, quel moment historique élevant notre potentiel missionnaire à un nouveau palier ! » lance Ryszard Jankowski, président de l’Union des fédérations polonaises. « Il s’agit, au sein du cinquième État membre le plus peuplé de l’Union européenne, de la première école primaire adventiste, laquelle s’appuie sur notre engagement en faveur de l’éducation adventiste en Pologne. Tout a commencé par notre institut d’enseignement supérieur. Ensuite, nous avons ajouté la maternelle, et maintenant, nous avons une école primaire. Nous avons pu voir la direction divine dans ce projet. Ce n’est que grâce aux conseils de Dieu que nos rêves sont devenus réalité », explique-t-il.

UNE PARTIE INTÉGRANTE DE LA MISSION

Quelle différence cette école maternelle et primaire adventiste à Podkowa Leśna fera-t-elle pour la mission de l’Église adventiste ? Sa liste d’attente d’enfants désireux de la fréquenter s’allonge toujours, ce qui prouve que l’éducation offerte est attrayante pour les familles locales et qu’elle établit un lien avec l’Église adventiste. Pour Agata Rubak, enseignante de maternelle, tout est une question de mission. « Nous prions pour chaque enfant qui vient à nous et pour toute sa famille, explique Mme Rubak. La construction de relations chaleureuses et amicales avec les enfants et leurs parents nous ouvre une porte pour parler de Christ. »

Pour Daniel Duda, directeur de l’éducation de la TED, l’ouverture de la première école primaire en Pologne constitue l’aube d’une ère nouvelle pour l’éducation adventiste dans cette région.

« Lors de mes visites au campus de PCTH depuis 2015, j’ai été inspiré en voyant l’enthousiasme et l’engagement des profs, ainsi que la joie dans les yeux des enfants, dit-il. Nous célébrons avec eux, et prions non seulement pour que l’école croisse en Christ, mais aussi pour chaque enfant. »


Agata Rubak est enseignante de maternelle à l’école adventiste de Podkowa Leśna.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply