Internationales

Panama : l’église se mobilise pour aider des centaines de familles touchées par l’Ouragan Eta

By 25 novembre 2020 No Comments

Des membres d’église bénévoles commencent à décharger de la nourriture, de l’eau et des articles de toilette dans la Province de Chiriquí, sur la côte ouest du Panama, pour une distribution aux familles touchées. Les provisions ont été envoyées depuis l’un des cinq centres de collecte de dons mis en place par l’Église adventiste et ADRA dans la ville de Panama, un jour après l’annonce de la catastrophe dans ce pays d’Amérique Centrale. Plus de 500 volontaires ont aidé à collecter, rassembler et acheminer l’aide aux familles déplacées. [Photo : Union du Panama]

17 novembre 2020 | Ville de Panama, Panama | Kayc James | DIA 

Les parties périphériques de l’Ouragan Eta ont frappé l’ouest du Panama le 3 novembre après son passage destructeur au Honduras et au Guatemala, causant des décès, des inondations et la destruction de ponts, de maisons et de routes. Jusqu’ici, 17 décès ont été confirmés par les autorités locales, dont un membre d’église. De plus, les autorités ont signalé 25 sites de glissements de terrain et plus de 800 personnes secourues. Il y a actuellement 19 abris en service.

Les églises locales et l’Agence Adventiste de Développement et de Secours (ADRA) au Panama se sont mobilisées pour porter secours aux personnes touchées par la tempête.

« Le Panama ne connaît généralement pas de catastrophes naturelles comme celle-ci, » a déclaré Augusto Reyes, qui vit à Quiriquí, sur la côte ouest du Panama. « Je me suis précipité à la maison lorsque ma femme a appelé, et quand je suis arrivé, j’ai constaté que l’eau montait depuis la Quebrada Bruja [ou Ravine Bruja] toute proche. » Augusto Reyes a pu faire sortir sa famille quelques minutes avant que sa maison ne devienne inaccessible.

Une maison inondée après que des pluies torrentielles provenant des bandes périphériques de l’Ouragan Eta aient fait déborder des rivières, affectant des centaines de maisons dans la Province de Chiriquí, sur la côte ouest du Panama, le 4 novembre 2020, [Photo : Union du Panama]

« Nous sommes reconnaissants de ce que Dieu nous ait protégés, » a dit Augusto Reyes.

Malheureusement, Mercedes Rodríguez, 48 ans, membre d’église à Quiriquí, est décédée lorsqu’un glissement de terrain a recouvert sa maison. Les frères et sœurs de son église pleurent sa disparition.

Les centres de collectes de dons ouverts

L’Église adventiste dans la ville de Panama, où se trouve le siège de l’église, a ouvert cinq centres de réception de dons où 500 membres d’église bénévoles et 100 volontaires de la communauté se sont réunis pour collecter de la nourriture, des vêtements et des articles de toilette afin de venir en aide à ceux qui étaient dans le besoin.

ADRA Panama a affrété cinq camions et plusieurs camionnettes pour un voyage de 450 kilomètres avec de la nourriture, des vêtements et des articles de toilette à destination de Quiriquí le 5 novembre, d’après ce qu’a indiqué Jose Smith, directeur d’ADRA Panama. « Des provisions d’une valeur d’environ 50000 dollars ont été donnés jusqu’à présent, » a-t-il déclaré. « Chaque champ de fédération a été organisé pour recevoir des dons des membres d’église et de membres de la communauté, des dizaines de jeunes s’étant portés volontaires dans chaque région, » a dit Jose Smith.

Sacs emballés achetés par ADRA Panama pour les familles déplacées à Chiriquí, au Panama. [Photo : Union du Panama]

Jusqu’ici, l’église a identifié 135 familles adventistes touchées qui ont perdu leur maison et reçoivent de l’aide, a ajouté Jose Smith. « Notre objectif est toujours d’aider toute personne dans le besoin sans distinction de religion ou de croyance. »

Le reste des provisions récoltées dans les centres de dons de la ville de Panama a été acheminé quelques jours plus tard dans 7 chargements de camion, a précisé pasteur Misael González, directeur de la communication pour l’Église adventiste au Panama.

« Les centres de dons de tout le pays ont été visités par les services régionaux d’incendie, les autorités municipales, les délégués de la présidence et le système national de protection civile, qui ont rejoint les équipes de travail bénévole de l’église pour aider les nombreuses personnes dans les zones les plus touchées, » a dit pasteur González.

De nombreux bénévoles ont participé au déchargement et à l’organisation des provisions données.

Un membre d’église bénévole parle à une famille qui a trouvé refuge dans l’un des abris mis en place par l’Église adventiste à Chiriquí, au Panama, au début du mois. [Photo : Union du Panama]

Pour David Quintero, un membre d’église dans la ville de Panama, aider les victimes de l’Ouragan Eta était tout ce à quoi il pouvait penser. « Au début de la situation à Chiriquí, honnêtement, je n’avais pas beaucoup de ressources à apporter à un centre de dons, mais j’ai décidé de donner de mon temps et de mes efforts pour récolter de la nourriture en allant chez mes amis, et l’emmener à l’École Adventiste Métropolitaine, » a-t-il dit.

Pendant trois jours, Johan Gonzáles a aidé en tant que bénévole dans l’un des centres de dons de la ville de Panama. « J’ai personnellement entendu de nombreux témoignages de la part de beaucoup de membres d’église et j’ai vu à quel point nos membres ont été poussés à exprimer leur amour pour les autres qui se trouvaient dans le besoin, » a-t-elle dit.

Ana Flórez, membre d’église bénévole à Chiriquí, a été étonnée de voir comment l’église a réagi après que les inondations aient touché de nombreuses personnes dans sa ville. « Au moment où l’annonce a été faite qu’on avait besoin de dons et de bénévoles, on a pu voir la réaction d’un grand nombre de membres d’église qui voulaient participer et aider avec ce qu’ils avaient, » a dit Ana Flórez. « J’étais vraiment fière d’appartenir à l’Église adventiste en voyant comment nous travaillons tous ensemble pour soutenir les personnes qui sont dans le besoin et j’ai vu de mes propres yeux comment ces efforts ont été reconnus par le gouvernement de notre pays. »

L’église continuera d’évaluer les besoins à Chiriquí, a dit pasteur González. « Nous nous engageons à continuer d’apporter un soutien à toutes les personnes déplacées, » a-t-il déclaré.

Un membre d’église bénévole distribue un sac de provisions dans un foyer dans le besoin à Chiriquí, au Panama, après que des pluies torrentielles aient touché sa maison. [Photo : Union du Panama]

Pour en savoir plus sur l’Église adventiste du septième jour au Panama, ses initiatives et ses activités, visitez le site uapanama.org


Traduction : Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply