Actualités Religieuses

Paris, France – Compte-rendu de l’Assemblée générale de la FPF des 19 et 20 janvier 2013

By 22 janvier 2013 novembre 19th, 2019 No Comments

Malgré une météo très hivernale, plus d’une centaine de délégués représentant Églises, œuvres, communautés et mouvements membres de la Fédération, et venant de toute la France, ont convergé vers Paris pour l’assemblée générale annuelle de la FPF. C’est le siège de la Fondation de l’Armée du Salut, dans le XXe arrondissement parisien, qui a accueilli cette rencontre fédérative les 19 et 20 janvier 2013, et dont l’aumônerie a été assurée par Jean-François Collange, président de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL) et vice-président de la FPF. Victoria Kamondji (Communauté des Églises d’expressions africaines de France), vice-présidente de la FPF, a assuré la présidence de la modérature, assistée par Danielle Meyer-Treiber (UEPAL), membre du Conseil de la FPF et par le pasteur Jean-Raymond Stauffacher, président de l’Union nationale des Églises protestantes réformées évangéliques de France.

C’est sous le signe de l’espérance qui « donne à la foi et à l’amour leur dimension humaine » que le pasteur Baty a introduit son message d’orientation, invitant un peu plus loin à être « audacieux mais jamais aventureux » pour un protestantisme vécu dans une diversité harmonieuse et dans le respect de l’autre. À propos des questions traversant la société (filiation, fin de vie ou encore laïcité), le président de la FPF appelle à tenir une « place de sentinelle ». Reconnaissant l’importance de ces sujets, il a souligné cependant qu’ils ne devaient pas « masquer des enjeux importants » concernant la justice sociale et d’autant plus en cette période de crise.

Claude Baty a rendu hommage au pasteur Frank Bourgeois, directeur de l’aumônerie protestante aux armées, décédé brutalement peu de temps après l’Assemblée générale de l’année dernière, au cours de laquelle il avait contribué à la réflexion sur les aumôneries.

Il a salué le travail accompli par le pasteur Sophie Schlumberger, qui après quinze ans d’engagement,  quitte son poste de responsable du service Bible où elle a développé notamment animations et formations bibliques dans une claire perspective fédérative.

Claude Baty a remercié Jean Figuière, « l’artisan des cultes télévisés », un des plus anciens collaborateurs de la FPF, qui prend sa retraite.

L’oecuménisme, l’interreligieux et l’interculturel

(Texte voté en AG)

L’Assemblée Générale ordinaire de la Fédération Protestante de France réunie à Paris les 19 et 20 janvier 2013 :

  • affirme que la diversité culturelle et religieuse qui caractérise notre société est un défi.
  • perçoit cette diversité liée à notre « vivre ensemble », comme la chance d’un approfondissement de notre communion chrétienne. Sans remettre en cause nos convictions, cette diversité participe à la construction de notre identité.
  • encourage les Églises, œuvres et mouvements à dépasser tout repli identitaire et confessionnel souvent conditionné par un réflexe de peur.
  • recommande au Conseil de la Fédération d’accentuer un travail transversal :

– en maintenant les liens de fidélité tissés entre les communautés chrétiennes
au fil de l’histoire,

– en poursuivant ces relations avec de nouveaux partenaires,

– en favorisant une démarche de dialogue empreinte d’humilité, d’honnêteté
intellectuelle,  d’exigence théologique et de partage de convictions,

– en tenant compte de la spécificité et de la qualité des liens marqués par
l’épaisseur de l’histoire, en particulier vis à vis du judaïsme,

– en approfondissant les échanges avec l’islam pour une meilleure compréhension
de celui-ci et de ses évolutions actuelles,

– en développant des relations avec les autres traditions religieuses et spiritualités,

– en encourageant la réception et la transmission aux Églises des acquis issus de
tous ces dialogues.

Source : FPF/BIA

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply