Francophonie Européenne

Partager l’eau de vie au Guatemala

Le 17 mai 2021 | Tennessee, États-Unis | Stephanie Van Koten Hinger de Light Bearers | DIA

Chaque année, le ministère Light Bearers a le privilège de distribuer plus de 20 millions d’unités de documentation évangélique dans la langue locale de pays en développement, tous imprimés, emballés et envoyés sans frais dans des régions dans le besoin de ressources qu’elles n’ont pas les moyens de produire elles-mêmes. L’envoi de cette documentation dans les champs missionnaires exige de la planification, de l’organisation, de la communication et beaucoup de prières!

Lorsqu’un conteneur est commandé, le destinataire doit avoir un solide plan d’organisation et de distribution. Et après le dédouanement du conteneur, ce sont près de 800 boîtes de 22,5 kg de documentation qui sont déballées, transportées pour entreposage puis organisées pour la distribution. Il s’agit donc d’une énorme quantité de documentation, quelque deux millions d’unités! Étant donné tout le travail requis pour le processus en entier, nous travaillons avec les divisions, les unions, les missions et les fédérations des adventistes du septième jour du monde entier.

Nous avons également la chance de travailler occasionnellement en partenariat avec d’autres ministères. En 2020, nous avons collaboré à nouveau avec l’organisme Water for Life (« De l’eau pour la vie ») et avons envoyé un conteneur de documentation en espagnol au Guatemala pour une utilisation conjointe au travail de forage de puits.

Cela fait des années que Water for Life creuse des puits et offre de l’eau potable à des villages éloignés du Guatemala. Le forage de puits est l’une des nombreuses méthodes employées par ce ministère pour partager la bonne nouvelle de Jésus Christ au peuple guatémaltèque. Et il a touché des vies et en a sauvé des milliers par les portes qui se sont ouvertes à l’Évangile grâce aux efforts infatigables de ses bénévoles originaires de partout sur la planète. Gary Bartholomew, l’un des cofondateurs de Water for Life, a présenté le rapport suivant :

« L’installation de la pompe manuelle a été complétée sur le nouveau puits du village d’Aguacatillo, au Guatemala. De nombreux villageois se sont rassemblés, et l’excitation est montée lorsqu’ils ont compris qu’ils étaient sur le point de goûter à de l’eau potable pour la première fois dans leur village. Souvent, les villageois sont un peu timides et réticents à être les premiers à pomper de l’eau du puits devant leurs pairs. Mais Huberto a donné plusieurs coups de pompe avec la grosse pompe Baker et nous avons bu l’eau fraîche et limpide. Ensuite, les villageois ne pouvaient plus attendre! Ils ont bu, se sont lavé le visage, ont aspergé leurs voisins et ont commencé à remplir leurs pots pour les ramener à la maison. C’était un moment très heureux.

« Avant de quitter notre atelier ce matin-là, j’ai déposé dans le coffre arrière du camion de service de la pompe des caisses de Bibles, de guides d’étude Discover et de magazines All the World, le tout en espagnol et offert par Light Bearers. J’ai dit à Huberto qu’il était temps de sortir la documentation et je lui ai fait expliquer certains parallèles entre l’abondante eau pure et Jésus, l’Eau de vie. En ouvrant les caisses, j’ai expliqué que nous avions un cadeau pour les gens capables de lire l’espagnol, ne sachant pas à combien de personnes cela s’appliquait. Dans la plupart des villages éloignés mayas où nous travaillons, le principal dialecte maya est le q’eqchi, mais les écoles sont obligées d’enseigner l’espagnol. Huberto était sur le coffre du camion avec les Bibles et les guides d’étude et moi, j’étais au sol pour les distribuer. Je me suis rapidement retrouvé assailli et bousculé par les villageois impatients de mettre la main sur la documentation. J’ai dit à Huberto que j’aurais peut-être besoin de mon casque dur! Très vite, les Bibles et les guides d’études se sont écoulés. Les villageois étaient ravis d’avoir quelque chose d’aussi précieux entre les mains et ils ont été nombreux à recevoir leur cadeau les larmes aux yeux.

« En creusant un puits, Water for Life développe des relations privilégiées de grande proximité avec les villageois. Sur le site du puits d’Aguacatillo, le chef du village nous a invités chez lui pour un beau repas. Et au cours de la conversation, il nous a demandé si nous avions d’autres Bibles. Nous lui avons promis d’en apporter un autre jour. En quittant le village cet après-midi-là, nous avons vu plusieurs villageois lire leur nouvelle Bible sous un arbre ou près de leur maison. Puis, quand nous y sommes retournés à une date ultérieure, nos ouvriers bibliques nous ont accompagnés pour remettre plus de Bibles. Ils ont également pu inscrire de nombreux villageois à des études de la Bible avec le matériel fourni par Light Bearers.

« Sur la plupart des sites, lorsque le puits est complété et la pompe installée, nous envoyons généralement des ouvriers bibliques pour consacrer le puits. Cet événement rassemble tous les villageois, des dirigeants civils et des représentants gouvernementaux du ministère de la Santé et tout autre pasteur ou prêtre local. La célébration est une grande fête avec des discours, des chants, des prières, des ballons et des décorations sur la pompe. Et l’élément le plus populaire demeure la remise de Bibles et la planification d’études de la Bible. Il s’agit réellement d’un moment génial suivi d’un repas offert par les villageois. Le Seigneur bénit réellement Water for Life, et la parole imprimée se répand grâce à Light Bearers. »

La version originale de cet article a été publiée sur le blogue du ministère Light Bearers.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply