Skip to main content
Actualités Religieuses

Royaume-Uni : 6% des adultes s’identifient comme chrétiens pratiquants

3 juin 2022 | Evangeliques.info

Le rapport Talking Jesus 2022 (Parler de Jésus 2022) dévoile « le paysage évangélique au Royaume-Uni aujourd’hui ». Malgré un « faible » nombre de chrétiens pratiquants, certains y voient des signaux d’encouragement.

L’association Hope Together (« Espérer ensemble ») a publié le rapport Talking Jesus 2022, en partenariat avec l’Alliance évangélique du Royaume-Uni (EAUK), Alpha, l’association Luis Palau et l’Église communautaire Kingsgate de Peterborough (centre-est de l’Angleterre). Celui-ci décrit « le paysage évangélique au Royaume-Uni aujourd’hui ». Il note notamment que 6 % des adultes britanniques se considèrent comme chrétiens pratiquants, alors que 42 % se disent chrétiens, mais non pratiquants. Le rapport indique également que 12 % s’identifient comme athées, et 4 % comme agnostiques.

« Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour investir, pour faire connaître Jésus ». Ces mots sont ceux de Rachel Jordan-Wolf, directrice générale de Hope Together (Espérons ensemble) à Evangelical Focus le 13 mai. Ce réseau se définit comme un « catalyseur entre les Églises de différentes dénominations » pour faire connaître Jésus « en paroles et en actes ».

Les non-chrétiens veulent en savoir plus sur Jésus

De cette enquête, menée auprès de 4000 individus, il ressort que 20 % croient que Jésus est le Fils de Dieu. 33 % le voient comme un prophète, mais pas comme Dieu, tandis que 45 % des sondés croient en sa résurrection. Hope Together (Espérons ensemble)  souligne en outre que le témoignage des chrétiens a un impact de plus en plus important. 33 % des non-chrétiens interrogés ont en effet envie d’en savoir plus sur Jésus après avoir parlé avec un chrétien. « C’est tellement encourageant, ça a augmenté. En 2015, c’était un sur cinq (20%, ndlr) », se réjouit Rachel Jordan-Wolf. 65 % des Britanniques s’affilient de plus ou moins loin à l’anglicanisme, et le Royaume-Uni compte 7,6 % d’évangéliques, selon le Joshua Project.

« Ce rapport présente de bonnes nouvelles à la fois pour l’Église et pour nous, témoins chrétiens individuels. Cela réaffirme que nos amis non chrétiens pensent du bien de nous. Il y a une ouverture toujours plus grande pour entendre nos histoires de foi », assure Rachael Heffer, cheffe de mission de l’EAUK. Rachel Jordan-Wolf ajoute : « Je me demande si la pandémie, et un monde un peu plus bancal, ont réellement rendu les gens plus intéressés par la foi, mais cela en fait un moment encore plus important pour nous, [pour en parler] ».


Abonnez-vous au BIA par Telegram.

Recevez les dernières informations sur votre portable sur le canal Telegram @adventisteorg ou flashez ce code :

Abonnez-vous au BIA par e-mail. C’est gratuit !

Flashez le code ou suivez ce lien puis introduisez votre adresse e-mail. Ensuite, confirmez l’abonnement par e-mail.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB
Share This

Partagez

Partagez avec vos amis