CoronavirusInternationales

Un dirigeant adventiste dans une campagne de vaccination en Nouvelle-Zélande

By 4 septembre 2021 No Comments

23 août 2021 | Nouvelle-Zélande | Tracey Bridcutt | Adventist Record | DIA

Michael Sikuri, secrétaire de la Division du Pacifique sud (DPS) de l’Église adventiste du septième jour, apparaît dans une campagne de sensibilisation faisant la promotion de la vaccination contre la COVID-19.

Il figure parmi un certain nombre de dirigeants indigènes du Pacifique qui apparaissent sur des affiches et des panneaux publicitaires dans la campagne « COVID Champions » dirigée par le Tangata Atumotu Trust, une organisation non gouvernementale soutenue par les populations indigènes des îles du Pacifique. La campagne vise à encourager les gens à considérer la vaccination comme moyen de protéger leur communauté.

« Nos peuples indigènes du Pacifique sont des groupes à risque de contracter la COVID-19 et d’en devenir gravement malades, donc le Tangata Atumotu Trust a demandé à quelques-uns d’entre nous de nous impliquer, alors nous donnons l’exemple », a expliqué le pasteur Sikuri.

Il a été le premier « champion COVID » à se relever les manches pour la vaccination, ayant reçu sa première dose à la clinique Etu Pasifika de Christchurch le 1er juin dernier.

Le pasteur Sikuri apparaît également sur le site internet du Tangata Atumotu Trust, où il donne son avis sur l’importance de la vaccination. Il dit que, alors que nous avons tous le privilège du libre arbitre, les choix que nous faisons peuvent avoir un impact sur notre communauté et ceux qui nous entourent.

« Nous sommes interdépendants, ce qui nous appelle à être responsables… Ce que nous faisons affecte d’autres personnes également. Et comme c’est viral, c’est encore plus transmissible.

« Et il existe une façon simple de faire sa part et de passer au travers ensemble : la vaccination. Nous sommes chanceux de vivre dans un pays où la vaccination est accessible et encouragée. »

À propos de Michael Sikuri

Originaire de Fidji, Michael Sikuri servait depuis 2016 comme président de la Fédération du sud de la Nouvelle-Zélande. Précédemment, il occupait les postes de secrétaire ministériel et de pasteur d’église au sein de cette même fédération. De 2009 à 2014, il était le directeur des ressources humaines et des ministères de la Famille ainsi que la personne-ressource des ministères des Enfants pour l’Union de mission transpacifique.

Il a également servi à différentes fonctions pastorales et aumônières pendant quatre ans au sein de la Mission de Fidji. « Mon objectif, en tant que ministre de l’Église adventiste du septième jour, est de mener des gens au Seigneur, quelle que soit la fonction à laquelle il nous appelle, ma famille et moi, a-t-il dit. Ma devise, c’est de faire tout pour la gloire de Dieu et d’être fidèle à l’appel qui nous est lancé. »

Sa nomination au poste de nouveau secrétaire de la DPS a été confirmée le 22 juillet dernier par le conseil d’administration de la Conférence générale.


Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply