InternationalesSanté

Une infirmière en oncologie médicale incarne le courage de soigner

9 juin 2021 | Lisa Aubry | Loma Linda University Health | Adventist World

Emily Ensley a reçu le prix Courage to Care lors de la célébration annuelle de la vie de l’université de Loma Linda (LLU) pour les survivants du cancer et leurs proches, le 6 juin 2021, en reconnaissance des soins compatissants et courageux qu’elle prodigue aux patients en oncologie.

La découverte de cette vocation a été assez simple pour Ensley, qui dit avoir su qu’elle voulait devenir infirmière aussi longtemps qu’elle s’en souvienne. Elle se souvient d’un premier souvenir où, à l’école primaire, elle avait aidé un camarade en détresse à appliquer un bandage adhésif sur sa blessure au genou après une chute.

« Une fois que j’ai compris qu’il s’agissait de prendre soin des autres, j’ai su que je voulais être infirmière », déclare Mme Ensley.

En tant qu’infirmière en oncologie, elle a l’occasion de nouer des liens solides et durables avec les patients atteints de cancer, dont les séjours à l’hôpital sont généralement plus longs. Le lien entre l’infirmière et le patient renforce la capacité de l’infirmière à apporter un soutien émotionnel et moral aux patients dans les moments difficiles, dit-elle.

Conscients de ce lien spécial, Jan Kroetz, ancienne infirmière en chef de la LLU, et sa famille ont créé le prix Courage to Care pour commémorer la vie de son fils et la différence que les soins infirmiers ont fait pendant son combat contre la leucémie. Les collègues infirmiers de Mme Ensley à l’université ont proposé sa candidature pour le prix.

« Souvent, en tant qu’infirmières, nous nous occupons des besoins physiques des patients, mais aussi de leurs besoins psychologiques et spirituels », dit-elle. « En oncologie, je sens que l’accent est mis sur ces deux derniers points en particulier, il est donc bénéfique pour un patient d’avoir un lien personnel pendant son séjour ici. »

Selon Mme Ensley, les mesures de sécurité contre la COVID-19 prises aux hôpitaux, telles que la restriction du nombre de visiteurs, ont rendu le lien entre l’infirmière et le patient d’autant plus crucial que les systèmes de soutien des patients, à savoir leurs proches, ne pouvaient plus les accompagner tout au long de leur séjour. L’absence de famille et de liens personnels peut être préjudiciable au bien-être des patients, c’est pourquoi Ensley et ses collègues sont intervenus pour s’assurer que les patients se sentent pris en charge et soutenus à un niveau plus profond.

« Nous avons dû changer d’orientation pendant la COVID et nous concentrer davantage sur ce lien humain que les gens reçoivent normalement de leurs proches », explique-t-elle. « En l’absence de cela, vous voyez une différence dans l’attitude d’un patient et la façon dont cela affecte son traitement et son processus de récupération. Nous [les infirmières] reconnaissons cela et donnons aux patients un peu plus d’amour pour qu’ils se sentent plus spéciaux, plus à l’aise, et pour les amener à parler de leur vie en dehors de l’hôpital. »

En même temps qu’Ensley soutient les patients atteints de cancer tout au long de leur séjour à l’hôpital, elle dit que les patients l’inspirent par leur persévérance face à des diagnostics, des traitements et des procédures décourageants.

« En tant qu’infirmière en oncologie, j’ai l’occasion d’observer les gens alors qu’ils apprennent leurs forces et comment conquérir quelque chose qu’ils n’auraient probablement jamais pensé pouvoir conquérir. Je suis en admiration devant la résilience des humains et ce que nous pouvons faire. »

Mme Ensley attribue sa récente reconnaissance à ceux qui l’ont formée. « Cette récompense est le reflet des infirmières qui m’ont précédée et qui ont fait de moi l’infirmière que je suis aujourd’hui. »

Ensley se joint aux autres infirmières et aux équipes de soins du LLU Cancer Center pour fournir aux patients des soins complets et compatissants qui leur donnent les meilleures chances de faire face au cancer.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply