Internationales

Une « nouvelle » photo d’Ellen G. White ouvre une fenêtre sur la vie du prophète, selon les spécialistes

15 Juillet 2021 | Silver Spring, Maryland, États-Unis | Par : Marcos Paseggi, Adventist Review | DIA

Une photo jusqu’ici inconnue, sur laquelle apparait la cofondatrice de l’Église adventiste du septième jour, Ellen White (1827-1915), permet aux membres de l’église d’avoir un regard sur sa vie et semble confirmer certains des commentaires entourant sa personne durant ses dernières années, disent les chercheurs. La photo, qui montre Ellen White au travail dans son studio, fait partie d’une collection privée de documents donnée à Pacific Union College (PUC) en 2017. Elle est devenue plus largement connue après avoir été ajoutée aux collections spéciales de la bibliothèque de l’institution, qui se trouve sur le campus de l’école, à Angwin, en Californie, aux États-Unis.

La photo a été prise entre 1901 et 1905, après qu’Ellen White soir revenue d’Australie et qu’elle se soit installée à Elmshaven, son dernier lieu de résidence, qui se trouve à Sainte-Hélène, en Californie. À cette époque, elle avait environ 70 ans. La photo montre Ellen White dans son studio pendant l’une de ses séances quotidiennes d’écriture. Sur la photo, Ellen White prend une pause dans son travail d’écriture pour regarder directement et attentivement l’appareil photo. Une inscription au crayon au dos de la photo dit : « Sr White à Elmshaven. »

Lorsque nous avons numérisé la photo en utilisant certaines des meilleures techniques disponibles, nous avons pu sentir que son personnage prenait vie, » a dit Katharine Van Arsdale, bibliothécaire des collections spéciales à la Bibliothèque Nelson de P.U.C. « En regardant Mme White sur cette photo ordinaire, vous pouvez imaginer ce que c’était de la connaître et de l’appeler ‘Mère’. C’est profondément émouvant. »

Comment la photo a été « découverte »

La photo fait partie de la Collection de la Famille Taylor, offerte par Julia Pearce, membre d’église, descendante de la famille Taylor, qui a des racines dans la région de Sainte-Hélène. La collection contient principalement de la correspondance entre des membres de la famille Taylor, dont Charles L. Taylor, son fils, George Taylor, et sa femme, Lucy Taylor Whitney (elle s’est remariée après la mort de Charles en 1918).

« Julia Pearce avait déclaré que sa famille avait des liens avec la famille White, » a expliqué Katharine Van Arsdale. « Apparemment, sa famille était au courant de l’existence de la photo dans la collection, mais nous ne le savions pas. Alors que nous examinions les documents qu’elle avait donnés, ce fut une merveilleuse surprise. »

Au moment où Ellen White a déménagé à Elmshaven en 1901, Charles Taylor était aumônier au sanatorium voisin de Sainte-Hélène. « Nous pensons que Charles Taylor ou sa femme, Lucy Brown Taylor, a pris la photo, » a dit Katharine Van Arsdale, « mais nous ne sommes pas sûrs. »

L’intervention de l’Ellen G. White Estate

Même après la remarquable découverte, les responsables de la bibliothèque de PUC n’avaient aucun moyen de savoir que la photo était unique ou n’était pas connue d’autres spécialistes de la vie et de l’œuvre d’Ellen White, y compris ceux du bureau du Ellen G. White Estate (Fondation Ellen White) au siège de l’Église adventiste à Silver Springs dans le Maryland. Cela a changé au début de l’année 2021, lorsque Katharine Van Arsdale a publié un livre intitulé Angwin and Howell Mountain, sur l’histoire des débuts de la région où se trouve PUC. Le livre contenait des informations et des images anciennes de l’histoire de la région.

L’ancien directeur du White Estate, Jim Nix, a obtenu un exemplaire du livre et l’a lu car il contient l’histoire des adventistes de la région, et presque toutes les photos proviennent des Collections Spéciales de PUC. Ensuite, a dit Katharine Van Arsdale, le vice-directeur du White Estate, Tim Poirier, « a reconnu que la photo était ‘auparavant inconnue,’ et il nous a fait savoir à PUC que nous avions un trésor entre nos mains. »

Ellen G. White à son bureau à Elmshaven, s’arrête un instant pour regarder l’appareil photo lors d’une de ses séances d’écriture, entre 1901 et 1905. Selon les chercheurs, la photo jusqu’alors inconnue, donnée à Pacific Union College, met en lumière les activités quotidiennes de la femme que beaucoup appelaient « Mère. » [Photo : Collections Spéciales de la Bibliothèque Nelson de Pacific Union College]

Où se trouve la photo aujourd’hui

Katharine Van Arsdale a expliqué que la photo est actuellement stockée avec le reste de la Collection de la Famille Taylor dans les Archives et les Collections Spéciales de la Bibliothèque de PUC. Elle se trouve aux côtés d’autres photos des familles Taylor et White, dont une carte de Noël de la famille du fils d’Ellen White, William C. White, envoyée en 1930. La collection est ouverte aux chercheurs sur rendez-vous avec la bibliothèque. L’image d’Ellen White est également numérisée et consultable dans les archives en ligne de la bibliothèque de PUC. Une copie numérisée de haute qualité est également disponible au White Estate au siège de l’Église adventiste.

Les Collections Spéciales de PUC comprennent des documents sur l’histoire de l’école, fondée en 1882 sous le nom de Healdsburg Academy dans la ville de Healdsburg. Elles contiennent également des données sur l’histoire de la région locale, qui a de fortes connexions adventistes. En plus d’informations sur Elmshaven et Sainte-Hélène, il y a des documents relatifs à certains des premiers membres adventistes de Californie. Les collections contiennent des informations sur Edward Angwin, le propriétaire de l’Angwin Resort, site où se trouve le campus de PUC, qui a été acheté par l’Église adventiste en 1909. Récemment, PUC a lancé un projet de rénovation d’une aile du bâtiment de la bibliothèque, qui devrait héberger ces collections spéciales.

Pourquoi la photo est importante

Les adventistes du septième jour croient qu‘Ellen White a exercé le don biblique de prophétie pendant plus de 70 ans de ministère public. Dans ce contexte, la photo met en lumière les activités quotidiennes du prophète dans la dernière partie de sa vie.

Tim Poirier a expliqué que même si le White Estate possède près de 60 photos d’Ellen White, celle donnée à la collection de PUC est unique. « C’est la seule photo d’elle prise à l’intérieur de sa maison à Elmshaven, » a-t-il écrit. « Et d’en avoir une où elle est assise derrière le bureau où elle écrivait est particulièrement approprié. »

C’est quelque chose, d’après Tim Poirier, qui constitue une addition significative à la collection. « Nous remercions les descendants de la famille Taylor d’avoir préservé la photo pendant toutes ces années, et le responsable de la bibliothèque des Collections Spéciales à la Pacific Union College de l’avoir fait connaître, » a-t-il écrit.


Traduction : Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply